En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

03.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

04.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

05.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

06.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

07.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

06.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > France
Séparatisme

Les impensés de l’attentat terroriste de Conflans

il y a 11 min 35 sec
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : l’Allemagne investit massivement dans un plan de ventilation et la France serait bien inspirée de l’imiter

il y a 46 min 50 sec
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 1 heure 35 min
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 2 heures 55 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 3 heures 19 min
décryptage > Education
Education nationale

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

il y a 3 heures 31 min
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 13 heures 58 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 15 heures 26 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 20 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 22 heures 7 min
décryptage > Politique
A l’Ouest, rien de nouveau

Le terrorisme fait-il encore bouger les lignes chez les électeurs ?

il y a 35 min 59 sec
décryptage > High-tech
Menace incontrôlable en vue ?

Ces deepfakes de photos de (vraies) femmes nues que des bots génèrent à la chaîne

il y a 56 min 21 sec
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 2 heures 18 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 3 heures 23 min
pépites > Justice
Terrorisme
Sept personnes mises en examen après l'assassinat de Samuel Paty
il y a 4 heures 15 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 14 heures 43 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 19 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 21 heures 45 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 23 heures 21 min
© PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
© PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Au rattrapage

Les Français hostiles au cap proposé par Édouard Philippe et Emmanuel Macron

Publié le 07 juillet 2017
54 % des sondés ne pensent pas que les réformes annoncées par le chef de l'Etat vont améliorer la situation du pays.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
54 % des sondés ne pensent pas que les réformes annoncées par le chef de l'Etat vont améliorer la situation du pays.

En cette période d'examen, le couple exécutif finirait probablement en session de rattrapage. Selon un sondage Odoxa avec Dentsu Consulting pour Le Figaro et Franceinfo, une nette majorité de Français désapprouvent les orientations données par Emmanuel Macron dans son allocution devant le Congrès, réuni à Versailles lundi dernier, et par le Premier ministre dans son discours de politique générale.

Ainsi, 54 % des sondés ne pensent pas que les réformes annoncées par le chef de l'Etat vont améliorer la situation du pays. Le rejet est encore plus important du côté des sympathisants de gauche, 66 % d'entre eux rejetant le cap fixé par le président de la République. Même scepticisme du côté d'Edouard Philippe, près de six Français sur dix à ne pas approuver les réformes présentées mardi à l'Assemblée nationale.

L'augmentation de la CSG est particulièrement rejetée par les personnes interrogées: 64% d'entres elles sont hostiles à l’augmentation de ce prélèvement obligatoire pour baisser les charges patronales. En revanche, la réforme du bac et la hausse du prix du paquet de cigarettes rencontrent une large adhésion auprès des sondés.

Un sondage qui vient confirmer celui publié jeudi par Atlantico et RMC, qui révélait que seuls 26% des Français avaient été convaincus par le discours d'Emmanuel Macron à Versailles.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jean-Benoit
- 08/07/2017 - 11:50
Encore un peut ...
de temps et on verra bien qui avez vraiment le meilleur programme et la meilleure vision pour notre Pays !
Ici Londres
- 08/07/2017 - 08:21
RECHAPPAGE de L'ÉTAT PS sous un nom nouveau...
depuis les 2 interventions de nos eminences devant le parlement, les français commencent à ouvrir les yeux. Derrière un discours mieux léché et une cravate désormais droite, le peuple commence à se se rendre compte qu'on leur a dit que tout va changer pour que surtout rien ne change (tout en faisant oublier qu'on dézingué salement celui qui voulait vraiment changer les choses). On va "manger chaud" pendant 5 ans pire qu'avec le pingouin...
Anguerrand
- 08/07/2017 - 08:18
Voilà le resultat d'un nouveau vote " contre" et non
d'une adhesion a un programme. Il fait le peu qu'il avait annoncé, alors français vous avez voté ne pleurez pas . Il avait annoncé la hausse de la CSG qui s'applique à tous , Il va le faire. L'augmention de la TVA avait l'avantage de faire participer les produits importés et donc de participer à l'effort économique, cette hausse n'était préjudiciable aussi sur les produits importés qui souvent ne sont pas de première nécessité.