En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Sous pression
Benalla : Castaner accuse le Sénat de vouloir obtenir la destitution de Macron
Publié le 14 septembre 2018
Le délégué général de La République en marche a mis en garde la commission d'enquête sénatoriale contre toute tentative de destitution du chef de l'Etat.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le délégué général de La République en marche a mis en garde la commission d'enquête sénatoriale contre toute tentative de destitution du chef de l'Etat.

Le gouvernement semble craindre le Sénat. En atteste la sortie médiatique de Christophe Castaner ce vendredi 14 septembre, dont le menace formulée envers les sénateurs s'ajoute à celles des autres membres de l'exécutif.Selon BFMTV, il fustige une commission d'enquête aux « ambitions politiques ».

« Si certains pensent qu'ils peuvent s'arroger un pouvoir de destitution du président de la République, ils sont eux-mêmes des menaces pour la République », a déclaré le délégué général du parti d'Emmanuel Macron. Selon lui, le fait que cette commission d'enquête pense « qu'elle peut jouer de ses fonctions de contrôle du gouvernement pour faire tomber un président de la République commettrait une faute constitutionnelle ».
 

L'opposition indignée

Un avertissement qui s'ajoute à celui de Nicole Belloubet, qui a émis mardi le souhait qu'il n'y ait « pas d'interférences » entre une commission et une information judiciaire. Emmanuel Macron lui-même a appelé le président de la chambre haute, Gérard Larcher, pour lui demander de « garantir les équilibres institutionnels ». Enfin, Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, a fustigé l'« ambition personnelle et politique » de Philippe Bas, le président de la commission. 
 
Une mise sous pression qui a fait bondir l'opposition, à commencer par Jean-Luc Mélenchon. Le leader insoumis a déploré une « escalade sans précédent » dans le « bras de fer » entre l'exécutif et le Sénat. « On voit tout l'appareil d'État, du président de la République à la Garde des Sceaux, à monsieur Griveaux se coaliser pour soutenir monsieur Benalla », a quant à lui fustigé Bruno Retailleau (LR).  
Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
05.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
07.
Une directrice de collège alerte sur "l'hypersexualité" des élèves de 6e et de 5e
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires