En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

ça vient d'être publié
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 15 min 55 sec
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 1 heure 42 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 2 heures 42 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 4 heures 7 min
Méthode d'avenir
Coldplay arrête ses tournées pour des raisons environnementales
il y a 6 heures 26 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 10 heures 7 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Culture
Vive la liberté !

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

il y a 12 heures 39 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 13 heures 38 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 1 heure 9 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 2 heures 9 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 3 heures 25 min
pépites > France
Climat
Pierre de Bousquet de Florian, le coordinateur national du renseignement, estime que le "degré de violence" est inédit en France
il y a 4 heures 46 min
pépites > Politique
Manifestations
Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25
il y a 7 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 9 heures 59 min
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 10 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 11 heures 22 min
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 13 heures 13 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 14 heures 12 min
© AFP
© AFP
Justice

Un homme a été condamné à 2 mois de prison avec sursis pour des injures antisémites envers Alain Finkielkraut

Publié le 12 juillet 2019
Un homme a été condamné à deux mois de prison avec sursis ce vendredi pour avoir proféré des injures antisémites contre Alain Finkielkraut. Les faits s'étaient déroulés en marge d'une manifestation des Gilets jaunes en février dernier.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un homme a été condamné à deux mois de prison avec sursis ce vendredi pour avoir proféré des injures antisémites contre Alain Finkielkraut. Les faits s'étaient déroulés en marge d'une manifestation des Gilets jaunes en février dernier.

L'homme jugé pour avoir proféré des injures antisémites contre Alain Finkielkraut, lors d'une manifestation des Gilets jaunes à Paris, a été condamné à deux mois de prison avec sursis ce vendredi 12 juillet.

Six mois avec sursis avaient été requis contre lui. Alain Finkielkraut ne s'était pas constitué partie civile dans cette affaire. Le philosophe avait néanmoins témoigné lors de l'audience en mai. 

Alain Finkielkraut avait été violemment invectivé par des manifestants. Cette scène s'était déroulée lors de l'acte 14 du mouvement, le 16 février dernier. 

Benjamin W., l'homme le plus reconnaissable sur les vidéos de l'incident, avait prononcé les mots suivants : 

"Elle est à nous, la France", "sale race", "t'es un haineux et tu vas mourir", "Espèce de sioniste". 

L’avocat de Benjamin W., Me Ouadie Elhamamouchi, a annoncé son intention de faire appel.

Vu sur : 20 Minutes
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
alam
- 13/07/2019 - 00:16
halte à la haine
Ce type méritait la prison ferme et un programme de rééducation pour qu 'il comprenne ce que c 'est le racisme et ses ravages. En France, nous vivons encore dans un état laique dans lequel l 'adhésion aux valeurs républicaines n 'est pas négociable. Je l 'espère fortement.
Fazende
- 12/07/2019 - 22:08
Appel au secours
Il faudrait qu'un avocat nous explique cette invention du "sursis" ! Peine ou pas peine..
Les prisons débordent alors le "sursis" fait semblant d'en mettre un en prison...
Il court, il court le furet....
J'accuse
- 12/07/2019 - 19:05
Jugement Bisounours
Pourquoi un sursis ?
Suppose-t-on que c'est la première fois qu'il profère des insultes antisémites ?
Suppose-t-on que, la prochaine fois, il choisira aussi une cible célèbre devant une caméra et un micro, et qu'il pourra y avoir un procès ?
Si on voulait vraiment protéger les juifs de tels personnages, il faudrait profiter de cette occasion pour le punir effectivement, au lieu d'un simple avertissement sans frais.
La prison, non, mais une bonne amende et des dommages à la victime, ce serait plus dissuasif: 1.000€ l'insulte + 1.000€ à payer à l'insulté, ça les ferait peut-être réfléchir, lui et ses semblables.