À Propos

Professeur émérite d’économie de l’Université Jean Moulin (Lyon 3), et membre honoraire du Conseil économique et social.

Mathématicien

Des études et un doctorat de mathématiques ont conduit Jacques Bichot à enseigner cette discipline à l’Université de Lyon et à l’Ecole Supérieure d’ingénieurs de Beyrouth.

Économiste

Après avoir soutenu un doctorat d’économie et passé un an en entreprise, il fut Maître de conférence en économie à l’Université Lyon 3, puis Professeur à Besançon, ensuite à Lyon 2, et enfin à Lyon 3 où il est actuellement en poste.

Travaux

Ses travaux portent principalement sur l’économie monétaire et sur l’économie de la protection sociale, particulièrement les retraites et la politique familiale. Il a notamment publié en 1993 Quelles retraites en l’an 2000 ?, en 1999 Retraites en Péril, et en 2003 avec Alain Madelin Quand les autruches prendront leur retraite.

Activités

Il a siégé 15 ans au Conseil économique et social, dont il reste membre honoraire, a exercé d’importantes responsabilités associatives, appartient à diverses sociétés savantes nationales et internationales, et il écrit de nombreux articles, tant dans des revues et journaux grand public que dans des revues scientifiques.

Ses derniers ouvrages parus sont : Le Labyrinthe aux éditions des Belles Lettres en 2015, Retraites : le dictionnaire de la réforme. L’Harmattan, 2010, Les enjeux 2012 de A à Z. L’Harmattan, 2012, et La mort de l'État providence ; vive les assurances sociales, coécrit avec Arnaud Robinet (Les Belles-Lettres, 2013.)

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Fondations
Près d'un milliard d'euros de dons pour Notre-Dame : une occasion en or pour repenser le lien entre sens de la dépense publique et consentement à l'impôt
Depuis lundi soir, les dons affluent pour reconstruire Notre-Dame de Paris. A elles seules, les familles Pinault, Arnault et Bettencourt ont débloqué plus de 500 millions d'euros.
17/04/2019 - 07h37
142
Bruno Le Maire
Vers une baisse ambitieuse des impôts et de la dépense publique ? Pourquoi la trajectoire budgétaire présentée par le gouvernement n’est pas crédible
A l'occasion d'une interview donnée, le 2 avril, au quotidien Les Echos par le ministre de l'Economie et le ministre des Comptes Publics, Bruno Le Maire a déclaré "Nous baissons la dépense publique de 3 points de PIB sur la durée du quinquennat. Nous baisserons également la pression fiscale de 1,4 point, nous allons plus loin que nos ambitions initiales".
05/04/2019 - 07h58
45
Projet de loi transformation de la fonction publique
Fonctionnaires : pourquoi le gouvernement semble mal parti pour échapper au sempiternel mouvement de balancier entre lâcheté politique et approche exagérement comptable
Alors que la réforme de la fonction publique devrait être examinée ce jour en conseil des ministres, un rapport de l'Inspection générale des Finances pointant les défaillances relatives au temps de travail des fonctionnaires a été remis à Gerald Darmanin.
27/03/2019 - 08h00
2324
L’entre-deux qui tue
Clash sur l’assurance chômage : faut-il encore espérer sauver le paritarisme à la française… ou étatiser la protection sociale ?
Emmanuel Macron a tancé le manque de "responsabilité" des corps intermédiaires après l'échec des négociations entre les partenaires sociaux sur la réforme de l'assurance chômage.
24/02/2019 - 09h24
62
Sur le papier
Gérald Darmanin veut envoyer la facture des services publics à chaque citoyen français, mais poussera-t-il la logique jusqu’à leur permettre de négocier le prix ou de changer de fournisseur ?
Dans une interview donnée au Parisien, Gérald Darmanin a déclaré vouloir envoyer "chaque année à tous les Français le coût réel des services publics qu'ils ont utilisés".
05/02/2019 - 10h19
669
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours