En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

03.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

04.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

05.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

06.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

07.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

01.

Quand Sarkozy tente d'attirer Jospin dans ses filets...

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 1 min 17 sec
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 39 min 52 sec
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 1 heure 14 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 1 heure 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant

il y a 19 heures 26 min
pépite vidéo > Politique
Débuts difficiles
Eric Dupond-Moretti a été chahuté par les députés pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale
il y a 20 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Cap pour la fin du quiquennat
Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV
il y a 21 heures 2 min
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 22 heures 50 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 23 heures 58 min
décryptage > Europe
Vers une nouvelle crise politique ?

Irlande du Nord : l’IRA va-t-elle déterrer la hache de guerre ?

il y a 1 jour 49 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 19 min 4 sec
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 1 heure 25 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 2 heures 16 min
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 19 heures 41 min
pépites > Politique
Déclarations
HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"
il y a 20 heures 37 min
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 21 heures 39 min
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 23 heures 42 min
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 1 jour 22 min
décryptage > Politique
Leçons du remaniement

Alerte enlèvement : mais à quoi sert le MoDem ?

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
© Reuters
Le spectre de l'autocar

43 morts sur la route, Noël Mamère en vautour

Publié le 24 octobre 2015
Le cynisme en politique, c'est un peu la norme. On n'y fait même plus attention. Mais c'est lorsqu'il veut passer pour de la compassion qu'il devient vraiment détestable.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le cynisme en politique, c'est un peu la norme. On n'y fait même plus attention. Mais c'est lorsqu'il veut passer pour de la compassion qu'il devient vraiment détestable.

L'autocar, du moins jusqu'à ce qu'Emmanuel Macron ne décide d'en stimuler l'usage, passait plutôt pour un mode de transport sympathique. Il évitait aux usagers de prendre leur auto, appartenait à l'univers du collectif et on l'associait plus spontanément à l'acheminement de séniors en vadrouille et de gamins en partance pour une classe verte qu'à l'ultra-libéralisme cupide des banquiers de Wall Street.

 

L'autocar, en fait, et jusqu'à la loi Macron, était naturellement "de gauche". 

 

Mais ça, c'était avant, comme on dit, et l'autocar est mystérieusement devenu "de droite" en quelques mois, l'idée même qu'on puisse le préférer au train (lequel perd toutefois son statut progressiste lorsqu'il est privé, rapide ou anglo-saxon) donnant des sueurs froides à ses ennemis tout neufs.

 

Cette métamorphose de l'autocar en symbole de la dérive droitière d'un parti socialiste vendu au grand capital, pour grotesque qu'elle soit, permettait aux uns et autres de s'étriper sur les plateaux de télé à la française et, pour être honnête, ça ne dérangeait pas grand monde. On continuait à prendre le bus, quoi... Noël Mamère, un ancien chanteur de variétés reconverti dans la politique, vient pourtant de faire passer la dispute convenue à une autre échelle, décidant, en apprenant la mort de 43 personnes dans un terrible accident de la route, d'en rendre le ministre de l’Économie responsable.

 

Que cette tragédie n'ait, d'ailleurs, absolument aucun rapport avec l'ouverture de nouvelles lignes intercités (il s'agissait d'un club de troisième âge en excursion), peu lui chaut. La nouvelle est trop bonne, puisqu'elle permet d'intervenir à la radio dans la minute et d'ouvrir le bal de la récupération politique au nom de la compassion et de la solidarité. Ce n'est même plus du cynisme - ça on connaît  -, plutôt du pillage de cadavres sur le bord de la route. Et là, c'est comme ça, on n'est pas encore complètement habitué...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Bulldozer
- 25/10/2015 - 04:50
...
Pour un gauchiste il n'y a pas de façon trop vile ni trop abjecte de dézinguer l'adversaire. Bon par contre Mamère n'a pas le talent dans la bassesse de ses illustres prédécesseurs.
Maredesbobos
- 24/10/2015 - 23:56
des abrutis finis
Quant je l'ai entendu sortir ses conneries, je me suis demandé comment ça type a se faire élire maire. Il a du choisir le coin de France qui concentrait la crème des abrutis.
Texas
- 24/10/2015 - 21:07
Vautour..!?
...c' est trop d' honneur pour Mr Mamère ! . Plus proche de l' écologie du bousier et de ses boulettes travaillées .