En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

07.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 3 heures 58 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 7 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 9 heures 43 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 10 heures 43 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 11 heures 46 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 12 heures 38 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 13 heures 8 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 13 heures 18 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 13 heures 19 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 13 heures 20 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 6 heures 25 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 8 heures 12 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 10 heures 23 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 11 heures 4 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 12 heures 31 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 12 heures 49 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 13 heures 17 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 13 heures 18 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 13 heures 20 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 13 heures 22 min
© Reuters
© Reuters
Amalgames

Migrants = terroristes : le raccourci qui tue (littéralement)

Publié le 18 novembre 2015
Des terroristes sont effectivement infiltrés parmi les réfugiés. Ça n'enlève rien à la nécessité de les accueillir.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des terroristes sont effectivement infiltrés parmi les réfugiés. Ça n'enlève rien à la nécessité de les accueillir.

Avec le « débat » sur la pertinence d'afficher un drapeau français sur son profil Facebook (fasciste et eurocentriste pour les uns, empathique et solidaire pour les autres), la question de la présence de terroristes parmi les migrants est l'une des querelles les plus grotesquement idéologisées du moment.

 

Pour les supporters de l'équipe A, ne formuler ne serait-ce que le début de l'hypothèse selon laquelle des guérilleros daeshiens se seraient glissés dans les colonnes de malheureux cherchant refuge en Europe est une insulte à la notion même d'humanité ; la preuve ultime d'un égoïsme de bourgeois repus mâtiné de xénophobie islamophobe. Pour les ultras de l'équipe B, en revanche, ouvrir la porte au moindre basané en haillons débarqué de l'Orient compliqué est la garantie de voir des kamikazes se faire exploser boulevard Voltaire tous les vendredis à l'heure de l'apéro.

 

La reconstitution du parcours de l'un des assaillants du Stade de France semble d'ailleurs conforter les seconds dans leur délire, forçant même les premiers à revisiter discrètement leurs certitudes (France Inter aurait ainsi modifié un article sur son site, remplaçant les « fantasmes » et autres « chiffons rouges de l'extrême droite » par un point d'interrogation plus précautionneux). Au risque de passer pour un enfonceur de portes ouvertes convaincu de léviter au-dessus de la mêlée, je me dis pourtant qu'il est parfaitement cohérent d'envisager la présence de barbus fanatisés sur les rafiots traversant la Méditerranée ET de rester ouvert à l'accueil de désespérés fuyant les massacres.

 

Ça ne rend pas les choses plus faciles, bien au contraire, mais je n'aurais pas aimé que le hipster à casquette de base-ball de la rue Yves-Toudic ayant ouvert la porte de son immeuble dimanche dernier pour que je puisse m'y planquer pendant la panique place de la République (OK, c'était une fausse alerte pour le coup), me suggère plutôt d'aller me faire mitrailler ailleurs. Dans la petite troupe d'affolés qui m'accompagnait, il y avait aussi quelques bronzés (et je n'ai pas spécialement l'allure d'un Scandinave non plus, si on va par là). Le hipster n'a pas fait le tri. Merci à lui.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 19/11/2015 - 05:00
Midinette
Mr Serraf, vous êtes une ''midinette'' qui vient nous exposer ici ses bons sentiments et ses émotions, ou bien vous êtes capable de réfléchir sur sur l'avenir de la France ?
bd
- 18/11/2015 - 21:42
La différence GÉNÉTIQUE d'un terroriste...
Il est temps de changer de prisme d'analyse.
En quoi consiste la différence entre un terroriste et quelqu'un de normal?
Le terroriste est un psychopathe... et il existe une différence différence GÉNÉTIQUE entre un psychopathe et une personne normale.
Les personnes normales ont des récepteurs d'Ocytocine (OXTR) normaux, et contrairement aux psychopathes, ils ressentent la pitié et la compassion. Je serais pour forcer l'analyse systématique des délinquants pour estimer ceux qui sont vraiment potentiellement dangereux sur le long terme. Avec ça... Fini les stigmatisations irrationnelles, qu'elles soient racistes, d'opinions ou autres. Ces fous seront pris pour ce qu'ils sont vraiment: Des psychopathes... et leur fausse spiritualité et leurs caractères manipulateurs seront mis à jour. Ça permettrait aussi de faire la différence entre les manipulateurs (les vrais criminels) et les manipulés.
La seule concession à faire serait de permettre l'analyse génétique de tout criminel plus facilement.
Ca rendrait aussi un énorme service aux minorités stigmatisées. Ils pourraient dire: "Vous me voyez peut-être différent de vous... mais non... Je ne suis pas un psychopathe!"
Liberte1776
- 18/11/2015 - 21:02
Cet aveuglement coupable...
90% des réfugiés sont des hommes entre 20 et 30 ans qui se permettent d exiger de l argent quand on leur donne deja nourriture et logis, meme spartiate. Pourtant, c est toujours mieux que "las-bas", non ? Si une faible minorité est constituée de terroristes, ca fait toujours beaucoup de monde. 1% d un million de personnes, ca fait toujours 10.000 enrages d Allah. Quand on voit ce que 8 types amateurs arrivent a faire comme dégâts dans Paris, on imagine 10.000. Maintenant, meme si la majorité des réfugiés ne sont pas des terroristes, compte tenu de leur profil (jeunes hommes "pas-contents" entre 20 et 30 ans), on imagine ce qu ils peuvent devenir en quelques mois ou quelques années, quand on voit comment des jeunes "Francais" de 2eme ou 3eme generation se comportent.
Il y a quelques mois, l Etat Islamique avait dit qu ils envahiraient l Europe avec 500.000 personnes. Dont acte. Tout comme Hitler qui avait écrit ce qu il ferait. Mais c est tellement énorme qu on les prend pour des fous. Non, ils ne sont pas fous. Ils ont un plan !
Votre papier est une ode collaborationniste nauséabonde, qui se soumet lamentablement au totalitarisme religieux qui nous guette.