En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 5 heures 27 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 52 min
light > Culture
7e art
"Soumission" : le roman de Michel Houellebecq sera bientôt adapté au cinéma par le réalisateur Guillaume Nicloux
il y a 12 heures 3 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 13 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 15 heures 6 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 15 heures 28 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 16 heures 24 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 19 heures 13 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 20 heures 19 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 5 heures 41 min
light > People
Parisian Way of Life
Une plaque a été installée dans un restaurant KFC à Paris après le passage de Kim Kardashian et Kanye West
il y a 10 heures 21 min
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 12 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 14 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 15 heures 14 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 15 heures 50 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 17 heures 28 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 18 heures 15 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 20 heures 35 min
© Reuters
© Reuters
Zone franche

Montebourg plus fort que Sarkozy ; 49-3 : quand l'article le plus antidémocratique de la Constitution est le garant le plus efficace de la volonté populaire

Publié le 22 février 2015
Montebourg en Superdupont, l'Europe en Mamie Bettencourt, le 49-3 en sauveur de la démocratie... C'est la semaine des analogies qui tuent.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Montebourg en Superdupont, l'Europe en Mamie Bettencourt, le 49-3 en sauveur de la démocratie... C'est la semaine des analogies qui tuent.

Montebourg en Superdupont

Arnaud Montebourg est un type extraordinaire. Littéralement. Un véritable super héros. Ce n'est pas moi qui le dit c'est un quotidien new-yorkais qui, racontant comment l'ancien ministre français a sauvé la vie des clients d'une brasserie à la mode en retenant un miroir de plus de 100 kilos qui venait de se décrocher du mur, s'extasie sur son courage et sa présence d'esprit.

Bon, en vérité, nous, on le savait déjà, que le bonhomme n'était pas tout à fait comme tout le monde. Avant de jouer des muscles entre une salade périgourdine et un coq au vin, il s'était déjà débrouillé pour ramener 91 entreprises et 11 250 salariés à la vie, assimiler les grands principes du capitanat d'entreprise en quatre semaines chrono et mettre la France en position de remporter une médaille d'or aux prochains JO de l'exportation avec sa nouvelle société par actions simplifiées « Les équipes du Made in France »...

Mais là où il fait encore plus fort, notre Superdupont, c'est lorsqu'il se met à faire des tournées de conférences rémunérées à travers le monde avant même d'avoir été président de la République, un exploit que même Hyper Sarko n'avait pas été fichu d'accomplir. A Princeton pour quelques semaines, il éclairera en effet les futurs leaders du business yankee sur les subtilités de la macro-économie, ce qui est tout de même plus chic que d'évoquer ses souvenirs de l’Élysée devant des princes du pétrole à Abou-Dhabi entre les deux tours d'une élection partielle, avouons-le.

Reste à savoir si, parmi les super-frondeurs socialistes rêvant d'un destin national, il ne laissera pas manger la laine sur le dos par Benoît « Brisefer » Hamon. Après tout, pendant que Montebourg épate les Américains, son ancien camarade de sédition occupe seul le terrain de l'anti-macronisme néo-libéral. Hé hé, à chaque Superman sa kryptonite...

Vive le 49-3 !

Franchement, la seule chose que je regrette au sujet du recours au fameux 49-3, c'est qu'il n'ait pas précédé le dépôt de tous les amendements à la gomme limant les dents de la très bienvenue loi Macron. Le barouf convenu n'aurait pas été moins grand et on aurait peut-être enfin mis les notaires au pas, entre autres joyeusetés...

J'écoutais d'ailleurs l'excellente historienne Mona Ozouf, l'autre matin sur France Inter, se désoler de la permanence du radicalisme politique gaulois qui conduit les partis à s'affronter jusqu'à la mort sur tout et n'importe quoi depuis deux siècles au nom de subtilités idéologiques dont tout le monde se contrefiche en dehors de leurs cénacles.

Les Français sans ambition élective particulière sont, semble-t-il, majoritairement favorables à tout ce qui peut relancer un peu la machine et les grotesqueries tactiques de la gauche du PS ou de la droite de l'UMP vont finir par les agacer sérieusement. Comme l'écrit l'économiste Robin Rivaton, aka « l'anti-Zemmour de Juppé », la France est prête à passer à autre chose depuis un moment déjà. Dommage que les élites censées être son avant-garde conceptuelle ne s'en soient toujours pas rendues compte. Et qu'il revienne à l'article le plus anti-démocratique de la constitution d'être le garant le plus efficace de la volonté populaire.

<--pagebreak-->

La Grèce en Banier, l'Europe en Mamie Bettencourt...

Personne pour voir les analogies entre l'affaire Banier-Bettencourt et les aventures de la Grèce en Euroland ? Entre une vieille dame riche un peu gâteuse qui sert de distributeur automatique à un beau parleur qui n'aime pas que l'on confonde son côté artiste insouciant avec un bête goût pour l'escroquerie et un groupe de nations pusillanimes qui joue la corne d'abondance pour un petit pays vindicatif ?

Non, c'est vrai qu'il y a des différences. Banier peut bien délester l'héritière L'Oréal de quelques centaines de millions d'euros, le magot est à peine entamé et il n'y pas grand monde pour défendre un gigolo aussi arrogant que déplaisant. Les Grecs, en revanche, ont toute la sympathie de ceux qui ont choisi de penser qu'il était légitime de ne pas rembourser ses dettes tout en continuant à passer au guichet à intervalles réguliers. Si Athènes est dans la mouise, assurent-ils, c'est la faute d'affreux capitalistes néo-libéraux qui s'entêtent à lui réclamer des réformes indignes façon loi Macron.

Moi je n'ai rien contre les Grecs. J'en mange même à l'occasion avec de la sauce blanche et des frites au kebab du coin de la rue, mais à 1 000 euros le sandwich par contribuable, je comprends le point de vue de ceux qui se remettraient bien au jambon-beurre-cornichon.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
le Gône
- 22/02/2015 - 19:55
Pauvres "hommes"..
il y'en a deux dans cette histoire ! celui qui écrit un texte aussi nul sur du "rien..du néant.."..et Montbourg fainéant de naissance.;qui a coup de subvention fait croire au gogo /bobo qu'il entreprend..qu'il est "chef d'entreprise"..quelle rigolade pitoyable et grotesque de croire qu'il suffit de 4 semaines d'une école snobinarde pour devenir "chef d'entreprise"...Ah Nom de De dieu..encore 2 ans!!!
assougoudrel
- 22/02/2015 - 15:54
@ Gilly
Entièrement d'accord avec vous. Concernant les retraités qui sont retournés dans leur pays, il serait aisé pour les ambassades de les convoquer deux fois par an, contrôler leurs empreintes digitales et, en cas d'absence, arrêter tout paiement. A part ça, vous avez tout dit. Cordialement.
ELLENEUQ
- 22/02/2015 - 12:35
Montebourg ?
Je cois qu'il y a une faute de frappe, ça n'est pas super-dupont mais super-ducon !