En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

02.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

03.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

04.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

07.

Pourquoi, faute de candidats au métier de prof, l’Education nationale en vient à recruter des quasi-analphabètes

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
light > People
Les Rois maudits
Le prince William est "inquiet" pour son frère
il y a 15 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 18 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 18 heures 15 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 23 heures 24 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 23 heures 34 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 23 heures 54 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 jour 17 heures
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 18 heures 11 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 20 heures 34 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 22 heures 6 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 22 heures 30 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 22 heures 59 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 23 heures 29 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 23 heures 49 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 1 jour 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 1 jour 18 heures
Les voyages forment la jeunesse

Les djihadistes des cités, arme secrète anti-Daesh ; Netanyahu s'essaie à l'humour politique

Publié le 25 octobre 2015
L’État islamique a du mal à gérer nos djihadistes, dont les incivilités et l'indiscipline perturbent le bon déroulement de l'instauration du califat mondial. Les touristes français à l'étranger, vraiment, quelle plaie...
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’État islamique a du mal à gérer nos djihadistes, dont les incivilités et l'indiscipline perturbent le bon déroulement de l'instauration du califat mondial. Les touristes français à l'étranger, vraiment, quelle plaie...

La réputation des touristes français à l'étranger n'est plus à faire : pingres, râleurs, casse-pieds, mal-élevés... Il paraît que c'est parce que tout est toujours mieux ici qu'ailleurs, et que nous ne voyageons chez les autres que pour nous en convaincre. N'empêche, on reste comme deux ronds de flan à la lecture d'un récent article du Monde décrivant le parcours de djihadistes français en Syrie, où l'on apprend à quel point les jeunes exaltés bien de chez nous qui s'enrôlent chez Daesh restent fidèles à leur caricature :

 

"A l’issue de cette formation, les combattants sont regroupés dans des katiba – ou bataillons – par affinités linguistiques. Ce mode d’organisation aurait conduit des francophones (Français et Belges) à fonctionner en bandes fermées et à exporter une ambiance de cité en Syrie (...). Certains agissements, tels que des marques d’indiscipline ou d’irrespect à l’égard des anciens, auraient été sanctionnés par des blâmes."

 

Du coup, on est partagé entre la fierté de notre capacité à exporter ce légendaire esprit frondeur jusqu'au cœur de l'enfer fondamentaliste et l'angoisse d'apprendre que ces types sont encore plus barges que les djihadistes professionnels. On est également surpris de découvrir que les barbus coupeurs de têtes sont tout aussi démunis que la justice française, le "blâme" étant là encore la réponse type aux incivilités. Et on ne peut même pas lâcher cyniquement qu'il leur faudrait une bonne guerre pour leur remettre les idées en place, cette solution de dernier recours s'avérant manifestement inopérante. A moins d'imaginer, pourquoi pas, que le meilleur moyen de fiche en l'air l’État islamique soit d'encourager les départs vers Racca et Mossoul et de laisser l'entropie faire le boulot...

 

Benjamin Netanyadinejad bientôt en tournée ?

 

Mahmoud Ahmadinejad avait pas mal de défauts, c'est sûr, mais au moins une qualité : il était rigolo. Et l'on appréciait son art de l'anecdote à l'emporte-pièce, dont Dieudonné assure fréquemment la traduction en version française. "Nous n'avons pas d'homosexuels comme dans votre pays", avait-il ainsi expliqué lors d'un stand up resté célèbre, juste avant de se lancer dans un sketch sur la responsabilité américano-sioniste dans les attentats du 11 septembre, le "mythe de la Shoah" et la condamnation religieuse des cravates et des nœuds papillons par l'ayatollah Khomeyni...

 

Sa disparition de la scène politique internationale ayant laissé un sacré vide, on se félicitera de ce que le rôle soit repris par Benjamin Netanyahou, nouveau chantre du révisio-négationnisme en mode comique. Pour le Premier ministre israélien, c'est en effet davantage au grand mufti de Jérusalem qu'à Hitler que l'on doit les camps d'extermination, le second n'ayant fait que suivre les conseils du premier. C'est certain, le grand mufti en question n'avait pas grand chose à apprendre du petit moustachu en matière d'antisémitisme, mais de là en faire l'inspirateur d'Auschwitz, c'est un canyon que même un Faurisson hésiterait à franchir de peur de s'écrabouiller la tête la première sur un gros rocher pointu.

 

On attend avec impatience ses prochaines interventions, éventuellement en duo avec Nadine Morano histoire de faire bisquer Guy Bedos.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

02.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

03.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

04.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

07.

Pourquoi, faute de candidats au métier de prof, l’Education nationale en vient à recruter des quasi-analphabètes

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires