En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© Reuters
Soutien de circonstance

Christiane Taubira votera Macron sans adhérer à son programme et en appelle au front républicain

Publié le 02 mai 2017
L'ancienne garde des sceaux, Christiane Taubira, dans une tribune au Monde appelle à un "front républicain". Sans adhérer à son programme, elle votera Emmanuel Macron pour éviter "une menace rédhibitoire pour nos libertés et nos droits".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancienne garde des sceaux, Christiane Taubira, dans une tribune au Monde appelle à un "front républicain". Sans adhérer à son programme, elle votera Emmanuel Macron pour éviter "une menace rédhibitoire pour nos libertés et nos droits".

L'ancienne garde des sceaux, Christiane Taubira, s'est exprimée dans une tribune publiée mardi 2 mai dans le journal Le Monde. Dans cette tribune, elle appelle les électeurs tentés par le vote blanc ou l'abstentionnisme à surmonter leur "irritation" en allant voter pour le candidat d'"En Marche !" Emmanuel Macron.

"Nous irons voter Macron" déclare Christiane Taubira. Un vote qui ne se fera pas de gaité de cœur : "Nous ne sommes pas capables d’adhésion sans nuance au projet de M. Macron, ni à son programme de gouvernement, ni même à sa vision". Et se distancie du programme d'Emmanuel Macron en déclarant : "Nous pensons que les actifs financiers doivent contribuer à la redistribution des richesses déjà bien assez scandaleusement concentrées. Nous sommes donc en désaccord sur bien des points et résolus à le faire valoir"

L'ancien soutien de Benoît Hamon s'en prend aussi au programme du "Front dit national", jonché selon elle se "mesures rétrogrades, injustes ou anachroniques".

Loin d'en rester là, l'ancienne garde des sceaux s'attaque également à la personnalité de Marine Le Pen qui "menace les enquêteurs de police et refuse de se rendre aux convocations de juges".

Pour Christiane Taubira, il s'agit donc de faire barrage au front national coûte que coûte et "d'exprimer sans le moindre doute notre intention de peser sur le cours des choses, d’être sur le pont pour orienter notre destin".

Elle conclut : "Nous en appelons à ce que nous nous devons et ce que nous devons aux autres. Ne pas faire place à ce qui nous défigure et s’avère si infidèle à ce que nous sommes : singuliers et liés, divergents et solidaires. Ne pas renforcer les dérives d’autocrates, leur indigence politique, leur absence d’éthique, leurs huées fanatiques, leurs incapacités économiques".

 

 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

04.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

05.

Pourquoi le sectarisme flambe

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 04/05/2017 - 01:23
Macron vient de dire à Marine Le Pen...
qu'il abrogera toutes les lois Taubirat, lorsque les medias et banquiers l'auront sacré "Président de la France"...et cette crétine soutient un candidat qui ne soutient pas la politique laxiste gauchiste (bien qu'il fera la même, en moins Hollandouille...)! Des sado-masos, j'vous dis!
Michèle Plahiers
- 03/05/2017 - 13:07
Deleuze
j'ai lu Baudelaire, me suis même laissée enveloppée des effluves haschischiens. J'ai même lu Sade. Sur le plan littéraires un SOMMET... de noirceur absolue. Geluck, le mec qui ne peut s'empêcher de placer le "terme": caca dans ses bulles humoristiques. L'enveloppe littéraire n'est pas le contenu.Un peu de lumière solaire est bien venue avant de s'engouffrer dans: Le Seigneur des Anneaux (anneau-anal-caca-Auschwitz: l'anus nuptial du Monde). Voir Libe:http://www.liberation.fr/debats/2017/05/02/l-ombre-de-sauron-plane-sur-le-second-tour_1566726.Même Libé sent venir le piège, lui qui a si ardemment défendu le "mariage homosexuel" commence à comprendre la monstruosité qu'il a tissée. Oubliant la tradition de gauche, anti-homo. Associant l'homosexualité à la montée du nazisme: Les Damnés ('et leur héros Helmut Berger qui a quelques similitudes avec Macron), Cabaret et tant d'autres films des années septante (Portier de Nuit). Maintenant, il est trop tard. Le mal est fait.
Michèle Plahiers
- 03/05/2017 - 13:04
Taubira
Même Libé sent venir le piège, lui qui a si ardemment défendu le "mariage homosexuel" commence à comprendre la monstruosité qu'il a tissée. Oubliant la tradition de gauche, anti-homo. Associant l'homosexualité à la montée du nazisme: Les Damnés ('et leur héros Helmut Berger qui a quelques similitudes avec Macron), Cabaret et tant d'autres films des années septante (Portier de Nuit). Maintenant, il est trop tard. Le mal est fait.