En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© AFP
Ben non, c'était pas mieux avant…

Heetch en procès : on arrête parfois le progrès

Publié le 11 décembre 2016
Heetch, une application collaborative de transport à la demande, est menacée d'extinction pour "exercice illégal de la fonction de taxi". Faut-il restreindre le droit à améliorer notre vie quotidienne par principe ?
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Heetch, une application collaborative de transport à la demande, est menacée d'extinction pour "exercice illégal de la fonction de taxi". Faut-il restreindre le droit à améliorer notre vie quotidienne par principe ?

Je n'utilise pas Heetch, une application de transport à la demande, parce que c'est un truc de djeunzs et que je suis plutôt Uber moi-même, mais je serais extrêmement consterné par sa fermeture et la condamnation éventuelle de ses fondateurs.

 

Au profit de ceux qui auraient loupé l'info, cette start-up française permettant à tout le monde et n'importe qui de transporter tout le monde et n'importe qui sur de courtes distances, est en effet poursuivie pour "exercice illégal de la fonction de taxi" et ses dirigeants menacés d'une amende de 300 000 euros en plus d'une interdiction de gérer.

 

C'est qu'au-delà du débat désormais classique entre pros et antis-VTC, Heetch est clairement une application collaborative plus proche du modèle BlaBlaCar qu'un nouvel avatar du taxi traditionnel. Les revenus qu'en tirent les 30 000 conducteurs occasionnels sont plafonnés à 6 000 euros par an, il ne leur est pas permis de proposer leurs services plus de trois jours consécutifs et leur clientèle est essentiellement composée d'ados et de jeunes adultes qui ne monteraient jamais dans un taxi de toute manière - généralement parce qu'ils n'en ont pas les moyens (10km dans Paris en Heetch coûtent moins de 10 euros ; c'est plus du double en taxi).

 

Bref, Heetch est le moyen pour un jeune désargenté mais motorisé de rendre gratuits ses propres déplacements ou de financer le coût de son véhicule en rendant service à d'autres jeunes désargentés auxquels on a expliqué, à l'inverse de leurs homologues des nombreuses grandes villes de la planète où le métro fonctionne la nuit, qu'il leur faut rentrer à pieds le soir (ou, à défaut, conduire bourré).

 

C'est une évidence rebattue, le nouveau bouscule l'ancien. Et sauf à considérer que nous avons atteint l'optimum, qu'il ne faut plus toucher à rien, il est absurde qu'un concept aussi positif (tu me rends service, je te dédommage), à la limite du bénévolat défrayé (le type qui voudrait gagner de l'argent pour de bon irait chez Uber ou deviendrait taxi), puisse être désigné comme une menace pour l'ordre public et renvoyé devant un juge.

 

Le procès de Heetch, c'est un peu le procès du progrès (au sens premier).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

06.

Les épargnants français, bipolaires ?

07.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

01.

Des banques aux pieds d'argile

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 11/12/2016 - 17:05
@pale rider
oui le modèle social français nous enmerde, et même très fort!
pale rider
- 11/12/2016 - 14:35
Ce qui est sidérant est la dérive :
Il y a 30 ans : les étudiants donnaient des cours de maths , français ou autre ; les jeunes gardaient les enfants le soir ; sortaient les chiens ; tondaient les pelouses etc etc ils touchaient pour cela de l argent en liquide qui leur permettait de vivre ou d améliorer leur ordinaire , c était simple ça arrangeait tout le monde et donnait aux jeune indépendance et dignité. Aujourd'hui impossible ! L état mafia doit toucher sa dîme . Bientôt l acte gratuit va être pénalisé c est sur , quel mankagagner pour notre état. ..