En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

03.

Et si Trump avait raison sur la Chine

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Libye, Côte d’Ivoire : combien coûte la guerre ?

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
light > High-tech
Générosité en cette période difficile
Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, donne 1 milliard de dollars pour lutter contre le coronavirus
il y a 6 heures 33 min
light > Culture
Tristesse pour les fans
Coronavirus : l'édition 2020 du festival Hellfest de musique metal, organisé à Clisson, est annulée
il y a 7 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 8 heures 51 min
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 9 heures 42 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 12 heures 20 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 14 heures 27 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 16 heures 17 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 17 heures 28 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 18 heures 32 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 19 heures 9 min
light > Justice
Star des 12 Coups de midi
Christian Quesada a été condamné à trois ans de prison ferme pour pédopornographie
il y a 7 heures 47 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 8 heures 26 min
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 9 heures 12 min
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 11 heures 54 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 12 heures 44 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 15 heures 23 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 16 heures 50 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 17 heures 50 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 20 heures 4 min
Revue de presse people

Charlène de Monaco enceinte ?, Vanessa Paradis/Benjamin Biolay : à deux sous le même toit, François Hollande : l’amour, c’est pas pour maintenant

Publié le 26 mai 2014
Mais aussi Valérie T. obligée de dire du bien de Julie Gayet, "célib rayonnante", Carla S. “ en exclu ”... juste après Nicolas, la drôle de fête privée donnée à Cannes pour la sortie du film sur DSK, le “ dégoût ” d’Anne Sinclair et, et, et… le vrai mariage bidon de Kanye West et Kim Kardashian. Trash et paillettes, mais aussi amoureuse, la RP people !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi Valérie T. obligée de dire du bien de Julie Gayet, "célib rayonnante", Carla S. “ en exclu ”... juste après Nicolas, la drôle de fête privée donnée à Cannes pour la sortie du film sur DSK, le “ dégoût ” d’Anne Sinclair et, et, et… le vrai mariage bidon de Kanye West et Kim Kardashian. Trash et paillettes, mais aussi amoureuse, la RP people !

 

Après la tribune-événement de Nicolas, jeudi, dans “ Le Point ”, l’interview exclusive de Carla, vendredi, dans “ Elle ”… A la veille des élections, on dirait que les Sarkozy ne veulent pas qu’on les oublie… Et pourtant… et pourtant, l’ex-Première dame le clame dans le magazine féminin : “ Je veux chanter et qu’on me laisse tranquille ”. Ah, vraiment ?

 

“ Je ne fais rien d’autre que de la musique ”

“ Celle qui vient d’enregistrer un titre sur la compilation-hommage à Renaud nous a reçus en exclusivité pour parler, musique, couple et solder ses comptes avec la politique ”, annonce “ Elle ”. “ Ayant été Première dame, pensez-vous avoir tissé une relation particulière avec le public ? ” demande le mag à Carla. —“ Je n’arrive pas à me rendre compte de ça. Je sens qu’un fil musical et sensible s’est tissé entre le public et moi, en tout cas, il y a une belle écoute. A force, peut-être a-t-il compris que je ne fais rien d’autre que de la musique ”. De la musique ou du tam-tam pour Nicolas ?

 

Le souhait de Carla “ citoyenne ” que Nicolas revienne : “ une phrase polie, sans grand intérêt ”

“ Lors de votre tournée américaine, fait observer le journal, vous avez dit, dans l’émission d’Ellen DeGeneres : “ En tant que femme, je ne souhaite pas son retour à la présidence, mais en tant que citoyenne, si ”. —“ C’est une réponse que j’avais déjà faite à “ Elle ” en 2013, répond Carla. Une phrase polie, sans grand intérêt, que je répète à l’infini depuis, à chaque interview… J’ai un sentiment personnel, évidemment, mais je ne peux pas faire abstraction de la vocation de mon mari ni de la fonction de président de la République qu’il a exercée. Si on regarde l’émission et qu’on voit la tête que je fais en disant cette phrase, on comprend bien mon sentiment… Cette réponse a été sortie de son contexte et relayée comme une espèce de scoop. C’est vraiment prendre des vessies pour des lanternes ! ” Si tu le dis, Carlita…

 

“ J’en ai marre qu’on me pose des questions sur lui ”

“ Vous appréhendez son retour aux affaires ? ” enchaîne “ Elle. —“ J’en ai marre qu’on me pose des questions sur lui. Vous n’avez qu’à le lui demander, s’énerve la chanteuse. Je fais des efforts surhumains pour répondre correctement et aimablement, mais, au fond, je ne suis qu’une artiste, une chanteuse. Et là, je n’en peux plus qu’on essaie de me faire répondre à sa place ”. —“ Vous vous intéressez aux élections européennes (…) ? ”, rebondit le mag. —“ En effet, les élections européennes approchent, mais, même si l’Europe est importante pour moi, je n’ai pas envie de parler de politique car je suis contente de ne plus en être ”. —“ Mais vous avez un ex-président de la République à la maison… ” objecte le journal. —“ Lui, c’est l’histoire de sa vie, et s’il veut m’en parler, je suis toute à sa disposition, il le sait. Mais ce n’est pas un sujet que je manie, je suis assez peu naturellement politique. Même si j’apprends avec lui, par la force des choses ”. A en juger par cette interview de quatre pages où il n’est question que de “ lui ”, qui sort un jour après la tribune de Nicolas, deux jours avant les européennes : on te le confirme, Carla, tu as bien appris.

 

Julie Gayet : François ne lui manque pas

L’espace de quelques semaines, on s’est demandé si, elle aussi, allait devenir notre nouvelle Première dame… A en juger par sa présence et sa décontraction au Festival de Cannes, Julie Gayet a tourné la page François et… ça lui va bien. “ Elle rayonne ! s’exclame “ Voici ”. Depuis qu’elle s’est éloignée de François Hollande, Julie Gayet reprend clairement son destin en main. C’est bien simple, à Cannes, elle était de toutes les soirées et on ne voyait qu’elle, distribuant ses plus beaux sourires sur le tapis rouge, dansant frénétiquement au concert d’Hollysiz (alias sa copine Cécile Cassel) ou répondant avec plaisir aux interviews. Et si elle n’a pas souhaité revenir sur son histoire d’amour avec le président de la République, elle semble pleinement profiter de la nouvelle notoriété qu’elle lui a conférée. Professionnellement ? Elle croule sous les propositions (…). Elle va tourner dans le prochain film de Philippe Muyl et continue de travailler sur le projet qui lui tient le plus à cœur en ce moment en tant que réalisatrice, (un documentaire sur les femmes). (…) Non, finalement, conclut le mag, François ne lui manque pas ”.

 

François Hollande : l’amour, c’est pas pour maintenant

Et François, puisqu’on en parle, il en est où, lui ? “ Bien conscient que son histoire avec Julie Gayet ne pouvait pas durer plus longtemps, François Hollande a lui aussi repris le chemin du célibat, nous apprend encore “ Voici ”. Toutefois, ces derniers temps, il s’attache à préserver ses rapports avec Valérie Trierweiler, qu’il sait ingérable quand elle est colère. Alors oui, le président se montre très conciliant avec son ex et multiplie les signaux d’apaisement : il l’encourage par SMS dans ses combats humanitaires et reçoit régulièrement son fils Léonard à l’Elysée. Pour l’amour, il va attendre un peu Mais pas trop non plus : il a un rang de serial lover à tenir, maintenant… ” Oh-oh ! Mais qu’il est coquin, ce “ Voici ”…

 

Val obligée de dire du bien de Julie

Les efforts de conciliation de François sont-ils payants, vis-à-vis de Valérie ? Il semble que oui… “ Invitée sur le plateau du “ Petit journal ” pour parler de son engagement en faveur des 223 lycéennes retenues par Boko Haram, Valérie Trierweiler a été contrainte de parler de Julie Gayet, rapporte “ Closer ”. (…) Facétieux, Yann Barthès a montré des images de l’actrice brandissant, sur les marches de Cannes, une pancarte avec le fameux “ Bringbackourgirls ” (…) et a demandé à l’ex-Première dame : “ Il y en a qui disent que c’est de la bonne conscience à peu de frais ”. Réponse de Valérie Trierweiler : “ Le principal, c’est de le faire. On est tous touchés par ces jeunes filles ” ”. Il est vrai que Val avait elle aussi participé à une manifestation en faveur des petites Nigérianes au Trocadéro, à Paris, ce qui, d’ailleurs, avait empêché Julie de s’y montrer (voir la RP de samedi dernier)…

 

La drôle de fête privée donnée à Cannes pour la sortie du film sur DSK

Et puisqu’on parle de Cannes, il semble que les films en compétition aient passablement souffert du buzz fait autour de “ Welcome to New York ”, le film d’Abel Ferrara sur l’affaire DSK, que le jury n’avait pas retenu dans sa sélection… “ Pas de DSK sur la Croisette, mais les acteurs du film “ Welcome to New York ”, inspiré, quand même, de l’affaire Strauss-Kahn, raconte “ Paris-Match ”, qui était de toutes les fêtes — officielles et officieuses. Gérard Depardieu et Jacqueline Bisset chez Antoine de Caunes. Un événement parallèle au Festival. Du off. Des projections secrètes étaient organisées dans la foulée, dont une sur la plage du Nikki Beach, avec le bruit des vagues et les cris des mouettes en bonus, et un Mickey Rourke amaigri et méconnaissable dans la file d’attente. Parfum de scandale, relents d’antisémitisme et fête au goût douteux avec, à la fin, distribution de peignoirs, de menottes et de fouets pour quelques “ privilégiés ”. “ Welcome to New York ”, vomi par Anne Sinclair, a pris la tête des téléchargements sur Internet et sera sûrement attaqué par Dominique Strauss-Kahn. Qu’en pense l’actrice principale, Jacqueline Bisset ? “ On attend une réponse de moi, je n’en donnerai pas. Je l’ai dit et je le redis : Anne Sinclair est une femme exceptionnelle ! ” ” Mais pourquoi donc, alors, Jackie a-t-elle accepté d’interpréter son rôle dans le film de Ferrara ?

 

Jacqueline Bisset bien embêtée

“ Si l’actrice avait été emballée de travailler avec Ferrara et Depardieu, et confiait son admiration pour Anne Sinclair, elle ne trouve aujourd’hui que des arguments de défense bien maigrelets, observe “ Closer ” : “ Ce n’est pas un biopic, c’est une interprétation de l’histoire ”. Visiblement mal à l’aise, (Jacqueline Bisset) a tenu un discours assez contradictoire dans “ Le Parisien ” : “ Pour moi, il n’y a pas d’attaques antisémites. Il y a, en revanche, des propos contre (la) famille (d’Anne Sinclair) que je trouve déplacés. Cette séquence où sa famille est livrée à ces attaques, je la trouve stupide et blessante ”. Avait-elle vraiment lu le scénario avant de signer ? ” C’est vrai qu’il y a de quoi se poser la question…

 

Anne Sinclair “ dégoûtée ”

Une chose est sûre : Anne Sinclair, elle, a vu le film, et fort peu apprécié son “ succès ” — “ 48 000 téléchargements en 24 heures, selon le producteur ”, indique “ Closer ”. La journaliste a si peu apprécié qu’elle a, nous dit le people, “ publié une lettre ouverte où elle confie son écoeurement : “ Comme le personnage de Simone dans le film “ Welcome to New York ” prétend me représenter, je veux seulement dire ici mon dégoût. (…) Dégoût surtout du soi-disant face-à-face des deux personnages principaux, où les auteurs et producteurs du film projettent leurs fantasmes sur l’argent et les Juifs. Les allusions à ma famille pendant la guerre sont proprement dégradantes et diffamatoires. (…) Je ne pensais pas avoir à défendre aujourd’hui leur mémoire devant des attaques aussi clairement antisémites ”. Mais contrairement à DSK qui compte déposer plainte pour diffamation, la journaliste se refuse à toute poursuite : “ Je n’attaque pas la saleté, je la vomis ” ”. C’est sans doute ce qu’il y a de mieux à faire… Antisémite en plus d’être trash, il doit être, quand même, sacrément immonde, ce film… Vous me direz : il n’y a qu’une seule façon de le savoir, c’est de le voir, mais là, sorry, on n’a vraiment pas envie.

 

Vanessa Paradis/Benjamin Biolay : à deux sous le même toît

Un peu de jolies choses, histoire de se faire de l’air, du rose et du doux ? Grôsse info à la une de “ Closer ” : “ Vanessa Paradis et Benjamin Biolay s’installent ensemble ! ” Wow ! En voilà une grande et belle nouvelle… D’après le mag, les amoureux vivraient désormais dans le “ loft en duplex (de Vanessa) niché au cœur du quartier du Marais à Paris. Un cocon où le couple peut mener sa vie tranquillement. D’autant qu’en ce moment, Benjamin fait effectuer de gros travaux dans son propre appartement, situé à Saint-Germain-des-Prés, dans le 6e arrondissement. Et, si l’on se fie à l’adage “ Les travaux, on sait quand ça commence, on ne sait pas quand ça finit… ”, le musicien a toutes les raisons de savourer son installation chez l’élue de son cœur, même s’il la voit en ce moment par intermittence, faute à l’agenda surchargé de Vanessa. Mais le couple fait tout pour se retrouver ”. Comme le prouvent, au reste, les photos des tourtereaux au défilé Chanel organisé par le grand Karl à Dubai publiées dans “ Match ”, ce jeudi… Rien de spécial à en dire, sinon que Vaness et Benji ne se cachent vraiment, vraiment plus. Pourquoi le devraient-ils, d’ailleurs, puisqu’ils s’aiment ?

 

Charlène enceinte ?

Une bonne nouvelle peut-elle en cacher une autre ? C’est sans rapport, vous me direz, mais comme c’est assez carnet rose, aussi, autant en profiter. On va pas s’affoler, hein, ni se monter le chignon en palmier, mais, d’après “ Voici ”, Charlène pourrait bien, enfin…, attendre un heureux événement. Tout cela, bien sûr, demande à être confirmé. On observera, d’ailleurs, que le people ne fait pas sa couv sur le sujet. On observera aussi… que “ Gala ”, qui consacre aussi un article à la visite d’Albert et de sa douce “ dans le Cantal et l’Aveyron, sur les terres du comté de Carladès, l’un des anciens fiefs offerts par le roi Louis XIII aux souverains monégasques au milieu du XVIIe siècle ” (pfiou !), ne pipe pas mot de la fatigue et de l’étrange malaise de la princesse dont fait état “ Voici ”. Du malaise, quel malaise ? Hou, mais kekcekça !

 

Le malaise de Charlène

Reprenons depuis le départ. “ Mercredi 14 mai, raconte “ Voici ”, Albert de Monaco et son épouse Charlène sont attendus à Aurillac, au conseil général, pour une exposition intitulée “ D’un rocher à l’autre ”. Mais lorsque le couple arrive, et malgré la convivialité des échanges avec les représentants locaux, les observateurs notent immédiatement l’air défait de Charlène. Les traits tirés, les yeux cernés, elle apparaît très fatiguée. Les premiers échanges avec les locaux sont conviviaux, la princesse reçoit un parapluie rouge, mais à 12 h 05, soudainement, elle s’éclipse. Alors qu’Albert se dirige vers le buffet, la princesse s’absente… Elle revient brièvement quelques minutes plus tard, mais on ne la reverra plus de la journée. A 16 h 26, le communiqué officiel tombe : “ Charlène a eu un malaise ” ”. Et alors ? Et aloooors !

 

Quand Charlène trinque au jus d’orange plutôt qu’au champagne…

“ Voici ” s’étonne : le communiqué officiel ne donne “ aucune autre précision sur la cause ”. “ Grosse fatigue, simple malaise vagal ou les premiers indices d’une grossesse ?, s’interroge le people. Le lendemain, la belle est de retour à Carlat. Aucune précision n’est donnée. Chacun guette une esquisse de sourire, une expression… Charlène répond présente, elle assure le principal. Mais au moment de trinquer, pas de champagne : elle se contente d’un jus d’orange. Un autre indice vers la révélation d’une bonne nouvelle ? L’avenir le dira forcément… ” Forcément ! Hou, ben, quelle émotion !

 

Kanye West/Kim Kardashian : un mariage français à la sauce spaghetti…

A propos d’émotion(s), Kanye West et Kim Kardashian nous en donnent des belles — limite, ils tirent sur la corde. Parce que leur mariage, prévu et annoncé à grand renfort de tam-tam bling-bling glam ce week-end à Paris et en région parisienne, est en train de devenir italien… à moins qu’il ne soit, tout simplement, en train de devenir ce qu’il est : un grand coup de com et de pub. Un truc bidon, quoi… “ Pour leur cérémonie du 24 mai, rappelle “ Public ”, plusieurs noms ont circulé, parmi lesquels le château Louis XIV, à Louveciennes (voir la RP de samedi dernier), ou le château d’Ussé, en Indre-et-Loire. Finalement, selon les derniers échos, les festivités devraient se dérouler entre la France et l’Italie. Une visite du château de Versailles devait avoir lieu après la fermeture au public. A l’heure où nous bouclions, il était prévu que les 1 600 invités (1 600 ! !) s’envolent ensuite pour Florence, pour la cérémonie de samedi, à Forte Belvedere, une forteresse construite sous les Médicis à la fin du XVIe siècle ”. Oh mais, oh mais, z’aiment plus la France, les Kimye ?

 

Kanye West/Kim Kardashian : le vrai mariage bidon ?

C’est plus compliqué que ça… “ Il y a quelques jours, précise “ Public ”, un porte-parole de la municipalité affirmait : “ Pour se marier à Florence, ils auraient dû déposer de nombreux documents. Ils n’ont pas déposé de demande officielle, donc, officiellement, il n’y aura pas de mariage. (…) Si j’ai bien compris, la fête est un cadeau qu’il lui offre. C’est un événement privé ”. C’est peut-être là le point crucial. Ce mariage vaudra-t-il quelque chose ? Si les noces ont lieu à Florence, à en croire le porte-parole, non. Et si c’est en France, non plus. Selon la loi française, un couple ne peut se marier ici que s’il réside en France depuis au moins quarante jours ou si l’un au moins des parents est domicilié dans le pays. Au début du mois, le magazine “ Life & Style ” affirmait que le mariage avait de toute façon déjà eu lieu en Californie, en toute intimité, info immédiatement démentie par “ People ”. (…) Certains disent depuis le début qu’il s’agit d’un arrangement pour l’image de l’un et de l’autre. Une parodie de mariage, tout ça ? On n’oserait pas le dire… ” Pouh… ça refroidit un tantinet, cette histoire… Et l’amour, dans tout ça, hmmm ? Ah, l’amour ! Y’a que ça de vrai ! Sur ce, on vous laisse, les biquets… Profitez du week-end pour vous le dire et vous le prouver, encore et encore !

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

03.

Et si Trump avait raison sur la Chine

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Libye, Côte d’Ivoire : combien coûte la guerre ?

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires