En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

06.

Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon

07.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 14 min 20 sec
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 49 min 18 sec
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 1 heure 19 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 1 heure 27 min
décryptage > Politique
Le roi est nu

Non, l’unité nationale ne peut plus être invoquée par les élites françaises pour masquer leurs faillites

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Politique
Freiner l'épidémie

Reconfinement : ces pulsions mauvaises qui paraissent plus guider le gouvernement que la rationalité sanitaire

il y a 3 heures 9 min
pépites > Economie
Coronavirus
La barre des 36.000 morts franchie en France, premier jour de confinement, quel effet sur l'économie ?
il y a 4 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 14 heures 50 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 15 heures 27 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 18 heures 51 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 21 min 3 sec
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 1 heure 2 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 1 heure 25 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 2 heures 3 min
décryptage > Politique
Manque de pot

Covid 19 – Macron 1 : 0

il y a 2 heures 42 min
décryptage > Terrorisme
Méthode

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

il y a 3 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 15 heures 3 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 18 heures 29 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 19 heures 24 min
Pile tu perds, face aussi

La jungle de Calais et comment ne pas s'en débarrasser

Publié le 22 septembre 2016
Ça m'ennuie d'être le porteur d'une aussi mauvaise nouvelle, mais personne n'a de solution au problème de la jungle de Calais. Bon courage au prochain président (autant qu'aux migrants et aux Calaisiens).
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ça m'ennuie d'être le porteur d'une aussi mauvaise nouvelle, mais personne n'a de solution au problème de la jungle de Calais. Bon courage au prochain président (autant qu'aux migrants et aux Calaisiens).

J'ai beau avoir un avis sur tout, généralement émis à l'emporte-pièce sur la base de données partielles et superficielles à l'instar du premier pilier de comptoir venu (et du premier journaliste venu aussi, ce qui va sans dire), il existe des sujets sur lesquels je déclare forfait.

 

Ça peut être parce qu'ils ne m'intéressent pas : je n'ai aucune opinion sur la pertinence de la sélection de tel ou tel footballeur en équipe de France, par exemple, et encore moins sur la querelle semestrielle à propos du changement d'heure. Mais ça peut aussi être parce que, après avoir retourné le problème dans tous les sens, lu et écouté tout ce qui a pu être écrit et dit, je reste infichu de m'exclamer "Bon sang mais c'est bien sûr, c'est ça qu'il faut faire !" en me frappant le front du plat de la main.

 

Tenez, prenons cette affaire des migrants de Calais. Une fois éliminées les options radicales de type RESF (il faut organiser la jungle de manière optimale de manière à rendre l'attente du passage en Angleterre la plus confortable possible, ne pas gonfler les trafiquants et agrandir le camp pour accommoder les nouveaux arrivants quel que soit leur nombre) et FN (il faut leur dépêcher la troupe pour les renvoyer massivement d'où ils viennent, guerre ou pas guerre), que reste-t-il de raisonnable en magasin ?

 

Demander aux Britanniques de récupérer leur frontière en laissant quiconque le souhaite embarquer sur un ferry, histoire de déplacer la jungle de l'autre côté de la Manche ? OK, on aura alors du mal à expliquer aux Italiens qu'ils doivent contenir les dizaines de milliers de personnes qui font le siège de Vintimille en leur disant que c'est leur problème et qu'on s'en lave les mains...

 

Démanteler le camp, ce qui semble être l'esprit du moment ? OK, mais quid des mini-jungles qui fleurissent le long de la côte pour absorber le trop plein calaisien, voire des campements qui éclosent jusque dans Paris ?

 

Répartir les migrants un peu partout en France en demandant aux régions hors flux d'en prendre leur part par solidarité ? OK mais les centres d'accueil sont déjà débordés et les migrants les plus déterminés reprennent la route du Nord dès leur descente d'autocar.

 

Laisser pourrir la situation, ce qui est tout de même la tendance de fond depuis des années ? Mais que dire de l'exaspération légitime des Calaisiens et des transporteurs routiers, dont la vie est directement et catastrophiquement affectée par la situation ? Et de la détresse des migrants eux-mêmes, qui auraient peut-être préféré rester chez eux, à l'abri des bombes et/ou de la misère ?

 

Non, pas de solution, je vous dis.

 

Bon courage au prochain président, qui devra lui aussi faire semblant d'en trouver une de temps en temps. Mais bon, il aura toujours les débats sur le foot et le changement d'heure pour faire diversion quand la pression sera trop forte.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lafronde
- 05/09/2016 - 10:12
Quand le Droit prime sur le Politique
Nos Etats européen et l'Union Européenne ont abdiqué leur pouvoir politique par idéalisme au profit de l'Etat de Droit, donc du Droit positif européen. Aucune solution à l'immigration clandestine n'est possible dans ce cadre juridique. C'est pourquoi le Conseil d'Etat, les tribunaux dans l'ordre du Droit puis les associations victimaires dans les medias donnent le plus souvent raison au clandestins (sans papiers dans leur jargon). Si les français veulent que cesse cet assistanat généralisé et internationalisé, ils doivent redevenir maître de leur propre pays. Différentes voies sont possibles. L'an prochain un groupe parlementaire souverainiste, patriote, identitaire et populiste le plus large possible. Ou encore la sécession de la République comme le font pas à pas les corses vers l'autonomie. Après tout c'est la République qui a aliéné la France à des impératifs juridiques nuisibles aux droits naturels des français. Des exemples ? Le jour de la libération fiscale est en France le 209e ! Les critères d'attribution du logement social favorisent en fait les familles très nombreuses, au delà de ce qu'une femme européenne accepte !
Paul Emiste
- 05/09/2016 - 06:00
Afrique!
Ayant pas mal d´années en Afrique (et pas dans les quartiers blancs) je peux vous assurer que tant qu´il y aura des aides de toutes sortes pour les immigrés clandestins ou non, il y aura des millions qui voudront venir, et je les comprends. La solution est sur place, pas en Europe.
emem
- 04/09/2016 - 19:37
Le rêve britannique
Vous pouvez envoyer les migrants de la jungle n'importe où, ils reviendront toujours plus nombreux à Calais qui va devenir la première ville de non droit française, dans l'espace et dans le temps. La première mais sûrement pas la dernière.
Contrairement au tonneau des Danaïdes qui était toujours vide, la ville de Calais sera toujours de plus en plus pleine "de migrants".
La seule solution serait de favoriser leur voyage vers l'Angleterre mais...