En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

07.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 1 heure 54 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 3 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 5 heures 52 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 6 heures 33 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 8 heures 42 sec
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 8 heures 18 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 8 heures 47 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 8 heures 51 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 3 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 5 heures 12 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 6 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 7 heures 15 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 8 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 8 heures 37 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 8 heures 47 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 8 heures 48 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 8 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 20 heures 58 min
© MIGUEL MEDINA / AFP
© MIGUEL MEDINA / AFP
Géopolitico-Scanner

L'incroyable impunité et l'indifférence qui entourent la christianophobie et les meurtres de chrétiens dans le monde...

Publié le 24 janvier 2020
Alexandre del Valle évoque cette semaine la propension des pays occidentaux à ignorer la progression universelle de la haine et des attaques anti-chrétiennes dans le monde et même en Europe.
Alexandre Del Valle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est chercheur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre del Valle évoque cette semaine la propension des pays occidentaux à ignorer la progression universelle de la haine et des attaques anti-chrétiennes dans le monde et même en Europe.

Alexandre del Valle revient cette semaine sur l'incroyable propension des pays occidentaux à ignorer la progression universelle de la haine et des attaques anti-chrétiennes dans le monde et même en Europe (quartiers aux mains des islamistes, christianophobie d'extrême-gauche; massacres de chrétiens au Kosovo, etc). Il rappelle que pendant que les Nations Unies, les pays occidentaux, les antiracistes à géométrie variable et nos politiques soumis aux lobbies/Etats islamistes dénoncent en permanence "l'islamophobie" (pourtant thème favori des jihadistes de tous poils), la christianophobie demeure la plus universellement meurtrière des "phobies", dans l'indifférence générale. Son impunité est en fait le résultat du postulat "auto-raciste" selon lequel la religion chrétienne serait celle des "croisés" et des colonisateurs européens et leurs adeptes non-Occidentaux-Blancs des "traîtres" à l'indigénisme...

Quel antiraciste français, européen ou même onusien rappelle qu'en Afrique, 1 chrétien sur 5 est fortement persécuté? 

Pas un jour ne se passe en Afrique subsaharienne, au Mali, au Burkina Faso, en Centre-Afrique, au Nigeria, sans que des Chrétiens se fassent massacrer. Récemment, au Nigeria, pays d'Afrique qui paie le tribut le plus lourd au jihadisme, des images insoutenables montrent des chrétiens âgés brûlés vifs par des islamistes assoiffés de haine. Les prises d'otages de jeunes vierges chrétiennes capturées dans leurs écoles ou villages sont devenues une marque de fabrique de Boko Haram depuis 2014. Mais le phénomène est bien plus universel encore et ne doit pas être réduit au seul cas des jihadistes. La christianophobie meurtrière et quasi génocidaire en Afrique est en fait le résultat de décennies d'enseignement de la haine et de progression de la charià, notamment au Mali, ou, plus nettement encore dans les Etats fédérés islamiques du Nord du Nigeria, mais aussi au Burkina Faso, au Niger et même dans la partie frontalière ouest du Cameroun. Ces derniers pays, gagnés pas seulement par le jihadisme barbare mais aussi par l'islamisme d'Etat importé officiellement des pays du Golfe, sont désormais dans le sinistre peloton de tête des pays les plus dangereux pour les chrétiens dans le monde, selon le dernier "Index" annuel de l'association protestante Portes Ouvertes consacré aux persécutions anti-chrétiennes dans le monde. Au Nigeria, les Fulanis, bergers musulmans du Nord, s'attaquent aux paysans chrétiens du sud, sédentaires. Depuis sa création, l'organisation jihadiste affiliée à Daech, Boko Haram, aurait fait assassiner près de 500 prêtres catholiques dans le seul État de Borno!, selon Monseigneur Oliver Doeme, l'archevêque de Maiduguri, capitale de l’État de Borno. Son diocèse, qui dresse chaque mois une macabre comptabilité, a révélé que 250 églises catholiques ont été incendiées dans les États du nord-est du Nigéria rien qu'en 2014, au début de l'apparition de Boko Haram. Il a également affirmé que 80 000 catholiques ont pris le chemin de l'exil pour gagner des Etats du Nigéria non-musulmans tandis que 64 000 autres se sont installés au Cameroun. 
Quelle association anti-raciste qui accuse en permanence les seuls Gaulois/Occidentaux judéo-chrétiens ("bourreaux par essence") de "persécuter les Musulmans extra-européens ("victimes par nature") par des "délits de faciès" s'indigne du fait que l'Afrique connaît le plus grand nombre d'attaques jihadistes contre les chrétiens? Selon Portes Ouvertes, la persécution anti-chrétienne a en effet augmenté de 5,1 % pour ce qui est des pays d’Afrique de l’Ouest. 

L'Asie également touchée: pays islamiques, communistes et bouddhisto-hindouïstes...

L'antichristianisme chrétien est également en pleine explosion en dans une autre zone musulmane qui était jadis connue pour sa modération et qui a été gagnée ces dernières décennies par l'islamisme radical, l'Asie du Sud et du Sud-Est, où tous les pays musulmans ont durci leurs législations contre les minorités chrétiennes. Les attentats contre des églises pleines de fidèles ne se limitent pas aux seuls attentats perpétrés au Sri Lanka en 2019, où 200 chrétiens avaient trouvé la mort à Pâques, mais également aux Philippines, où 20 personnes ont été massacrées dans la cathédrale de Jolo. Précision en passant qu'en Asie, les chrétiens sont aussi persécutés légalement non pas uniquement par la progression de la loi islamique (Indonésie, Malaisie, Maldives, etc), mais également par des régimes communistes comme en Chine, ou hindouistes, comme en Inde, où de nouvelles lois refrénant la liberté religieuse visent particulièrement les chrétiens. En Chine, par exemple, le nombre d’églises ciblées a littéralement explosé (5 576 contre 171 l’année précédente), tandis qu'en Inde, au moment où tous les médias occidentaux dénoncent l'islamophobie du Premier ministre indien-hindouiste Narenda Modi, nul ne se soucie du sort terrible des Intouchables convertis au christianisme régulièrement attaqués, tués, ou persécutés par des Etats fédérés au nom de lois "anti-prosélytisme". 

Au Moyen-Orient, le christianisme risque de disparaître... mais qui s'en soucie?

La plupart des pays musulmans,  où les législations sont presque toutes fondées ou partiellement inspirées par la Charià depuis les années 1980, les chrétiens sont non seulement discriminés dans leur vie quotidienne (accès à l’éducation, à l’emploi, à un lieu de culte…), mais persécutés par les lois "anti-blasphème" (Pakistan, Maldives, Soudan, Arabie saoudite, etc) ou "anti-prosélytisme" ou "anti-Apostasie" (Maghreb, Indonésie, Malaisie, et ensemble du monde musulmans exceptés l'Albanie et le Kazakstan). Le nombre de chrétiens en Irak est ainsi passé de 1,5 million en 2003, avant l'invasion américaine, terrible pour les Chrétiens, assimilés aux "croisés yankees", à peine 200 000 aujourd'hui... soit une baisse de 87 % en moins de 20 an!. Les chrétiens de Syrie, bien que "protégés" par le régime de Bachar al-Assad,, épuisés par neuf ans de conflits et très représentés parmi les exilés, sont désormais à peine 744.000 contre 2,2 millions avant la guerre civile... 

Persécutions anti-chrétiennes en Europe: l'exemple des Serbes du Kosovo

Dans une tribune parue cette semaine dans Valeurs Actuelles, nous avons attiré l'attention des Français sur l'incroyable impunité et indifférence médiatico-politique et "anti-raciste" qui a entouré l'agression extrêmement violente (14 janvier dernier) d'un chrétien serbe du Lycée Marx Dormoy (18e arrt de Paris), par des "jeunes" qui voulaient l'obliger à retirer sa croix au cou. Le jeune serbe, Lazar, a été balafré gravement. Non seulement aucun élève ni aucun adulte pourtant présents dans la cour ne sont intervenus, mais le munichois CPE du collège a minimisé l’affaire et s'est carrément moqué des parents exaspérés lorsqu'il a confirmé qu’aucune sanction ne serait prise contre les agresseurs à cause des grèves... Les parents de Lazar ont depuis porté plainte auprès de la police en espérant que justice sera faite. Un avocat bénévole et une association de défense des chrétiens persécutés se sont proposés pour aider Lazar et sa famille, mais sans surprise, non seulement aucun média et aucun politique ou association "antiracites" ne se sont mobilisés, mais le collège Marx Dormoy a persisté à refuser de dénoncer l'antichristianisme menaçant et violent des élèves coupables de l'agression, et pour l'heure demeurés totalement impunis.... Alors que les moindres grafitis ou propos anti-islam suscitent des vagues d'indignations médiatiques et politiques et des manifestations contre "l'islamophobie", des agressions physiques quotidiennes de chrétiens (et de juifs) n'émeuvent pas particulièrement les autorités morales et "antiracistes" hexagonales, pour qui le chrétien-blanc-européen appartient par nature à la catégorie civilisationnelle des bourreaux tandis que les musulmans à celle des victimes par essence. Rappelons juste en passant quelques autres faits divers liés à ce même anti-christianisme en pleine expansion en France: Dans la nuit des 18-19 janvier derniers, à Talence (région bordelaise), des tagueurs s’en sont pris à six églises par des slogans injurieux et obscènes. Début janvier 2020, déjà, des statues de la Vierge Marie avaient été détruites dans sept églises de Pau et du Béarn. Sans surprise, le suspect, auteur d'autres faits semblables dans la même région, a été "admis en psychiatrie" le 12 janvier et sa responsabilité ainsi écartée. 

Le martyre des chrétiens du Kosovo

A 2000 km de là, dans le Kosovo de Hashim Thaci, l'homme qui  mit en place l'armée du Kosovo (UCK), organisation terroriste albanophone "respectabilisée" soudainement par les pays de l'OTAN dans le cadre de la guerre contre la Yougoslavie et la Serbie en 1998, les chrétiens-orthodoxes sont pris pour cibles, régulièrement harcelés et assassinés et de facto expulsés  depuis la fin de la guerre (1999) dans le cadre d'un véritable nettoyage ethno-religieux. Le régime de Hashim Thaci a expulsé  depuis cette date, dans l'impunité la plus totale et l'indifférence générale des pays occidentaux et de l'Union européenne, les deux tiers de la population serbe autochtone de la province serbe du Kosovo-Metochie. C'est ainsi que les 40 000 Serbes de Pristina ont été presque entièrement chassés de la ville par des pogroms anti-chrétiens perpétrés par les nationalistes musulmans albanophones. Des centaines de chrétiens continuent d'être menacés, assassinés ou poussés à l'exil. Les bus transportant les Serbes sont attaqués à coups de jets de pierre chaque jour dans leurs enclaves très mal protégées par les forces occidentales qui cautionnent depuis sa création un Etat mafieux issu d'une sécession et d'une guerre qui ont violé la souveraineté de la Serbie et le droit international. Les cimetières et églises orthodoxes-serbes sont souvent profanés. Mais qui s'en soucie???.... 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TPV
- 24/01/2020 - 21:36
Front islamo/LGBT/gauchiste
Uni contre le christianisme. Les 3 catégories qui ne s'aiment pas entre elles, ont une weule obsession, en finir avec la civilisation Judéo chrétienne, d'où le silence des medias qui souscrivent à tout ou partie de ces 3 catégories.
Louna
- 24/01/2020 - 17:48
Edifiant
Merci Monsieur pour cet article . Chrétienne non pratiquante ma famille et moi-même sommes très attachées à nos racines Judéo-Chrétiennes. La passivité de nos dirigeants n'a aucunes excuses. Comment peut-on ainsi fermer les yeux sur ces massacres et ces persécutions ? Silence assourdissant des États, des Commissions des droits de l’homme, de l’ONU et de l’Union Européenne. Si rien n’est fait pour arrêter ce flot destructeur que restera-t-il plus tard des chrétiens en dehors des lieux sanctuarisés ? Si un tel malheur arrivait tous ces dirigeants ne pourraient pas dire qu'ils ne savaient pas. Ils sont les témoins sourds et muets de ces exactions ce qui les rend complices. Mais nous, que pouvons-nous faire à notre niveau ?