À Propos

Membre des gouvernements Jacques Chirac puis Édouard Balladur, elle a consécutivement la charge de quatre ministères : la Défense, l'Intérieur, la Justice et les Affaires étrangères de 2002 à 2011.

Elle est tête de liste pour la circonscription Sud-Ouest pour les élections européennes de 2014.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tribune

"S'attaquer aux Chrétiens d'Orient, c'est s'attaquer à nous"

Une tribune de Michèle Alliot-Marie, députée européenne et ancienne ministre de la Défense, l'Intérieur, la Justice et les Affaires étrangères de 2002 à 2011.
27/03/2015 - 16h58
0 4
Bonnes feuilles

Michèle Alliot-Marie : "Les citoyens se sentent menacés par une justice mise au service d'une gauche totalitaire"

Après avoir détenu tous les pouvoirs, la gauche vient d'être sanctionnée en prenant un sérieux revers électoral aux municipales et aux européennes. Dans ce livre polémique, Michèle Alliot-Marie fait éclater la vérité sur la tentation totalitaire de la gauche. Extrait de "La tentation totalitaire de la gauche", publié chez Plon (2/2).
07/09/2014 - 10h17
0 7
Entre deux eaux

Michèle Alliot-Marie : François Hollande n’a jamais eu le courage d’arbitrer entre la gauche modérée et la gauche radicale et dogmatique

Selon Michèle Alliot-Marie, le pouvoir socialiste est aujourd’hui soumis à une tentation totalitaire. Conservation du pouvoir et rééducation des citoyens sont au programme.
12/09/2014 - 11h16
0 23
Bonnes feuilles

Michèle Alliot-Marie : "La glissade totalitaire de la gauche est entamée"

Après avoir détenu tous les pouvoirs, la gauche vient d'être sanctionnée en prenant un sérieux revers électoral aux municipales et aux européennes. Dans ce livre polémique, Michèle Alliot-Marie fait éclater la vérité sur la tentation totalitaire de la gauche. Extrait de "La tentation totalitaire de la gauche", publié chez Plon (2/2).
06/09/2014 - 10h30
0 5
Bien tenté

Michèle Alliot-Marie : "La loi sur l'égalité de Najat Vallaud-Belkacem sera au mieux une déclaration d’intention"

Le projet de loi sur l'égalité entre les hommes et les femmes est censé "engager notre pays sur un chemin sans retour, celui de l'égalité entre les femmes et les hommes sans laquelle il n'est pas de réelle liberté", avait dit la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, en janvier. Selon Michèle Alliot-Marie, il serait déjà bien de faire appliquer les lois existantes.
19/02/2014 - 09h19
0 19
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours