Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Chrétiens d’Irak : les califoutraques islamiques en bonne voie de mettre un point final à 2000 ans d’histoire

Depuis que l'EIIL a instauré l'Ordre islamique en Irak, dont l'essence date de plus de dix siècles, tout ce qui s'en écarte est perçu comme une dissidence politique... Et donne lieu à de sévères persécutions. En conséquence, les communautés chrétiennes qui y vivaient avant même les invasions arabes doivent faire leurs bagages : nous assistons bien à la fin de 2000 ans d'histoire des chrétiens en Irak.

Prise de conscience

Publié le - Mis à jour le 1 Août 2014
Chrétiens d’Irak : les califoutraques islamiques en bonne voie de mettre un point final à 2000 ans d’histoire

En Irak, les communautés chrétiennes sont poussées à l'exil Crédit REUTERS/Stringer

Atlantico : Peu après l'instauration de l'Etat Islamique d'Irak et du Levant, les autorités ont confrontés les chrétiens à un ultimatum : S'ils ne se convertissent pas à l'Islam, ils seront tués pour apostasie ou devront quitter le territoire. Une seule possibilité leur est offerte de rester tout en pratiquant leur religion, celle de payer une taxe. Au regard des persécutions que vit la communauté chrétienne aujourd'hui en Irak, comment peut-on qualifier la situation ? Jusqu'où celle-ci peut-elle aller ?

Alexandre Del Valle : Il ne s’agit pas vraiment d’une "purification ethnique", terme utilisé dans nombre de médias, mais d’une persécution religieuse de masse. La vision des jihadistes salafistes qui mettent en œuvre le califat est très claire : revenir à ce qui était pratiqué à l’époque du califat arabe et ottoman et à la Tradition islamique orthodoxe jamais réformée depuis le Xème siècle. D’après cet islam sunnite ultra-rigoriste, le "chrétien" ne peut être "toléré" que s’il se soumet et paie un tribut en renonçant à tout prosélytisme et en acceptant d’être exclu des ports décisionnaires puis de subir un régime inégalitaire. Dans la sourate IX ; 29 du Coran, qui régit le statut des Dhimmis (les chrétiens et / ou les juifs "protégés" en vertu d’une soumission et d’un impôt discriminatoire), il est clairement stipulé ces Dhimmis juifs ou chrétiens (Ahl al-Dhimma, tolérées et non pleinement acceptées), soumises à l’ordre islamique, doivent payer leur "erreur" (qui est de na pas embrasser la "vraie foi") en étant humiliés : la sourate mentionnée plus haut parle en effet de "sagiroun". Pourquoi cette soumission assortie d’humiliation ? Tout simplement parce qu’il ne doit pas être agréable d’être dans "l’infidélité", cela doit être pénible et suffisamment inconfortable pour que le Dhimmi en vienne à préférer devenir musulman "de son leur plein gré" pour échapper aux discriminations…

Rappelons que d’après la Charià et le célèbre "Pacte de Omar", texte légal auquel se réfère le Calife irakien (Al-Bagdhadi) lorsqu’il menace les chrétiens qui refusent de se soumettre ou de se faire musulman, le chrétien "protégé" (dhimmi) qui se soumet à l’ordre chariatique, ne peut jamais faire étalage de ses convictions religieuses, notamment le fait que Dieu ait un fils et le dogme de la Trinité (paganisme pour l’islam), ceci sous peine de mort…. Le simple fait de dire à Pâques que le "Christ est ressuscité" peut lui valoir de sérieux problèmes… Ce qui arrive souvent en terre d’islam depuis des siècles hélas.

Quand on dit que le Coran est un texte "tolérant" au sens donnée à ce mot aujourd’hui, sous prétexte que le Coran et la Charià prévoient un statut spécifique pour les non-musulmans juifs ou chrétiens (les Païens ou Polythéistes ou même les Athées n’ont quant à eux le choix qu’entre la conversion ou la mort), il convient de rappeler ces éléments et se garder de tout anachronisme romantisant. Il suffit de parler avec n’importe quel chrétien vivant en pays musulman et de lire les chroniques des chrétiens et juifs d’Orient depuis la conquête arabo-musulmane pour se rendre compte qu’être chrétien ou juif en terre d’islam n’a jamais été confortable

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Phlt1 - 26/07/2014 - 10:47 - Signaler un abus A enquêter: Amnesty International...

    Je vois en parallèle l'article dans Causeur concernant Amnesty International. Quand va t'on faire une enquête approfondie sur les dérives de toutes ces ONG sectaires qui, si elles ont éveillé les consciences à une certaine époque, sont en train de les fermer.?.!. Désolé et désolant de dire ici que quand Poutine rejette les diktats de ces soit-disant redresseurs de tords, c'est lui qui a raison. Ne jamais oublier que le politiquement correct est une émanation de l'idéologie de gauche, de cette idéologie qui à défaut de tuer physiquement tue mentalement et spirituellement. Les conséquences des positions de Chirac, Debré et toute la clique de politiquement corrects de droite sont plus terribles que celles du bisounours cynique qui nous gouverne aujourd'hui.

  • Par Anguerrand - 26/07/2014 - 12:01 - Signaler un abus Chrétiens d'Irak, d'Egypte, du Liban,

    Les chrétiens étaient présents 600 ans avant l'islam, maintenant c'est la valise ou la mort dans l'indifférence générale. Que croyez vous, la même chose arrivera en France sous peu, on chasse les juifs, puis les chrétiens, athées, laïcs, pour eux c'est la même chose. Hollande- Valls ont ouvert les portes de l'immigration, les " ventres fertiles " (Boumédienne )des musulmanes et l'islam se chargera de nous chasser, mais les juifs ont Israël et nous? on ira ou?

  • Par Eolian - 26/07/2014 - 13:06 - Signaler un abus Le califat....

    il suffit de lire - de toute urgence - Al Qaïda en France - de Samuel Laurent pour enfin comprendre que les Salafistes et autre Djihadistes en France n'ont pas d'autre but que d'instaurer le califat en France et en Europe. Terrifiant!

  • Par Pélagie - 26/07/2014 - 13:43 - Signaler un abus Enfin on en parle !

    Depuis bien longtemps les chrétiens sont persécutés dans le monde dans le silence assourdissant des médias . Très récemment, le Jeudi Saint, en Syrie, ces mêmes djihadistes ont exterminé un village qui ne voulait pas se convertir : ils y ont crucifiés des habitants, attaché à des arbres des femmes enceintes avec des bébés par leur cordon ombilical, joué ensuite au foot avec leurs têtes . De la sauvagerie pure ! Aucune télévision, aucune radio n'en ont parlé, sauf Radio Vatican, et le Point où s'est exprimé Mrg Di Falco . Il n'est question dans les médias que d'islamophobie et de judéophobie . Les chrétiens n'ont pas voix au chapitre . Sont-ils des sous-hommes ?Pourtant, ils respectent chez eux tout homme, à quelque religion qu'il appartienne ! Pourquoi n'auraient-ils pas droit aux mêmes égards ?

  • Par Marie-E - 26/07/2014 - 14:06 - Signaler un abus Je remercie Alexandre Del Valle

    de parler non seulement de ce qui est en train de se produire dans le monde mais aussi de nous en expliquer les raisons et le processus. Peu de gens en France évoquent " le projet pré génocidaire de solution finale pour les populations chrétiennes orientales" (et quand on sait ce qu'était la solution finale en 1942 à Wannsee!). Or c'est bien de cela qu'il s'agit. Aujourd'hui en France, on croit que le Proche Orient est loin de nous, on laisse des manifestants s'en prendre aux juifs en criant leurs slogans de haine. Et il y en a toujours pour ne pas voir ou ne pas vouloir voir l'avenir sombre de la France si rien n'est fait. Mais n'est ce pas trop tard pour réagir ? Laisser les populations abandonnées alors que l'on sait ce qui se passe est tout simplement scandaleux. On nous parle d'humanisme à propos de Gaza tous les 2 ou 3 jours mais pour les Chrétiens, c'est une autre histoire... Vous avez raison Anguerrand, les Juifs ont un Etat depuis peu de temps toujours plus ou moins en guerre, mais au moins il se défend et continuera de se défendre. J'en suis bien consciente et c'est la raison pour laquelle j'interviens souvent pour défendre le droit à l'existence de l'Etat d'Israël

  • Par vangog - 26/07/2014 - 16:59 - Signaler un abus Pourquoi ne pas faire payer une taxe

    aux Musulmans en France, ou le choix de retourner dans les pays de leur religion d'origine, si ceux-ci refusent?...non, je rigole! Nous, les occidentaux sommes bien plus tolérants qu'eux et ne voulons traiter personne comme des chiens...même si certains d'entre eux le méritent!

  • Par Liberte5 - 26/07/2014 - 22:31 - Signaler un abus Début d'une prise conscience?

    Nous constatons une prise de conscience timide sur un vrai génocide. La solution finale des chrétiens d'orient est en cours. Cela devrait mobiliser les Français, les Européens. Hélas la lâcheté de notre classe politique, face aux monarchies du golfe, leur interdit toute action d'envergure.

  • Par von straffenberg - 26/07/2014 - 23:56 - Signaler un abus Le heaume d'Evry

    Bonjour . Monsieur Valls ancien maire d'Evry dont la cathédrale me fait penser à un heaume de croisé a honoré de sa présence la fin du jeûne musulman , je souhaiterais plutôt le voir à la fin du carême ...mais nos gouvernants oublient facilement que nous sommes dans un pays de culture chrétienne .....et .au proche orient on persécute les chrétiens

  • Par sheldon - 27/07/2014 - 00:19 - Signaler un abus Assister à un culte chrétien n'est pas laïque !

    Mais aller dans les cultes des nouveaux arrivés c' est montrer qu'ils sont les bienvenues et que l'on fait tout pour s'intégrer à eux !

  • Par Anguerrand - 27/07/2014 - 07:06 - Signaler un abus Les français ne font pas grand chose pour

    s'intégrer à l'islam, ce n'est pas bien, heureusement les équipe gouvernementales nous montrent le bon exemple. (Valls, Hollande, Hidalgo, etc) ils fêtent toutes les événements relatifs à l'islam et font tout pour éradiquer les arbres de Noël, le porc et la viande non hallal dans les cantines. Voilà le bon exemple à suivre, il faudra bien s'y faire un jour quand la France deviendra un département algérien grâce aux ventre fertiles de leurs femmes et à l'immigration, car pour l'islam nous ne sommes que des chretiens( laïcs ou athées c'est pareil).

  • Par Anguerrand - 27/07/2014 - 07:22 - Signaler un abus Abattage rituel

    Pour ceux qui peuvent le supporter, je leurs conseille de voir le film de l'abattage rituel. L'animal est manipulé comme des sacs de farine, des coups de pieds et souffre déjà longtemps avant son égorgement. L'animal souffre jusqu'à 15 minutes après l'égorgement. Pourtant le culte musulman lui même admet que l'on peut remplacer cette pratique barbare par un don. Les lois interdisent cet abattage, mais comme toujours une exception est " tolérée", une belle civilisation nous attend!

  • Par von straffenberg - 27/07/2014 - 09:06 - Signaler un abus la laïcité

    Bonjour ,j'ai forcé le trait pour le carême mais étant moi même chrétien non pratiquant , je pense que nous avons tous fait et même plus pour favoriser l'intégration , ne continuons pas à tendre la joue pour un jour recevoir une grosse claque . La vraie laïcité c'est de pouvoir prendre un verre avec des amis arabes ou juif dans le respect de chacun .

  • Par Benvoyons - 27/07/2014 - 10:18 - Signaler un abus La grande différence entre la religion Catholique avec la

    Musulman: La religion Catholique et ses écrits ont été créé par des hommes sages et cette religion ne demande la mort d'autrui. Bien évidemment des hommes ont eu le pouvoir d'utiliser cette religion pour assouvir leur propre Ego au nom de cette religion. Mais bien évidemment ce n'est pas la Religion Catholique qui demandait cela,encore moins le Christ. Mais le nettoyage a été fait et il serait refait sin nécessaire. Par contre la Religion Musulman par l'homme qui l'a créé et par ses écrits et bien elle a tous les droits sur les autres, donc de mort et cela en est d'une grande gratification suivant le Coran.Il n'y a pas d'autres interprétations du Coran puisque ceux qui le commentent sont des adeptes de la mise à mort et qu'en plus même si des Musulmans voulaient ne pas y obéir, ils seraient combattus comme des parias, des renégats. Ainsi vous ne voyez jamais des Musulmans réclamer l'arrêt des persécutions contre les autres Religions et Athées. Il y a deux solutions 1) le combat (grand nettoyage )contre cette religion qui n'est au finale (que l’équivalent d'un marxisme, d'un fascisme ) soit les Musulmans décident de faire par eux même le nettoyage du Coran et de leur 30% malades

  • Par sheldon - 27/07/2014 - 11:53 - Signaler un abus @ Benvoyons : je pense que "chrétienne" est plus approprié

    à l'origine nous avions des églises chrétiennes (cf Paul : église de Corinthe, d'Ephèse, etc). La position de l' Islam repose souvent sur le sophisme : nous croyons à un dieu unique, les juifs et le chrétiens croient en un dieu unique, donc c'est le même dieu et comme Mahomet est le dernier prophète (600 ans après Jésus) c'est donc lui qui a été envoyé par ce même dieu pour que les hommes reviennent dans les exigences de dieu. Le pape d' ailleurs (si je me rappelle un article de La Croix lu sur internet) pense que si il est primordial qu'il y ait de très bonnes ententes entre les religions a renoncé à aller plus loin sur les thèmes théologiques, du fait de ce postulat de "dernier arrivé".

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Alexandre Del Valle

Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France SoirIl Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est chercheur associé au Cpfa (Center of Foreign and Political Affairs). Il a publié plusieurs essais en France et en Italie sur la faiblesse des démocraties, les guerres balkaniques, l'islamisme, la Turquie, la persécution des chrétiens, la Syrie et le terrorisme.

Il est notamment l'auteur des livres Comprendre le chaos syrien (avec Randa Kassis, L'Artilleur, 2016), Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ? : La nouvelle christianophobie (éditions Maxima), Le dilemme turc : Ou les vrais enjeux de la candidature d'Ankara (éditions des Syrtes) et Le complexe occidental, petit traité de déculpabilisation (éditions du Toucan), Les vrais ennemis de l'Occident : du rejet de la Russie à l'islamisation de nos sociétés ouvertes (Editions du Toucan)

Son dernier ouvrage, La statégie de l'intimidation (Editions de l'Artilleur) est paru en mars 2018

 

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€