Les prévisions les plus improbables de Saxo Bank pour 2021 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les prévisions les plus improbables de Saxo Bank pour 2021
©Thomas SAMSON / AFP

Atlantico Business

Les prévisions les plus improbables de Saxo Bank pour 2021

Chaque année, Saxo Bank, première banque danoise, s’est fait une spécialité de prévoir des évènements improbables et le magazine Forbes se taille un beau succès en les publiant un peu avant le 31 décembre. Pour 2021, les prévisionnistes de Saxo Bank y sont allés en douceur.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio »

Ça paraît chaque année incroyable. Mais qui pouvait croire que les attentats du 11 septembre seraient possibles ? Qui pouvait penser que la planète basculerait dans une crise financière des subprimes ? Qui pouvait annoncer avec certitude qu’un Noir pourrait être élu à la Maison Blanche et que Donald Trump lui succèderait ? Pour Saxo Bank, qui précise toujours que ces prévisions n’engagent pas ses gérants de fortune et ses spécialistes de l'investissement, les prédictions qui paraissent les plus folles sont pourtant très souvent réalisées. Beaucoup sont rationnelles.

Fin 2019, Saxo Bank n’annonçait pourtant pas la pandémie mondiale que nous connaissons, mais une crise économique et financière sans précédent, une Allemagne déboussolée par la récession et un rapprochement entre les deux plus puissantes sociétés californiennes les plus emblématiques : Tesla et Apple. L’année 2020 a été très bouleversée, la crise économique est sans précédent, l’Allemagne n’a pas été épargnée et Tesla se rapproche de Apple ou plutôt Apple se rapproche de Tesla en travaillant, lui aussi, sur une voiture électrique Apple Car...

Pour 2021, le magazine Forbes publie les prévisions les plus folles. Forbes prévient les investisseurs que ces prévisions sont invraisemblables mais les invite quand même à les analyser parce que la vérité apparaît souvent là où on ne l’attend pas. Le directeur des investissements rappelle que personne ne pouvait imaginer le comportement des marchés financiers dans une année aussi bouleversée. Ils ont tenu. Ils se sont rattrapés beaucoup plus vite que les responsables politiques, qui se sont perdus dans les chiffres et les injonctions contradictoires. Alors 2021 va encore nous réserver des surprises de choc. Donc, attachez vos ceintures :

1ère prévision : Amazon va continuer de progresser. Il n’y a pas de limite à l’arrogance et à l’ambition. Pour gérer sa croissance, Amazon va « acheter l’Etat de Chypre » pour y installer son siège social européen. Amazon va changer le code fiscal de Chypre pour qu’il lui soit plus favorable. Chypre va accepter et gagner beaucoup d’argent, mais pas l’Union européenne Les Européens vont répliquer, ça va être la bouée de sauvetage de l’Europe. Les dirigeants européens vont mettre en place l’harmonisation fiscale européenne avec des taux abaissés.

2e prévision : l’Allemagne va sauver la France en renflouant les caisses de la France post-Covid. L’Etat français est deux fois plus endetté que l’Allemagne (140% du PIB vs 70%) et une série de faillites menace les banques. La France sollicite l’Allemagne, pour autoriser la BCE à renflouer ses banques. L’Allemagne n’aura pas d’autres solutions si elle veut survivre elle-même dans cette crise qui menace d’être systémique.

3e prévision : les fake news vont disparaître, débusquées et chassées par les blockchains. Les réseaux d’informations, les gouvernements et les entreprises vont se liguer pour obliger les grands réseaux sociaux à filtrer l'information diffusée avec des algorithmes en chaine, façon blockchain, qui vérifieront si les faits sont vrais ou faux.

4e prévision : les Chinois vont diffuser une cryptomonnaie, le Yuan numérique, très stable, pour qu’elle attire des capitaux étrangers. Voyant cela comme une ouverture de son marché, les investisseurs répondent présent. Le dollar va devoir affronter cette concurrence dans cette nouvelle étape de la guerre probable entre les Chinois et les Américains.

5e prévision : la technologie va permettre le développement de l’énergie propre pour que chaque foyer soit indépendant sur le plan des approvisionnements. Selon Saxo Bank, l’énergie de fusion va être prête à être commercialisée à toute petite échelle grâce à un algorithme, la rendent disponible pour les particuliers. Chaque famille peut dorénavant de vivre de façon autonome sur le plan énergétique, ce qui ferait même disparaitre les éoliennes.

6e prévision : la quantité de travail sera réduite à cause du chômage mais la productivité sera telle qu’on aura les moyens de verser à chacun un revenu universel. Première conséquence, les villes vont arrêter de grossir.

7: le vaccin contre le Covid-19 va réussir à générer de l’inflation. La reprise de l’économie sera inéluctable et débouchera sur un boom, une surchauffe et donc une inflation. L’inflation va hypothéquer les rentes et les actifs. Mais réaction des banques centrales, la hausse des taux provoquera des défauts de paiement en chaine.

8ème prévision : cette inflation post-vaccinale peut aussi provoquer une rupture de liquidités et une demande forte de métaux précieux et rares. L’argent, grâce à de nouveaux débouchés trouvés, pourrait voir son cours exploser.

9e prévision : la technologie va permettre de rendre accessible Internet au monde entier, grâce aux satellites de SpaceX, l'éducation et de la productivité seront boostées dans ces zones émergentes. Surtout, la mise en place de drones agricoles va doper les gains de productivité dans de nombreuses zones rurales sous-développées du monde entier.

10e prévision : gros progrès dans la médecine préventive. Le vaccin contre le Covid n’est rien d’autre dans son principe que l’utilisation de recherche dans les traitements contre le cancer. La masse de capitaux mobilisés par le Covid 19 va permettre de faire un pas de géant dans la lutte contre le cancer, comparable à celui que les vaccins ou les antibiotiques avaient permis de faire au siècle dernier.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !