En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Yann COATSALIOU / AFP
Elections européennes
Le RN abandonnerait officiellement la sortie de l’euro et le retour au franc
Publié le 14 avril 2019
Une information de la radio Europe 1.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une information de la radio Europe 1.

Marine Le Pen devrait présenter ce lundi 15 avril à Strasbourg 25 propositions pour les élections européennes. Avant cette annonce, la radio Europe 1 coupe l’herbe sous le pied du RN en dévoilant une partie du programme intitulé « Pour une Europe des nations et des peuples ». La radio dévoile un changement plutôt radical dans la ligne du parti : l’abandon de l’idée de sortir de l’Union européenne et même celle du retour au franc.

Comme l’explique la radio : « Après de longs mois de flou, la position du RN est désormais claire : il faut modifier le fonctionnement de la zone euro, mais pas de revenir à la monnaie nationale. Marine Le Pen avait d'ailleurs dit comprendre la peur des Français sur le sujet. Même chose pour le Frexit, passé aux oubliettes ».

Maintenant, la ligne du parti serait de proner une révision des traités européens (et notamment la suppression de la Commission européenne). Une position qui aurait, on l’imagine, dans l’idée de rassurer les électeurs frileux à l’idée de voter en faveur du Rassemblement National mais qui risque d’être difficile à faire accepter par d’autres pays de l’Union.

Un proche de Marine Le Pen confie à Europe 1 : « La différence c’est qu’aujourd’hui, on n’est plus seuls, on a des alliés partout ».
Autre mesure d’intérêt que note la radio, le verdissement du programme « inspiré par l'économiste et essayiste Hervé Juvin, lui-même candidat RN aux européennes ». Avec la volonté de développer le « localisme » et le « juste échange ».

Par contre, il n’est nullement question de revenir sur l’idée de « l’arrêt de l’immigration », idée qu’elle confirmera cet après-midi à l’émission « Le Grand Jury » ou sur la nécessité de protéger les frontières. 

 

Vu sur : Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
07.
Colis piégé à Lyon : pourquoi la menace terroriste ne parviendra pas à prendre cette élection en otage
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gerint
- 15/04/2019 - 12:19
Accepter l’UE
C’est ne pas offrir d’autre perspective que de continuer comme maintenant. Le Pen n’est pas sérieuse dans ses demandes de changement de l’UE: elles sont impossibles. Donc elle se soumettra ou se démettra. A mon avis elle se soumettra et voter pour elle, pour LR, pour Macron ou pour le PS et même FI en matière d’Europe c’est du pareil au même. Sachant qu’il n’y a plus de politique nationale sur les sujets les plus cruciaux c’est pratiquement du pareil au même au niveau national sauf sur quelques sujets sociétaux et encore de moins en moins via la Cour Européenne
assougoudrel
- 15/04/2019 - 09:55
En une phrase
"Je vous ai compris"!
hoche38
- 15/04/2019 - 09:04
La sagesse vient parfois de l'expérience.
Marine Le Pen semble avoir compris le message des électeurs qui ont élu Emmanuel Macron en 2017 et les vraies raisons de son échec.