Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
©Reuters

Bonnes feuilles

Fuite, sport, relaxation... Que faire quand une dispute éclate dans votre couple ?

Le docteur Mimoun, gynécologue et thérapeute de couple depuis plus de 25 ans, a aidé de nombreux couples en crise à retrouver le chemin de l'harmonie. Accompagné de François Ducroux, il expose six grands principes pour être heureux en couple et traverser les inévitables disputes qui surgissent tout au long de la vie à deux. Extrait du livre "L’égoïsme partagé" de Sylvain Mimoun et François Ducroux, chez Eyrolles (1/2).

Sylvain Mimoun

Sylvain Mimoun

Sylvain Mimoun est gynécologue, andrologue, psychosomaticien. Il est directeur du Centre d'andrologie de l'hôpital Cochin à Paris; Il est également chroniqueur radio et TV, notamment au Journal de la santé (France 5) où il tient la rubrique "Questions sexo".

Il est l'auteur de "La masturbation rend sourd : 300 idées reçues sur la sexualité " aux éditions First.

Voir la bio »François Ducroux

François Ducroux

François Ducroux est journaliste et réalisateur de documentaires scientifiques. Il a été rédacteur en chef d'émissions d'investigation.

Voir la bio »

C’est l’une des idées les plus répandues en matière de thérapie de couple  : quand il y a des disputes, et à plus forte raison quand le sexe est en panne, il faut aller voir un psy. Pas un médecin. Soigner la tête et le corps suivra ! Je pense tout l’inverse : c’est d’abord le corps qu’il faut remettre en marche, la tête suivra. L’égoïsme partagé consiste ici à vous occuper en priorité de vous-même, de façon physique.

Que faire quand une dispute éclate ?

Pour comprendre en quoi l’action l’emporte sur la réflexion, le meilleur exemple est la dispute éruptive, qui parfois éclate dans le couple. Partie d’un microévénement (exemple  : «  Tu regardes le foot alors que je dois gérer les enfants ! »), elle dégénère en grand déballage. Nous revoici dans les «  de toute façon  », «  jamais  », « toujours »… Le risque est alors grand de prononcer des paroles définitives et blessantes, qui vont durablement affecter votre relation.

Allez faire un tour !

Quand on se dispute, la meilleure chose à faire n’est sûrement pas d’aller au bout de la discussion, de chercher une issue rationnelle, pire de savoir qui a tort et qui a raison. Vous n’y parviendrez pas car, à chaud, vous n’êtes pas en état de calmer le jeu. Bien au contraire, tout vous porte à envenimer la situation. La meilleure chose à faire est de ne plus faire marcher sa tête, mais son corps. De bouger. Plutôt que de vous échiner à crever l’abcès, allez donc faire un tour ! Ce n’est pas une retraite, mais un cessez-le-feu momentané qui vous évitera de dire des propos trop désobligeants et vous permettra de chasser un temps le problème de « votre corps » et de votre tête. Bougez, donc, faites le tour du pâté de maisons, ou mieux encore, faites quelque chose qui vous procure du plaisir : du shopping, un cinéma, allez voir des amis… Mécaniquement, vous allez ainsi provoquer une accalmie qui, à votre retour, vous permettra de parler sans violence et de dédramatiser la situation. Si le corps fonctionne sainement, la tête fonctionnera aussi.

Dans les moments de tension domestique, j’approuve l’attitude de ces femmes qui coupent court à la discussion et filent se changer les idées à la salle de sport. Elles sont de plus en plus nombreuses parmi mes patientes à utiliser cette échappatoire. Ce qui les motive, c’est de soigner leur silhouette pour être plus à l’aise avec elles-mêmes, prendre du temps pour elles. Mais ces excursions répétées dans les temples du fitness agacent parfois leurs maris, qui commettent l’erreur de leur dire : « Tu ne vas pas passer ton temps à faire du sport, je n’ai pas épousé la championne de France d’athlétisme. » Erreur, car nous avons ici une belle illustration du profit qu’ils peuvent tirer d’un égoïsme partagé : plus elles feront du sport, plus elles se sentiront belles, plus elles s’aimeront… Et plus elles donneront d’amour à celui qui partage leur vie.

Respirez par le ventre !

Quand on se dispute, notre corps est en état de stress. Pour se ré- concilier avec lui, il existe aussi des techniques de relaxation. La respiration profonde, un réflexe que nous devrions tous avoir quand nous sommes énervés, car elle nous aide à retrouver une tranquillité intérieure. Et cela peut se travailler. C’est une respiration par l’abdomen, alors que la plupart du temps, nous respirons par la poitrine. La respiration abdominale est la meilleure façon de faire le plein d’oxygène et de se débarrasser de nos tensions physiques et psychologiques. Voici la méthode : installez-vous pour un quart d’heure dans un endroit où vous ne serez pas dérangé, dans une position confortable  : assis dans un fauteuil ou allongé. Inspirez longuement par le nez afin de faire pénétrer l’air dans l’abdomen. Expirez ensuite, doucement, en expulsant un maximum d’air. Attendez quelques secondes avant d’inspirer à nouveau, en vous concentrant sur vous-même. Afin de mieux éprouver cette respiration par le ventre, vous pouvez poser vos mains sur votre abdomen pour le sentir monter et descendre. Une dizaine de minutes suffisent à faire baisser la tension qui est en vous.

Extrait du livre "L’égoïsme partagé" de Sylvain Mimoun et François Ducroux, chez Eyrolles 

Prix : 14€90

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !