En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

03.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

04.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

05.

Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille

06.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

07.

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Tour eiffel
14 juillet 2020 : revivez l'intégralité du feu d'artifice de Paris
il y a 23 min 2 sec
décryptage > Consommation
Révolution

Covid-19: le monde des supermarchés d’après est arrivé

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

il y a 2 heures 6 min
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 19 heures 19 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 20 heures 38 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 21 heures 10 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 21 heures 53 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 22 heures 40 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 1 jour 16 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 1 jour 41 min
décryptage > Politique
Et en même temps

Emmanuel Macron, Président de droite à l’insu de son plein gré ?

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Politique
Le grand flou

Le mystère du financement de la relance

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Politique
Oral de rattrapage

Macron, l'incompris... mais la faute à qui ?

il y a 2 heures 17 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 19 heures 31 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 20 heures 46 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 21 heures 24 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 22 heures 23 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 23 heures 44 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 1 jour 32 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 1 jour 50 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Bataille du rail : round 2

Grève à la SNCF : nouvelle journée (très) compliquée pour les usagers

Publié le 05 avril 2018
En cette deuxième journée consécutive de mobilisation des syndicats de cheminots, le trafic sur le réseau SNCF sera particulièrement perturbé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En cette deuxième journée consécutive de mobilisation des syndicats de cheminots, le trafic sur le réseau SNCF sera particulièrement perturbé.

Une nouvelle journée de pagaille en perspective. En cette deuxième journée consécutive de mobilisation des syndicats de cheminots (CGT, UNSA, Sud Rail, CFDT) contre la réforme du ferroviaire, le trafic sur le réseau SNCF sera particulièrement perturbé.

Pour les TGV, la moyenne annoncée est d'un train sur sept. Les liaisons Intercités sont toujours particulièrement perturbées avec un train sur huit, en moyenne. La circulation des TER devrait être semblable à celle de mardi, avec un train sur cinq.

En ce qui concerne le trafic international, il devrait être quasi-normal sur le Thalys, et il faudra compter sur 3 Eurostar sur 4. Aucun train ne circule en revanche vers l'Italie, la Suisse ou l'Espagne et seulement 1 sur 3 vers l'Allemagne. Comme mardi, de nombreux usagers de la SNCF utilisent exceptionnellement leur voiture pour se rendre à leur travail. Une décision qui impacte le trafic routier, notamment en Ile-de-France.

A noter que si la CGT, l’UNSA et la CFDT ont appelé à une grève par épisodes de deux jours sur cinq jusqu’au 28 juin, Sud Rail a appelé à une grève illimitée reconductible par vingt-quatre heures.
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
l'enclume
- 05/04/2018 - 10:23
Tout le monde peut se tromper !!!
essentimo - 04/04/2018 - 18:37 - Consternant, aucun rapport
Deudeuche
- 04/04/2018 - 20:58
@Anouman
Quand Paris sera une ville française comme une autre????
Anouman
- 04/04/2018 - 19:37
Grève
Quand on arrêtera de concentrer une majorité d'entreprises au même endroit ça coûtera moins cher, les gens seront plus heureux et ils seront moins emmerdés par les grèves.