À Propos

Pascal Comas est trader pour son propre compte, ce qui lui permet d'observer, du point de vue des flux financiers, les effets et conséquences des actions politiques. Son goût pour la musique l'a conduit à collaborer, avec de grandes maisons de disques (Sony et Virgin Music), à la sortie d'albums d'artistes divers et variés (IAM, Massive Attack, Keziah Jones...). Il fut également co-directeur d'une grosse start-up suédoise (Sonox.com), à l'avant-garde de la vente de musique sur internet. En 2003, il publie son premier pamphlet, Pensées à Rebrousse-Poil.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Menace
Mais pourquoi tant de gens crient-ils à la dictature contre des mesures du monde physique tout en acceptant les pires atteintes à leur vie privée dans le monde numérique ?
Plus distante, moins concrète, la menace est pourtant bien réelle.
09/05/2019 - 07h31
51
Vintage postmoderne
A vos Walkmans : après le retour du vinyle, le retour de la cassette audio ?
Les ventes de cassettes audio font état d'une hausse de 35% de leurs ventes au cours de l'année 2017, passant de 129 000 ventes en 2016 à 174 000 en 2017.
24/01/2018 - 08h43
01
Nouvelle tendance
Vent en poupe pour le streaming : les gens se sont-ils enfin remis à payer pour de la musique ?
Le succès des services de musique en streaming auprès du public s'explique en grande partie par l'attraction suscitée par les tarifs pratiqués, qui permettent, moyennant environ 100 euros/an, d'avoir accès à des millions de titres.
16/01/2017 - 07h05
00
Le début de la fin
Le streaming aux Etats-Unis dépasse pour la première fois les ventes physiques de musique : et la France va bientôt suivre
Si les tendances actuelles se poursuivent, le streaming dépassera l'année prochaine les ventes de téléchargement numérique et deviendra la plus importante source de revenus pour l'industrie de la musique.
24/09/2015 - 10h36
00
Download
+ 40 % : le streaming musical en plein boom sur le marché français
En France, en 2014, selon le SNEP, le streaming audio a représenté 73 millions d'euros, contre 54 millions pour le téléchargement.
07/07/2015 - 12h09
00
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours