En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Caliméro

Pour François Hollande, la presse "pardonne tout" à Emmanuel Macron

Publié le 01 septembre 2017
L'ancien président de la République n'aurait pas apprécié le manque de reconnaissance de son successeur sur son bilan.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien président de la République n'aurait pas apprécié le manque de reconnaissance de son successeur sur son bilan.

Il y a encore quelques semaines on aurait pu croire qu'il était parti faire un tour du monde en solitaire. Désormais, il ne se passe pas une journée sans que l'on reparle de François Hollande. A son départ de l'Elysée, l'ancien chef de l'Etat avait – sur les conseils de ses amis – entrepris une cure de silence. C'est ce que révèle Paris Match dans un article publié jeudi.

"C’était dur pour lui de se taire, je voyais qu’il n’était pas bien", confie çà l'hebdomadaire Bernard Poignant, un proche. Mais au début, il encaisse, donc. A son vieil ami Jean-Pierre Jouyet, il déplore tout de même : "J’aurais abandonné des promesses au bout de deux mois, j’aurais été étrillé par la presse. Lui, on lui pardonne tout…"

Mais les bons chiffres de l'économie française cet été vont finir par le rendre furieux. L'ancien président de la République aurait en effet très mal pris qu'on ne fasse pas référence à son action. "Hollande aurait aimé plus d’élégance et un discours plus équilibré" rapporte Michel Sapin dans Paris Match. L'ex-leader socialiste va alors faire usage de sa liberté de ton, et avertir notamment son sucesseur sur les "sacrifices" demandés aux Français. Le 22 août dernier, François Hollande a également déclaré devant les journalistes :  "J’avais hérité d’une situation très difficile qui était celle de la crise. Mon successeur a une situation meilleure, mais tant mieux".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

05.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

06.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

07.

On a du pétrole mais on n'a plus d'idées

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

04.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

05.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Poussard Gérard
- 02/09/2017 - 23:31
il oublie de préciser qu'il a bénéficié aussi de la
Bienveillance de cette presse aussi et qui a participé a dezinguer Fillon..
Et cette mediasphere utilisee par macron pour gagner la présidentielle, méprisée et menacee de plaintes, continue de le soutenir...Fautil rappeler que les propriétaires de cette presse ont sponsorisé le nazillon et quils attendent le renvoi d'ascenseur?.
kelenborn
- 02/09/2017 - 19:17
Anguerrand+Pal
Loin de moi de défendre Flamby mais ....
1La Correze a été conquise sur la gauche en 1967 par Chirac et Charbonnel et le conseil général passa à droite jusqu'à une période récente
2. Quant à la ruine, il y a eu assez de bras cassé à droite pour en faire autant! D'ailleurs entre 12 ans de Chirac et 5 ans de Sarko, le pays a assez morflé non?
Anguerrand
- 02/09/2017 - 16:31
Hollande avant de ruiner la France ...
avait ruiné la Corrèze malgré les crédits qu'il lui a alloué durant son mandat pour cacher ( un peu) la dette qu'il avait considérablement creusé quand il etait Président de la Corrèze. Il n'y a que lui qui croit avoir qq Valeurs. Que peut faire un pauvre type qui n'a aucune formation. Meme maire de Tulle me semble risqué pour la ville. Au fait pourquoi la Corrèze, il n'y vit pas , n'y a jamais vécu, puisqu'il n'a aucune affinité avec cette région. Parce que cette région etait imperdable pour un PS ? On voit là le courage de plouc qui la ramène, les français ne vous aime pas alors votre g.......