À Propos

Professeur émérite d’économie de l’Université Jean Moulin (Lyon 3), et membre honoraire du Conseil économique et social.

Mathématicien

Des études et un doctorat de mathématiques ont conduit Jacques Bichot à enseigner cette discipline à l’Université de Lyon et à l’Ecole Supérieure d’ingénieurs de Beyrouth.

Économiste

Après avoir soutenu un doctorat d’économie et passé un an en entreprise, il fut Maître de conférence en économie à l’Université Lyon 3, puis Professeur à Besançon, ensuite à Lyon 2, et enfin à Lyon 3 où il est actuellement en poste.

Travaux

Ses travaux portent principalement sur l’économie monétaire et sur l’économie de la protection sociale, particulièrement les retraites et la politique familiale. Il a notamment publié en 1993 Quelles retraites en l’an 2000 ?, en 1999 Retraites en Péril, et en 2003 avec Alain Madelin Quand les autruches prendront leur retraite.

Activités

Il a siégé 15 ans au Conseil économique et social, dont il reste membre honoraire, a exercé d’importantes responsabilités associatives, appartient à diverses sociétés savantes nationales et internationales, et il écrit de nombreux articles, tant dans des revues et journaux grand public que dans des revues scientifiques.

Ses derniers ouvrages parus sont : Le Labyrinthe aux éditions des Belles Lettres en 2015, Retraites : le dictionnaire de la réforme. L’Harmattan, 2010, Les enjeux 2012 de A à Z. L’Harmattan, 2012, et La mort de l'État providence ; vive les assurances sociales, coécrit avec Arnaud Robinet (Les Belles-Lettres, 2013.)

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
A quoi servent 1000 euros de dépenses publiques ?
Dépenses publiques : pourquoi le vrai coût du chômage pour la France est beaucoup plus élevé que les chiffres avancés par Bercy
Dans le cadre du Grand Débat organisé par Emmanuel Macron, le ministère des finances a choisi de publier un tableau descriptif permettant d'identifier les postes de dépenses publiques du pays, sur la base d'un montant de 1000 euros dépensés.
18/01/2019 - 08h02
114
Les 1% et les autres
Taxe d'habitation maintenue pour les 20% les plus favorisés : le passage de facto du quinquennat des riches à celui des... très, très riches
Afin de faire face à l'accusation de "président des riches", le gouvernement serait sur le point de remettre en question la suppression de la taxe d'habitation pour les "20% les plus riches".
09/01/2019 - 07h27
1614
Grogne
Policiers infirmières et pompiers : comment l’Etat en est arrivé à ne plus pouvoir payer dignement ses agents les plus essentiels
Rien qu'au sein du personnel hospitalier, plus de dix millions d'heures supplémentaires n'ont pas été payées l'an passé.
21/12/2018 - 07h13
95
Attractivité
Pourquoi la fiscalité du capital reste confiscatoire en France même avec la suppression de l’ISF
Un impôt sur les bénéfices des entreprises serait une bonne chose...A condition de le faire au niveau mondial ou, à minima, européen.
18/12/2018 - 07h18
153
Petits conseils avant une prise de parole décisive
Pourquoi Emmanuel Macron a beaucoup plus de marges budgétaires qu'il imagine (mais pas pour que l'Etat continue à faire du mauvais gras)
Emmanuel Macron apportera ce jour sa réponse au mouvement des Gilets Jaunes, tout en acceptant de s’extraire, en partie du moins, des contraintes budgétaires européennes.
10/12/2018 - 10h00
1310
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours