En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© REUTERS/Jacky Naegelen
Coup de gueule
Moralisation de la vie politique : le groupe LR saisit le Conseil constitutionnel
Publié le 10 août 2017
Les élus LR à l'Assemblée nationale estiment que l'interdiction des emplois familiaux de collaborateurs constitue une "discrimination à l'embauche".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les élus LR à l'Assemblée nationale estiment que l'interdiction des emplois familiaux de collaborateurs constitue une "discrimination à l'embauche".

Alors que le Parlement a définitivement adopté mercredi 9 août le second projet de loi pour la moralisation de la vie politique, le groupe des Républicains à l'Assemblée nationale a saisi ce 10 août le Conseil constitutionnel, d'après un texte affiché sur leur site Internet. Une information confirmée par le Conseil constitutionnel. Les députés LR estiment que l'interdiction des emplois familiaux de collaborateurs pour les parlementaires, ministres et exécutifs locaux constitue une "discrimination à l'embauche et une obligation de licenciement qui n’est pas proportionnée au but recherché, lequel est de s’assurer de la réalité du travail du collaborateur". Ils mettent en cause l'imprécision du projet de création "d'une banque de la démocratie" destinée à financer des campagnes électorales.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Reconstruction de Notre Dame : Emmanuel Macron prend-il le risque du « too much » ?
05.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
06.
Notre Dame brûla et obligea la France à se souvenir qu'elle fut catholique…
07.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
chenko
- 11/08/2017 - 14:26
Ces députés LR n'ont pas tort
Ces députés LR n'ont pas tort, en quoi employer quelqu'un de compétent de sa famille serait un problème ?....Et, en tant que français, je tiens à leur dire que ce n'est PAS un problème. Ce n'en ai pas un, s'il me garantisse avoir été totalement impartial dans l'évaluation des compétences de leur progéniture ou conjoint et Avoir considérer que c'était les plus aptes techniquement et les plus professionnels. Mais surtout avoir envisager embaucher quelqu'un d'autre à ce poste....Bon après, que peux comprendre un pauvre contribuable au grand enjeux du dé-Putisme familiale.
l'enclume
- 11/08/2017 - 11:31
Tout n'est pas perdu
Ce qui est exceptionnel pour beaucoup d'intervenants sur ce site, c'est la propention à se croire au dessus de tous soupçons, et prompts à condamner autrui.
vangog
- 11/08/2017 - 09:25
C'est vrai que c'est une discrimination à l'embauche...
si le conseil constitutionnel respecte la loi, il supprimera cette disposition de cette loi "si importante" selon les marcheurs...première gamelle!