À Propos

Christian Jamin est gynécologue et endocrinologue. Il exerce actuellement à Paris. Spécialiste de la régulation du traitement hormonal chez la femme, il participe activement aux recherches de nouvelles méthodes de contraception. Il s'implique également dans la prévention de l'IVG.

Il a co-écrit Une nouvelle vie pour la femme, aux éditions Jacob-Duvernet, 2006.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
5%
Pourquoi il y a systématiquement plus de garçons que de filles qui naissent chaque année
En France en 2017, 373 716 petits garçons ont vu le jour contre 356 526 petites filles.
27/12/2018 - 08h13
142
Clause de conscience
IVG : ce qui explique vraiment la difficulté grandissante à trouver des médecins
Après les déclarations de Bertrand Rochambeau, Agnès Buzyn a indiqué cette semaine qu'elle souhaitait s'assurer "qu'il n'y a pas une augmentation du nombre de médecins qui font valoir la clause de conscience" pour refuser de pratiquer l'IVG.
20/09/2018 - 09h20
00
Femme de courage
Décès de Simone Veil : entre banalisation et difficultés, la lente transformation de l’avortement depuis 1974
La mort de Simone Veil, ministre qui fit légaliser l'interruption volontaire de grossesse (IVG) en 1974, est l'occasion de se pencher sur le bilan de cette loi 43 ans plus tard. Il est globalement positif, malgré des zones d'ombres toujours très préoccupantes.
01/07/2017 - 10h34
03
Sortez couverts
Le préservatif pour tous, ça c’était avant : les jeunes d’aujourd’hui l’ont zappé (et les MST s’en réjouissent…)
Malgré les campagnes de préventions, les jeunes ont toujours des relations sexuelles non protégées. D'après une étude de la Smerep, 70% des adolescents n’utilisent pas systématiquement de préservatif.
17/11/2016 - 06h32
01
Bons d'achat
300 euros offerts aux femmes enceintes pour les inciter à arrêter de fumer : une mesure aussi inefficace qu'immorale
18% des femmes enceintes françaises continuent de fumer durant le dernier semestre de leur grossesse. Pour les inciter à arrêter pendant ces neuf mois et déterminer si les incitations financières peuvent être efficaces, 300 euros en bons d'achat seront versés aux futures mamans fumeuses qui arrivent à arrêter de fumer durant leur grossesse.
16/05/2016 - 08h28
02
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours