À Propos

Natacha Polony est directrice de la rédaction de Marianne et essayiste. Elle a publié Ce pays qu’on abat. Chroniques 2009-2014 (Plon) et Changer la vie (éditions de L'Observatoire, 2017).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bonnes feuilles

Les dérives du système philanthropique de la Silicon Valley et des grandes ONG anglo-saxonnes sont-elles les forces motrices insoupçonnables du populisme ?

Le scandale au sein de la Silicon Valley Community Foundation avec Emmett Carson et Mari Ellen Loijens a montré un autre visage des philanthropes. Extrait du livre "Délivrez-nous du Bien !" de Natacha Polony et Jean-Michel Quatrepoint, publié aux éditions de l'Observatoire (2/2).
16/09/2018 - 09h22
00
Bonnes feuilles

Quand le genre devient un système de différenciation sociale au service de rapports de domination

Pour les militantes féministes radicales toute différenciation devrait être considérée comme une forme déguisée et perverse d’oppression. Les hommes blancs hétérosexuels deviennent alors des bourreaux et l’existence même d’un fait majoritaire devient un scandale à stopper de toute urgence. Extrait du livre "Délivrez-nous du Bien !" de Natacha Polony et Jean-Michel Quatrepoint, publié aux éditions de l'Observatoire (1/2).
15/09/2018 - 10h56
00
Bonnes feuilles

Le système, ce mot tant employé par les candidats à l'élection présidentielle et notamment par Emmanuel Macron…

« Progrès », « laïcité », « travail », « identité » : autant de mots dévoyés après qu’ils sont passés dans le langage politique et médiatique. Natacha Polony les a traqués pour mieux montrer comment ce nouveau langage contribue au conditionnement de la pensée. Bien sûr, les mots et les rites démocratiques sont préservés, mais ils sont vidés de leur substance. Extrait de "Changer la vie" de Natacha Polony, aux éditions de L'Observatoire (2/2).
19/11/2017 - 10h35
04
Grand entretien

Natacha Polony : "Emmanuel Macron est très bon pour aligner les mots. Il sait s'en servir, les utiliser, les vider de leur substance pour les laisser une fois qu'il a fini de les user"

Dans son livre "Changer la vie" (ed. de L'Observatoire), Natacha Polony explique que des mots comme "progrès", "laïcité", "travail" ou "identité" ont été dévoyés après qu'ils sont passés dans le langage politique et médiatique, pour mieux conditionner la pensée.
20/11/2017 - 11h58
030
Bonnes feuilles

"La laïcité repose avant tout sur un état d’esprit"

« Progrès », « laïcité », « travail », « identité » : autant de mots dévoyés après qu’ils sont passés dans le langage politique et médiatique. Natacha Polony les a traqués pour mieux montrer comment ce nouveau langage contribue au conditionnement de la pensée. Bien sûr, les mots et les rites démocratiques sont préservés, mais ils sont vidés de leur substance. Extrait de "Changer la vie" de Natacha Polony, aux éditions de L'Observatoire (1/2).
18/11/2017 - 11h16
01
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours