En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Présidentielle 2022 : pourquoi le duel tant annoncé n’aura pas lieu

02.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

03.

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

04.

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

07.

Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel

01.

L'avenir du nucléaire, la fusion par laser ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Qualité nutritionnelle : et voilà la liste des 100 meilleurs aliments au monde

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Toutes ces erreurs que le Défenseur des droits commet dans son rapport sur la discrimination en France

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Histoire du Consulat et de l’Empire" de Adolphe Thiers : le Consulat, le meilleur de Bonaparte ?

il y a 3 heures 41 min
light > Justice
Espoir pour les victimes
Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell, sa complice présumée, a été enfin arrêtée par le FBI
il y a 4 heures 18 min
pépites > Media
Critiques
Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam
il y a 5 heures 32 min
pépites > Justice
Condamnation
Scandale de la Dépakine : la justice reconnaît la responsabilité de l'Etat
il y a 6 heures 18 min
décryptage > France
Bataille de chiffres

Pourquoi les comparaisons internationales sur la mortalité du Covid-19 sont moins fiables qu’on ne le pense

il y a 8 heures 19 min
décryptage > Société
Mobilisation planétaire

Antiracisme et environnement : l’été 2020 sera radicalement exigeant ou ne le sera pas

il y a 8 heures 47 min
décryptage > Politique
Macron - Le Pen

Présidentielle 2022 : pourquoi le duel tant annoncé n’aura pas lieu

il y a 9 heures 17 min
décryptage > France
Exercices de coloriage

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Consommation
Sucre caché ?

Eaux parfumées : comment repérer celles qui vous font grossir l’air de rien ?

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Europe
Menace pour l'Etat allemand ?

L’Allemagne a-t-elle un problème d’infiltration de son extrême droite dans les rouages de l’Etat ?

il y a 12 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Cafard" de Ian McEwan : une fable mordante sur les politiciens britanniques et le Brexit, par un des maîtres du roman anglo-saxon contemporain

il y a 3 heures 57 min
pépites > Politique
Retrait stratégique
Municipales à Marseille : Martine Vassal se retire, Les Républicains vont présenter le député Guy Teissier pour la mairie
il y a 4 heures 44 min
pépites > Santé
Lourdes accusations
Covid-19 : le Conseil scientifique et la Haute autorité de santé dénoncent des propos "infamants" de Didier Raoult devant les députés
il y a 6 heures 14 sec
pépite vidéo > International
Tragédie
Birmanie : un glissement de terrain provoque la mort d’une centaine de mineurs
il y a 7 heures 40 min
décryptage > Politique
Formation politique

Les 4 piliers : un parti libéral souverainiste se crée et recrute des candidats pour les régionales

il y a 8 heures 34 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Affaire Fillon : Hollande a envisagé de reporter la présidentielle; Dati a cherché le soutien de l'Elysée contre Hidalgo; Ecologie : truc de riches ou cauchemar vert ?; Cyberhaine sur les réseaux sociaux : le marché plus fort que la loi
il y a 9 heures 6 min
décryptage > International
Soft power

Comment les Émirats arabes unis sont devenus curieusement le partenaire économique et commercial incontournable de Damas

il y a 9 heures 29 min
décryptage > Histoire
Rivalité

Et si on s’était trompé de Voltaire ?

il y a 10 heures 25 min
décryptage > Santé
Vives inquiétudes

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

il y a 11 heures 22 min
décryptage > Europe
Présidence du Conseil de l'Union européenne

Angela Merkel peut-elle sortir de son coma l’Europe ?

il y a 12 heures 33 min
© Reuters
© Reuters
Burkini des airs

Notre-Dame-des-Landes, sainte patronne des querelles aéroportuaires à deux balles, priez pour nous...

Publié le 09 octobre 2016
Comment la construction d'un aéroport secondaire de province dont tout le monde se fiche éperdument est devenue un enjeu politique majeur et une énième ligne de fracture droite/gauche.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comment la construction d'un aéroport secondaire de province dont tout le monde se fiche éperdument est devenue un enjeu politique majeur et une énième ligne de fracture droite/gauche.

Au vu de la dérive de plus en plus grotesquement métaphysique de cette affaire, on pourra trouver amusant que le patelin choisi pour la construction du nouvel aéroport de Nantes s'appelle Notre-Dame-des-Landes, patronne contestée de l'élévation verticale.

 

A l'exception d'une poignée de spécialistes du transport aérien, et des locaux directement affectés (en bien ou en mal), il est en effet assez rare de tomber sur quelqu'un dont l'opinion puisse avoir une quelconque pertinence sur un dossier qui fait pourtant la Une depuis quinze ans, et sur lequel on s'étripe allègrement à l'échelle nationale.

 

C'est qu'en gros, si vous êtes "de gauche", plutôt sensibilisé au problème du réchauffement climatique, hostile par définition au BTP et aux trucs qui font du bruit et ne sentent pas bon, vous êtes résolument contre.

 

Ça ne vous empêche pas de partir en vacances avec easyJet parce que c'est moins cher et plus rapide que le train, et d'habiter dans un immeuble en béton plutôt que dans une hutte en pisé, mais qui n'a pas ses petites contradictions. Et de toute manière, vous êtes de Toulouse ou de Bourg-en-Bresse, alors Nantes, hein...

 

Non, être contre, c'est avant tout une question de conviction.

 

Si vous êtes "de droite", en revanche, vous êtes à fond pour même si vous vivez à Strasbourg. D'abord, parce que c'est certainement bon pour l'économie (quand le bâtiment va, tout va), parce que l'aviation c'est moderne, et surtout parce qu'on ne va tout de même pas se laisser emmerder par une bande de punks-à-chiens crasseux qui vivent aux crochets de la société et s'achètent des roulottes avec l'argent du RSA.

 

Être pour, c'est une affaire de principe, quoi.

 

Moi-même, qui ne suis allé que deux ou trois fois dans ma vie à Nantes (j'ai trouvé que c'était très joli), je m'en tamponne toutefois puissamment le coquillard, de ce deuxième aéroport (d'ailleurs, la dernière fois que je suis passé dans cette ville, c'était en voiture – une diesel). Et ils peuvent bien en construire un troisième, remplacer l'ancien par un Disneyland ou un EPR financé par des Chinois, ça ne me fait ni chaud ni froid.

 

C'est sûr, si j'habitais le coin, je m'y serais intéressé pour de bon, j'aurais lu des rapports et assisté à des réunions. Bref, je me serai forgé une opinion informée, j'aurais pris position, et je serais peut-être allé manifester avec les punks-à-chiens ou, au contraire, j'aurais peut-être rejoint le fan club de Jean-Marc Ayrault. Allez savoir.

 

Mais voilà, comme à peu près 99% des Français, je n'habite pas le coin, et j'ai du mal à faire semblant de croire que la construction d'un aérodrome sur un champ de pommes de terre vaille autre chose qu'un débat en pages intérieures de Ouest France. A tout prendre, je préférais la querelle de cet été sur le burkini parce qu'on voyait des photos de nanas en maillot de bain dans les médias.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Joly Maurice
- 10/10/2016 - 00:13
Très vrai!
Cette liberté d'écrire ce que l'on pense est devenue rare, usez en encore ce sont des bouffées de démocratie.
lepaysan
- 09/10/2016 - 19:57
Tartuferie Nantaise
Ils est évident que les cadres parisiens, allemands, etc seront ravis d'aller prendre leur avion pour NY ou Shanghai a Nantes ... avec en prime les grèves à la française.
Alain Briens
- 09/10/2016 - 19:20
Curieux raisonnement...
....je n'habite pas Nantes, je m'en tamponne de NDDL ! Je n'habite pas Marseille, j'en ai rien à cirer des règlements de compte au AK 47 ! Je ne suis pas juif, je m'en tape totalement de l'hyper cacher ! Je ne suis pas une femme, rien à foutre du cancer du sein ! Je n'ai plus d'enfants en âge scolaire, l'effondrement de l'école ne me concerne pas. Moi je suis Français, et tout ce qui se passe en France me concerne. En particulier la destruction de nos paysages, qui plus est avec l'argent de nos impôts, à seule fin de satisfaire l'égo mégalomane des élus me concerne, même si ça se passe à Nantes, à 900 bornes de chez moi.