En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Nouvelle journée
Penelopegate : une perquisition a eu lieu au Sénat
Publié le 03 février 2017
Les enquêteurs s'intéressent à la période pendant laquelle François Fillon était sénateur.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les enquêteurs s'intéressent à la période pendant laquelle François Fillon était sénateur.

Pas une journée sans une nouvelle information sur le "penelopegate." Ce vendredi, le Parisien affirme que les enquêteurs procèdent actuellement à une perquisition au Sénat, une affirmation rapidement confirmée par la chambre elle-même. "Le Procureur de la République financier a fait une demande d’information auprès du Président du Sénat le 2 février 2017 concernant les emplois occupés par Marie et Charles Fillon auprès de François Fillon, Sénateur de la Sarthe, d’octobre 2005 à juin 2007, et la réglementation relative au statut, aux modalités d’emploi, de gestion et de rémunération de collaborateurs de sénateurs" annonce un communiqué.

Pour rappel, le Canard Enchainé a révélé que les deux enfants de François Fillon avaient été rémunérés pour des missions auprès de leur père sénateur, entre 2005 et 2007, pour 84 000 euros. Présentés comme des avocats, ils s'avèrent que les deux étaient encore étudiants pendant cette période.

 

Vu sur : Lu sur le point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
02.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
03.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
04.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
05.
"Bouffon" : Gérard Darmon s'en prend à Franck Dubosc
06.
Pourquoi le nouvel angle d’attaque d’Emmanuel Macron pour les européennes est bien plus intéressant que le précédent
07.
La République en Marche a-t-elle hérité d’un des pires défauts de la gauche ?
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 04/02/2017 - 07:23
et j'ai oublié
les avantages en nature ; repas, logement, voyages, protection policière durant ses déplacements privés et tout ce que l'on ne sait pas. Et si un des enfants Hollande avait été coiffeur ? Est-on sûr que les enfants Hollande n'ont pas bénéficié d'avantages divers et variés comme les voyages pour les vacances ?
essentimo
- 03/02/2017 - 17:44
Le coiffeur
de Hollande a-t-il un contrat de travail ? Etait-ce un montant net ou brut ? Qui a payé les charges sociales employeur /employé ? Demandons à voir sa déclaration d'impôt ! Hollande pourrait-il être accusé d'abus de biens sociaux vu le montant disproportionné du salaire par rapport à la chevelure du président, même avec les teintures ?