En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© BERTRAND GUAY / AFP
Lourde condamnation

Fraude fiscale : Patrick Balkany a été condamné à quatre ans de prison

Publié le 13 septembre 2019
Le tribunal correctionnel de Paris rendait ce vendredi un jugement très attendu pour Patrick et Isabelle Balkany. Trois mois après leur procès, les époux viennent d’être lourdement condamnés pour fraude fiscale.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le tribunal correctionnel de Paris rendait ce vendredi un jugement très attendu pour Patrick et Isabelle Balkany. Trois mois après leur procès, les époux viennent d’être lourdement condamnés pour fraude fiscale.

Le couple Balkany vient d'être reconnu coupable de fraude fiscale, ce vendredi 13 septembre. Le maire de Levallois-Perret écope de quatre ans de prison avec mandat de dépôt. Il sera incarcéré immédiatement. Sa femme Isabelle a été condamnée à trois ans de prison, sans mandat de dépôt. Le président a estimé que son état de santé était incompatible avec la détention. Elle a aussi été condamnée à dix ans d'inéligibilité. 

Les époux Balkany étaient bien  présents au tribunal pour la lecture du jugement. Pour le tribunal, les époux "ont intentionnellement dissimulé la majeure partie de leur revenus". Le tribunal retient la "volonté résolue des époux Balkany de dissimuler méthodiquement à l'administration fiscale (..) grâce à des dispositifs sophistiqués (...) l'étendue réelle de leur patrimoine".

Lors du procès en juin, le parquet national financier avait réclamé quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt, dix ans d’inéligibilité et dix ans d’interdiction de gestion à l'encontre de Patrick Balkany, et quatre ans de prison dont deux avec sursis ainsi que dix ans d’inéligibilité envers son épouse Isabelle.

Le tribunal de Paris va également rendre une nouvelle décision à l'encontre de Patrick et Isabelle Balkany le 18 octobre pour blanchiment et corruption.

Maître Eric Dupond-Moretti , avocat de Patrick et Isabelle Balkany, s’est exprimé à l’issue du verdict :

"Je suis sidéré par ce verdict mais je m'y attendais. J'avais prévenu tout le monde. On a là une leçon de morale publique. Mais on a oublié qu'il s'agissait de faits anciens et on a résumé toute sa vie à cette fraude. Ce mandat de dépôt est intutile et impensable […] On s'est payé Balkany aujourd'hui."

L'avocat Eric Dupond-Moretti a également annoncé qu'Isabelle et Patrick Balkany vont interjeter appel de cette décision du tribunal correctionnel de Paris.

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Il meurt après une relation sexuelle lors d'un déplacement professionnel, la justice estime que c'est un accident du travail

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

07.

Inégalités : petits contre-arguments aux nouvelles thèses de Thomas Piketty sur la propriété privée

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 13/09/2019 - 15:23
Je suis perplexe
C'est étonnant, mais....Les juges savent ce qu'ils font , donner un exemple, ou ..un avertissement ? : Affaire suivante ....