À Propos

Florent Parmentier est maître de conférences à Sciences Po et chercheur associé au Centre de géopolitique de HEC. Il a récemment publié, aux Presses de Sciences Po, Les chemins de l’Etat de droit, la voie étroite des pays entre Europe et Russie. Il est le créateur avec Cyrille Bret du blog Eurasia Prospective et est vice-président de Global Variations, un think tank travaillant sur les effets géostratégiques des innovations disruptives.

Pour le suivre sur Twitter : @FlorentParmenti

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Intransigeance
Ingérence aux Etats-Unis : mais au fait la Russie a-t-elle vraiment gagné quelque chose avec l'élection de Donald Trump ?
Selon un sondage du Wall Street Journal, 62% de l'opinion publique pense que Donald Trump n'a pas été honnête dans le cadre de l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans sa campagne.
18/12/2018 - 07h24
71
What's in a name
Macédoine : un référendum qui risque de changer plus que le nom du pays
Les Macédoniens sont appelés aux urnes ce dimanche 30 septembre pour se prononcer sur le nom de leur pays, après des années de tension avec la Grèce.
30/09/2018 - 10h46
00
RussAfrique
Comment les assassinats de journalistes russes en Centrafrique lèvent le voile sur les intentions de Moscou en Afrique
Des journalistes russes ont été tués récemment en République centrafricaine. Ils venaient enquêter sur le rôle de Moscou dans le pays. Quels sont les enjeux pour le Kremlin en Afrique ?
24/08/2018 - 08h16
00
Espionnage
Ce que l'on peut apprendre des graves erreurs de la CIA en Chine
Entre surestimation de leurs propres capacités et sous estimation des capacités chinoises, la CIA a perdu de nombreux agents en Chine.
22/08/2018 - 08h41
00
A contre-courants
L’Espagne tente de se bricoler une stratégie d’urgence face à un afflux de migrants cet été
Cette année l'Espagne est devenue la première porte d'entrée des migrants clandestins en Europe, devant l'Italie. En deux jours, le pays a secouru plus de 1200 migrants en mer et fait désormais appel à l'aide de l'Union Européenne afin de trouver une solution commune à la crise migratoire.
31/07/2018 - 08h04
00
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours