À Propos

Jean-Rémi Girard est vice-président du SNALC-FGAF (Syndicat National des Lycées et Collèges). 

Il tient le blog sur l'Education nationale "Je Suis en retard" : http://celeblog.over-blog.com

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Driiiiing !
Rentrée scolaire : ministre acclamé mais petits nuages à l'horizon
La rentrée sera tout sauf aisée pour le nouveau ministre de l'Education. Entre le lourd héritage de ses prédecesseurs et une crise de l'enseignement, c'est une année scolaire rude et compliquée que Jean-Michel Blanquer s'apprête à entamer.
04/09/2017 - 08h41
01
Faux départ
Pourquoi la réforme des lycées souhaitée par François Hollande est déjà bien mal partie
Après l'école primaire et le collège, François Hollande a annoncé qu'il voulait réformer le lycée.
02/09/2016 - 07h50
00
Bricolo
Tout savoir sur la réforme des collèges, la nouvelle usine à gaz de l’Education nationale que les professeurs auront bien du mal à appliquer (et ce n’est peut-être pas plus mal)
Alors que la rentrée scolaire approche à grands pas, 2016 sera l'année de la mise en application de la réforme des collèges de la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem. Une réforme dont la philosophie et les modalités d'application sont aujourd'hui bien difficiles à cerner.
02/09/2016 - 11h23
08
Vains efforts
Auto-congratulation gouvernementale sur l’Education nationale : eh bien non, l’école ne peut pas tout
Alors qu'ont commencé ce lundi les "Journées de la refondation de l'école" autour de la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, cette énième session de tables rondes semble passer une nouvelle fois à côté des vrais soucis de l'enseignement français aujourd'hui.
03/05/2016 - 11h16
09
La tête dans le sable
Suicides de profs, violence dans les classes : quand le déni du ministère de l’Education nationale fait des ravages dans les écoles
L'Education nationale a été endeuillée ces derniers jours par des suicides de professeurs. Les collègues de l'un d'entre eux ont signé une lettre ouverte dans laquelle ils dénoncent l'extrême violence à laquelle ils sont confrontés dans les classes, et le déni de leur hiérarchie.
11/02/2016 - 08h19
24
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours