Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Marine le Pen sur tous les fronts.

Exclusif

Marine le Pen bientôt en Israël ?

Après sa tentative avortée de faire une incursion sur Radio J, des préparatifs pour un voyage de la présidente du Front national en Israël sont en cours. Le parti dément.

Yves Derai

Yves Derai

Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.

Voir la bio »

[Mise à jour 17 : 06]

Le service de presse du Front national vient d'annoncer que Marine Le Pen sera l'invité de la radio israélienne 90FM Mercredi 30 mars à 21h00, au micro de Stéphane Calvo.

L'émission sera-t-elle en direct ? Pas de précisions pour l'instant.

[Mise à jour 16 : 05]

Le directeur de cabinet de Marine Le Pen a formellement démenti les informations publiées ce matin par Atlantico, dans les termes suivants :

"Monsieur,
Votre article sur le pseudo voyage de Marine Le Pen en Israël est une manipulation. L'intégralité des informations publiées sont non seulement erronées mais inventées et proviennent probablement d'un certain nombre de réseaux specialisés dans ce type de désinformation.Nous saisirons Maitre Wallerand de Saint-Just de cette publication si vous persistez à la diffuser sur votre site.
Eric Domard
Directeur de cabinet de Marine Le Pen."

S'il est évidemment impossible d'anticiper si ce voyage aura lieu ou non, la rédaction d'Atlantico maintient ses informations sur les préparatifs qui ont eu lieu. Informations longuement vérifiées auprès de plusieurs sources, dont des personnes en charge de l'organisation de ce voyage.

 

-----------------------------------------------

 

Marine Le Pen cherche à faire tomber toutes les digues en vue de l'élection présidentielle. Après sa tentative avortée de faire une incursion sur Radio J, voici que la présidente du Front national envisage de se rendre en Israël. Cette visite privée pourrait avoir lieu pendant la première quinzaine du mois d’avril, avant la Pâque juive, période durant laquelle le pays tourne au ralenti. Elle s’y rendrait avec son bras droit et compagnon Louis Aliot qui, d’ailleurs, ne cache pas ses origines juives. Marine Le Pen a expliqué à ses interlocuteurs israéliens qu’elle aimerait se rendre au Mur des lamentations à Jérusalem, à Bethlehem « en tant que catholique » mais aussi à Yad Vashem, le grand mémorial de la déportation des Juifs. Une manière on ne peut plus claire de rompre avec le fameux « point de détail » de son père, Jean-Marie Le Pen, peu enclin au devoir de mémoire en ce qui concerne les victimes de la Shoah…

Aucune sollicitation de l'ambassade d'Israël

Marine le Pen ne passe pas par les circuits traditionnels pour organiser son séjour. Elle n’a pas sollicité l’ambassade d’Israël en France où l’on confie n’avoir « entendu que des rumeurs » sur ce projet. La candidate déclarée à l’élection présidentielle de 2012 s’appuie sur le carnet d’adresses d’un policier, Michel Thooris, proche de Philippe de Villiers, qui a pris attache avec une société de sécurité et de lobbying israélienne. Ce cabinet prospère, qui travaille beaucoup en Afrique, a des contacts privilégiés avec certains journalistes francophones israéliens auxquels a été proposé une interview de Marine Le Pen.

Il est aussi proche de Danny Ayalon, l’actuel vice-ministre des Affaires étrangères et dirigeant  du parti Israël Beitenou. Coïncidence ? Le patron de cette formation nationaliste, Avigdor Liebermann, chef de la diplomatie de l’Etat hébreu, est parfois surnommé dans la presse internationale le « Le Pen israélien ». Lors d’un entretien en tête-à-tête en 2009, Nicolas Sarkozy avait demandé, en vain, son éviction au chef du gouvernement de l’Etat hébreu Benjamin Natanyaou. Lieberman recevra-t-il Marine le Pen ? « Il est capable de tout, confie l’un de ses proches. De toute façon, il est intéressant de savoir ce qu’elle a vraiment dans la tête et dans le coeur ».  A suivre…

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !