En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
Chronique du pot aux roses

L'humiliation suprême : les Français préfèreraient être gouvernés par des Allemands

Publié le 08 juillet 2015
Selon une enquête Ifop pour Le Figaro, RTL et LCI, 44 % des Français font confiance à Angela Merkel pour "sortir de la crise actuelle entre la Grèce et les autres pays européens" contre 24 % à leur propre président François Hollande. C'est l'humiliation suprême, une terrible revanche sur 1945.
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une enquête Ifop pour Le Figaro, RTL et LCI, 44 % des Français font confiance à Angela Merkel pour "sortir de la crise actuelle entre la Grèce et les autres pays européens" contre 24 % à leur propre président François Hollande. C'est l'humiliation suprême, une terrible revanche sur 1945.

1 - Ras la Grèce !

Cette histoire commence à devenir insupportable, avec ces sommets à n'en plus finir et ses calculs de corneculs. On a l'impression que Tsipras prend un malin plaisir à épuiser les rombiers à qui il doit de l'argent. C'est un privilège de la jeunesse sans doute. Il les rend fous ! Il grappille les jours et les semaines, jouant avec leurs nerfs. En France, on voit Villepin tenir un discours digne de Mélenchon ou Le Pen tandis qu'Hollande ou Sarkozy font les gros yeux aux Grecs, mollement pour le premier, en les accompagnant de grimaces nerveuses pour le second. Chacun tente de se positionner sur le sujet, en s'emparant de parts de marchés idéologiques, caricaturant ou reniant ses propos précédents.

Ces calculs n'ont d'ailleurs qu'une importance relative puisqu'un des enseignements de cette crise est la marginalisation de notre pays. A cela une raison principale : notre propre endettement et notre incapacité à conduire des réformes réelles nous privent de toute marge de manoeuvre. Bien content que les marchés n'aient pas encore manifesté leurs doutes sur notre capacité à faire face à nos propres engagements financiers. Entre janvier et mars, la dette publique française s'est accrue de plus de 50 milliards d'euros, presque autant que ce que les Grecs sont amenés à rembourser dans les trois ans qui viennent.

Quoi qu'il arrive, Hollande sera l'un des grands perdants de la situation actuelle. Soit l'Europe, par un jeu d'écritures via le Mécanisme Européen de Stabilité, se résout à nouveau à payer à la place des Grecs pendant un ou deux ans et l'on peut être certain que l'Allemagne et ses alliés seront intraitables pour les autres impécunieux. Soit la Grèce quitte l'Euroland à brève échéance et, nonobstant ceux qui affirment que tout se passera bien (comme ils disaient que Tsipras se coucherait ou que les Grecs voteraient "oui" au referendum), les marchés commenceront à réclamer des primes de risque plus grandes aux pays fragiles. Il est désormais clair que la garantie par l'Allemagne des dettes des autres Etats ne vaut plus. Bref, la tactique de passager clandestin de la croissance suivie par le gouvernement français est désormais vouée à l'échec.

Aussi Hollande, comme Sarkozy qui surenchérit dans le genre, sont-ils conduits à se comporter en teckels de Merkel : des airs rogues mais un comportement soumis. Le peuple s'en rend compte et un sondage indique que 44 % des Français font confiance à Merkel pour faire face à la crise contre 24 % à leur propre président. Devant tant d'amateurisme, les Français préfèreraient être gouvernés par des Allemands. C'est l'humiliation suprême, une terrible revanche sur 1945 !

2 - Alerte au tsunami financier

Obama est inquiet, les Chinois aussi. Car, si cette affaire grecque fait baisser l'euro, la croissance américaine et asiatique ralentira du fait d'un recul de leurs exportations, soulignant en retour le niveau excessivement élevé des cours boursiers, à un moment où le marché shanghaïen commence à piquer du nez. Décidément, la Grèce est petite par sa taille mais grande par ses problèmes !

3 - Equation sans amalgame

Après avoir violé la loi de 1905 en dépensant des dizaines de millions d'euros pour une mosquée déguisée en centre culturel et fait remise de ses arriérés de loyers au Conseil français du culte musulman, Hidalgo célèbre à grand frais le ramadan dans les salons dorés de l'Hôtel de Ville de Paris. Clientélisme + trouille = vivre ensemble.

A lire, du même auteur : "La marche des lemmings… ou la 2e mort de Charlie - Le pouvoir de la manipulation et la manipulation au pouvoir", publié chez Ixelles Editions, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

02.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

03.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (45)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outre-Vosges
- 17/07/2015 - 19:47
À celle qui aime les vieilles querelles
Isableue qui se dit de Moselle précise que chez elle on ne parle pas ce qu’elle appelle le teuton. « Chez elle » signifie bien sûr dans le milieu confiné où elle vit car je connais tout de même des Mosellans (à commencer par mon beau-frère) qui s’expriment parfaitement en allemand. Ignorer volontairement cette langue alors qu’on vit si près de la frontière, c’est se priver de la moitié de sa vie culturelle. Pour son instruction (elle en a besoin) je lui donne la traduction : « Et Jésus disait à ses disciples : Gardez-vous des Lorrains. » Il y avait aussi des phrases en français comme : « Lorrain, vilain, traitre à Dieu et à son prochain » ; je les ai entendues voici longtemps et c’est la première fois que j’en répète une.
ISABLEUE
- 16/07/2015 - 09:45
je ne parle pas teuton
on ne l'apprenait pas chez nous.
Outre-Vosges
- 15/07/2015 - 15:46
À mes contradicteurs
J’ai dit que seuls les gens grossiers emploient des termes insultants pour parler des autres peuples. Merci à @Mike Desmots et à @Isableue qui en ont donné une illustration. À cette dernière qui est lorraine je précise que j’ai bien entendu dire autrefois par une historienne : « Und Jesus sprach zu seinen Jüngern: „Hütet euch vor den Lothringern“ », mais c’était pour illustrer de vieilles rancœurs historiques aujourd’hui complètement oubliées. Cette phrase serait d’ailleurs due aux Messins et non aux Alsaciens.