En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

07.

Coronavirus : l’après crise sera violente

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 15 min 42 sec
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 3 heures 14 min
décryptage > Politique
Premier ministre face à la crise

Edouard Philippe joue la carte de l'humilité (et s'avère meilleur acteur qu'Emmanuel Macron)

il y a 4 heures 6 min
décryptage > High-tech
Confiance

Espionnage et renseignement par temps de Coronavirus (ou comment ne pas rater informations et matériels essentiels quand il faut même se méfier de ses alliés)

il y a 4 heures 38 min
pépites > Politique
Lucidité
Baccalauréat, confinement, élections municipales, pénurie de masques : les principales annonces d’Edouard Philippe sur TF1 sur la crise du coronavirus
il y a 14 heures 43 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 16 heures 20 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 17 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 19 heures 10 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 48 min 50 sec
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 1 heure 47 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 2 heures 56 min
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 3 heures 33 min
décryptage > International
Règles strictes

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

il y a 4 heures 21 min
décryptage > France
Libertés publiques

Non la démocratie n’a pas été dissoute en France. Mais des questions sérieuses se posent sur l’État de droit

il y a 4 heures 51 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 30 min
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 16 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 18 heures 54 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 19 heures 36 min
© ARIS OIKONOMOU / AFP
© ARIS OIKONOMOU / AFP
Budget

L'Italie s'étonne de voir que la France est autorisée à avoir un déficit plus important que le gouvernement transalpin

Publié le 26 septembre 2018
Le document de cadrage du budget italien (le DEF) de Giovanni Tria sera adopté par le Parlement jeudi. Luigi di Maio souhaite pouvoir obtenir des enveloppes budgétaires suffisantes pour mener à bien les réformes. Le leader du Mouvement 5 étoiles en a profité pour pointer du doigt la politique budgétaire d'Emmanuel Macron.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le document de cadrage du budget italien (le DEF) de Giovanni Tria sera adopté par le Parlement jeudi. Luigi di Maio souhaite pouvoir obtenir des enveloppes budgétaires suffisantes pour mener à bien les réformes. Le leader du Mouvement 5 étoiles en a profité pour pointer du doigt la politique budgétaire d'Emmanuel Macron.

Giovanni Tria pourrait provoquer la colère de Bruxelles et générer des incertitudes sur les marchés financiers cette semaine à la suite des annonces sur les objectifs de dépenses et d'emprunts pour l'Italie. 

L'ancien professeur d'économie politique va devoir concilier les exigences de la coalition populiste italienne avec l'impérieuse nécessité de calmer les nerfs des européens sur la question de la dette publique. 
 
Les pressions sont fortes de la part de l'Europe envers l'Italie. 
 
Cet économiste chevronné a été critiqué par de nombreux politiciens en Italie. Luigi Di Maio s'est notamment interrogé sur le déficit beaucoup plus important que ce que Giovanni Tria avait proposé. Le Mouvement 5 étoiles aurait menacé de lancer une "vendetta" contre des fonctionnaires du ministère des Finances s'ils refusaient de financer les plans du parti.   
 
Giovannia Tria, avant d'être nommé, avait souligné, dans une article d'Il Sole 24 Ore, la nécessité pour l'Europe de se réformer afin que l'Italie puisse dépenser de l'argent dans les investissements publics. 
 
"Ceux qui invoquent une sortie de l'euro comme panacée n'ont pas raison mais Mario Draghi, le président de la BCE, n'a pas non plus raison lorsqu'il dit que l’euro est irréversible, s’il ne précise pas le moment et les conditions des réformes nécessaires à sa survie".
 
Le gouvernement italien est opposé aux mesures visant à renforcer le partage des risques dans la zone euro sans plus de soutien pour les économies les plus faibles.
 
Le "revenu citoyen", la mesure phare du Mouvement 5 Etoiles, figurera bien dans le projet de budget pour 2019, selon Bloomberg qui cite le ministre italien des Finances, Giovanni Tria.
 
Le leader du Mouvement 5 Etoiles, Luigi Di Maio avait menacé hier de ne pas approuver les objectifs budgétaires du gouvernement si ses principales revendications, et notamment celle d’un revenu citoyen, n’étaient pas satisfaites. 
 
Luigi Di Maio s'est étonné de la manière dont la France est autorisée à un plus large déficit que l'Italie. 
 
"Macron porte bien le déficit de la France à 2,8 %. Nous en ferons autant. Nous sommes un pays souverain".
 
Le document de cadrage du budget italien (le DEF) sera adopté par le Parlement jeudi. Il comporte le chiffre de 1,6 % du PIB comme cible du déficit public pour 2019. C'est sur ce plafond que le ministre italien de l'Économie s'est entendu avec la Commission européenne. Il ne souhaite pas en déroger afin de ne pas raviver les attaques des marchés. 
 
Matteo Salvini et Luigi Di Maio veulent que la prochaine loi de finances dégage des ressources suffisantes pour mettre en œuvre leurs promesses électorales. Les chantiers sont nombreux (la réforme des retraites, la réforme fiscale, le revenu citoyen, des économies pour contenir la TVA). 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

07.

Coronavirus : l’après crise sera violente

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires