En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© ludovic MARIN / AFP / POOL
Nouveau revers
Nicolas Sarkozy sera bien jugé dans le cadre de l'affaire Bygmalion
Publié le 17 mai 2019
Le Conseil constitutionnel a rejeté le recours déposé par Nicolas Sarkozy contre son renvoi en procès dans l'affaire Bygmalion. Il pourra être poursuivi pénalement.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Conseil constitutionnel a rejeté le recours déposé par Nicolas Sarkozy contre son renvoi en procès dans l'affaire Bygmalion. Il pourra être poursuivi pénalement.

Nouveau revers pour Nicolas Sarkozy. L'ancien président de la République pourra bien être jugé dans l'affaire Bygmalion. Ce rebondissement découle de la réponse donnée par le Conseil constitutionnel à la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) posée le 22 février et plaidée le 7 mai. Le recours déposé par Nicolas Sarkoy contre son renvoi en procès dans l'affaire Bygmalion a été rejeté. Il pourra être poursuivi pénalement. 

Me Emmanuel Piwnica, l'avocat de l'ancien président de la République, estimait que Nicolas Sarkozy avait déjà été sanctionné en 2013 par le Conseil constitutionnel pour les dérapages financiers de sa campagne présidentielle de 2012 et qu'il ne pouvait pas être jugé dans le dossier de surfacturation de l'UMP. 

L'avocat de Nicolas Sarkozy estime également que son client devait d'autant plus échapper à un procès que l'enquête judiciaire n'a pas mis en cause son client pour avoir eu connaissance du système frauduleux, mais pour en avoir bénéficié.

Nicolas Sarkozy a été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour le délit de financement illégal de campagne électorale. Il est soupçonné d'avoir dépassé le plafond autorisé des dépenses électorales de plus de 20 millions d'euros.

La facture finale s'établissait autour de 42,8 millions d'euros, plus du double du seuil autorisé. 

Lors du printemps 2014, un système de fausses factures entre l'agence de communication Bygmalion et l'UMP, visant à couvrir les dépenses, avait été découvert. 

Vu sur : RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 18/05/2019 - 11:59
et toc
Encore un qui ne pourra pas se présenter à la Presidentielle car les juges vont faitre trainer jusque là /il faut absolument Macron contre l'horreur absolue Lepen .estce que ç attendra jusque là? première reponse aux européennes
jurgio
- 17/05/2019 - 14:24
Le Conseil étant désormais gauchement constitué
et le Mur des c..s toujours présent dans les esprits, Sarkozy et Balkany n'ont plus d'armes légales pour éviter la décapitation.