À Propos

Denis Tillinac est écrivain, éditeur et journaliste.

Il a dirigé la maison d'édition La Table Ronde de 1992 à 2007. Il est membre de l'Institut Thomas-More. Il fait partie, aux côtés de Claude Michelet, Michel Peyramaure et tant d'autres, de ce qu'il est convenu d'appeler l'École de Brive. Il a publié en 2011 Dictionnaire amoureux du catholicisme.

 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
SERIE
Nus face au terrorisme : comment l’Europe pourrait se réarmer moralement et idéologiquement : la réponse de Denis Tillinac
Atlantico a demandé à plusieurs personnalités quelles étaient les raisons du désarmement idéologique européen actuel. Ils nous ont expliqué le lien entre le pacifisme originel de l'après-guerre et le sentiment d'impuissance actuel. Quatrième numéro de cette série avec Denis Tillinac.
05/08/2016 - 11h51
06
Trouble obsessionnel
Y-aurait-il une jouissance malsaine chez ces auteurs prédisant une victoire de Marine Le Pen en 2017 ?
Marine Le Pen présidente : plusieurs ouvrages récents l'anticipent. Des récits qui se veulent réalistes mais qui traduisent surtout les fantasmes malsains de leurs auteurs.
05/03/2016 - 10h54
014
Revenant
Et si Bernard Tapie n’était pas que dans la vantardise lorsqu’il prétend pouvoir atteindre les 5 à 6% aux prochaines présidentielles
Bernard Tapie confirme son retour en politique et dévoile sa stratégie pour la présidentielle de 2017 pour capter le vote FN. Dans une interview donnée au Financial Times, il prétend pouvoir s'approcher de la barre des 5-6%.
05/02/2016 - 11h34
04
A l'Ouest
La démocratie, c’est fini ? Quand la peur du populisme (et des peuples) fait perdre la boussole aux élites européennes
Dans un article du Monde, le journaliste Arnaud Leparmentier va jusqu'à défendre une forme de putsch en Grèce pour chasser le gouvernement Syriza du pouvoir. Un papier qui illustre bien la peur des élites européennes face à la montée des populismes nationaux.
19/06/2015 - 17h17
022
Indignation sélective
Rachida Dati, victime d’un deux poids deux mesures concernant les femmes d’origine étrangère ?
Rachida Dati s'est indignée des récentes accusations publiées dans Le Point, précisant que l'on défendait davantage les ministres femmes engagées à gauche et issues de l'immigration que celles appartenant à la droite.
17/05/2015 - 17h10
02
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours