À Propos

Alain Lambert a été ministre du Budget et de la Réforme budgétaire de 2002 à 2004. Il est actuellement président du Conseil général de l'Orne

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bonnes feuilles

Cynique hypocrisie : pourquoi financer les retraites en augmentant les impôts appauvrit les jeunes

Chaque enfant qui naît en France doit déjà près de 20 000 euros à la société. Un constat brutal mais réel tant les générations précédentes ont abusé des finances publiques. Extrait de "Déficits publics, La démocratie en danger" (2/2).
20/10/2013 - 10h14
0 5
Bonnes feuilles

Comment la France se shoote à la dépense publique pour éviter de traiter les problèmes

Chaque enfant qui naît en France doit déjà près de 20 000 euros à la société. Un constat brutal mais réel tant les générations précédentes ont abusé des finances publiques. Extrait de "Déficits publics, La démocratie en danger" (1/2).
19/10/2013 - 10h35
0 13
Situation explosive

Alain Lambert : "La crise des finances publiques pourrait nous emporter dans une situation à la grecque"

Ancien ministre du Budget (2002-2004), Alain Lambert publie ce mercredi "Déficits publics, la démocratie en danger", dans lequel il alerte sur le risque d'une dilution de l’État provoqué par la crise de la dette.
17/10/2013 - 08h50
0 13
Gaspillage(s)

Pourquoi le choc de simplification pour les entreprises devra être tout sauf un gagdet de com’

Selon un rapport remis cette semaine à Jean-Marc Ayrault, l'instauration de nouvelles normes a coûté plus de 2 milliards d'euros à la France de 2008 à 2011. La mise à plat de son maquis administratif devient une nécessité pour relancer la compétitivité des entreprises.
30/03/2013 - 09h12
0 11
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours