En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© IAN LANGSDON / POOL / AFP
Recommandations
L'OCDE encourage Emmanuel Macron à poursuivre ses réformes
Publié le 09 avril 2019
Le rapport annuel de l'OCDE sur la France a été remis ce mardi matin à Bruno Le Maire par le secrétaire général de l'organisation. José Angel Gurria estime que les réformes du gouvernement pourraient relever le PIB par habitant de 3,2% sur un horizon de 10 ans. Le rapport contient de nombreuses recommandations comme la poursuite et l'accélération du rythme des réformes en France.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le rapport annuel de l'OCDE sur la France a été remis ce mardi matin à Bruno Le Maire par le secrétaire général de l'organisation. José Angel Gurria estime que les réformes du gouvernement pourraient relever le PIB par habitant de 3,2% sur un horizon de 10 ans. Le rapport contient de nombreuses recommandations comme la poursuite et l'accélération du rythme des réformes en France.

Alors qu'Emmanuel Macron tente de sortir du Grand débat national et de la crise des Gilets jaunes, l'OCDE vient de délivrer son rapport annuel sur la France. Selon le secrétaire général de l'OCDE, José Angel Gurria,  

Le nouveau rapport 2019 sur la France dresse un premier constat qui n'est pas très élogieux sur la situation : 

"Le taux d’emploi reste faible et la situation des finances publiques ne s’est pas redressé".

Selon cette étude, l'OCDE estime néanmoins pour la France que "des réformes globales du marché du travail, un abaissement des prélèvements sur les entreprises et le travail, et un plan d’investissement public bienvenu, porteur de gains de productivité, devraient aider à améliorer la croissance à moyen terme et développer l’emploi. Des mesures environnementales ont aussi été prises, même si les objectifs ont été fixés à des horizons relativement lointains". 

L'OCDE a donné des pistes comme la nécessité d'accélérer le désendettement, l'augmentation de l'âge de la retraite, renforcer les investissements, développer et améliorer la formation continue et l'apprentissage, augmenter l'autonomie des hôpitaux ou bien encore renforcer la transition énergétique. 

L'Organisation de coopération et de développement économiques exhorte également la France à aller plus loin sur la libéralisation des professions réglementées comme les pharmaciens, les comptables et les notaires. 

L'OCDE a dévoilé ses estimations sur une croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) français de 1,3% pour 2019 et 2020. Le gouvernement souhaite parvenir à 1,4%. Selon les estimations, "les mesures déjà prises pourraient relever le PIB par habitant de 3,2% à un horizon de 10 ans et celles proposées dans la présente étude porteraient cet accroissement à 5,1%".

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L'association WWF accusée de stériliser des populations aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
06.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
07.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
04.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
PMA : faut-il vraiment assumer toutes les évolutions de la société comme le prône Edouard Philippe ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pharamond
- 10/04/2019 - 09:50
Satisfecit
C'est un satisfecit pour E.Macron.L'économie française, en l'état actuel, examinée à la loupe par des experts du monde entier réunis dans l'OCDE, concluent,hors politique politicienne franco-française, que la direction est bonne.Gageons que le FMI aboutira à la même conclusion. 2019 s'annonce comme une relative bonne année pour la France,contrairement à la plus part des pays européens,mais pas pour de bonnes raisons,à mon sens:ces pays sont de gros exportateurs, qui seront touchés par le fort ralentissement chinois,le plus grand importateur mondial. Ce n'est pas le cas de la France, qui exporte peu. Elle sera donc moins touchée.. Comme l'OCDE,je regrette le manque d'initiative sur la réduction des dépenses;il est vrai que dans ce domaine,chaque français se croit ,se veut créancier de l'Etat. Ce que l'on sait déjà des doléances de ceux qui se sont exprimés, montrent que le "il n'y a qu'à"prédomine,bien que 43% de la richesse nationale soit redistribuée,record mondial.
cloette
- 09/04/2019 - 20:11
l'OCDE
C'est quoi ce machin ? le truc qui donne des conseils à Macron pour bien gouverner ?
Bobby Watson
- 09/04/2019 - 18:09
Casse sociale
Au nom de la sacro-sainte Concurrence , l'OCDE (ou ses sponsors ?) invite(nt) Macron à poursuivre la casse sociale. Démanteler les professions réglementées, ubériser les métiers, précariser les fonctionnaires, tout va dans le même sens. C'est la philosophie "Rémi Gaillard" : n'importe qui peut faire n'importe quoi...