En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

"Faut ce qu'y faut !" : la réponse à Stéphane Hessel

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 1 heure 15 min
décryptage > Politique
Illusion ?

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

il y a 1 heure 43 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 15 heures 19 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 16 heures 6 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 17 heures 21 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 21 heures 21 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 22 heures 7 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 22 heures 24 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 22 heures 42 min
décryptage > Société
Insécurité

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 1 heure 20 min
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 14 heures 55 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 15 heures 44 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 16 heures 29 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 17 heures 56 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 18 heures 15 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 21 heures 40 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 22 heures 18 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 22 heures 41 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 22 heures 42 min
Le mieux est l'ennemi du bien

Charte pour le respect de la vie familiale : derrière les bonnes intentions, la tendance maladive à la dévalorisation des entreprises

Publié le 11 décembre 2013
La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem veut faire signer une charte à des entreprises pour qu'elles s'engagent à respecter "les temps de vie familiale" de leurs salariés.
Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Menthon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem veut faire signer une charte à des entreprises pour qu'elles s'engagent à respecter "les temps de vie familiale" de leurs salariés.

Dans un pays où il y a 3,2 millions de chômeurs et 2 000 milliards d'euros de dette, la priorité du ministre des Droits des femmes, porte-parole du gouvernement, est de faire signer une charte à des entreprises pour qu'elles s'engagent à respecter "les temps de vie familiale" de leurs salariés ; et ce pour fêter le 5e anniversaire de l'observatoire de la parentalité en entreprise.

L'objectif en lui-même est certes un axe de management positif, mais le signal envoyé par le gouvernement est dans la droite ligne du découragement permanent qu'on insuffle aux entreprises. En effet, que comprend-on, sinon que :

- Le travail, c'est l'ennemi ;
- L'entreprise est un lieu d’oppression pernicieuse, contre lequel il convient de se protéger à tout moment ;
- Dans tout manager, il y a un exploiteur qui s'ignore (il fait durer la réunion le soir… car lui n'a pas de famille ou n'aime pas ses enfants ?) ;
- Comptez votre temps, on vous exploite ! ;

"Lutter contre la culture du présentéisme ! Une culture parfois quasi maladive en France qui coûte cher à la vie de famille"... On pourrait à cette assertion partisane émanant d’un ministre du gouvernement d’un pays en faillite répondre que nous avons en France "une culture quasi maladive" de la grève, du pont, des RTT ainsi que de l'arrêt maladie… Le clivage qui se creuse tous les jours davantage est insupportable entre une France qui bosse et se bat, et une autre qui se voit victime de tout. Le plus grave, c’est que ce fossé est de plus en plus le fait du gouvernement qui n’en est probablement pas conscient.

On comprend bien la motivation de cette charte : foyers monoparentaux, femmes seules qui élèvent leurs enfants, difficultés d'aller les chercher à la crèche, etc. C'est dans chaque entreprise que ces questions doivent se régler. Quant à la proposition : plus de mails et plus de portable pendant le week-end et le soir, tout le monde en rêve (la charte l’a fait !). On peut certes lutter contre des progrès technologiques dangereux, mais il faut aussi savoir que c'est ce qui permet de gérer son temps autrement ; que cela relève de la responsabilité individuelle et de la culture d’entreprise qu’il faut au cas par cas faire progresser.

Le moment choisi par la porte-parole du gouvernement pour sortir une telle charte révèle une inconscience et une ignorance totale des difficultés actuelles des entreprises. C'est montrer du doigt et culpabiliser tout ceux qui bossent parfois tard le soir… pire, qui choisissent de prendre un petit-déjeuner à 8h30 !

Est-ce le rôle de l'Etat de se préoccuper de cette problématique ? Il y des syndicats pour cela et généralement, ils savent se manifester. Pour encourager les bonnes pratiques, pas besoin d'un ministre, les partenaire sociaux s’y emploient. Au passage, je suggère que nous vérifiions, au cabinet de notre ministre Madame Najat Vallaud-Belkacem, les horaires de ses collaborateurs : 9h-18h ? On sourit, et pourtant au nom de quoi y aurait-il des exceptions ? Pour qui ? Quand et où ? Le gouvernement est là pour donner l’exemple.

Plus sérieusement, le ministère a trouvé 16 entreprises exemplaires pour signer, coup de chapeau ! Les signataires de la charte comme beaucoup d'autres font tout ce qu'ils peuvent pour maintenir compétitivité et croissance et pour le bien-être de leurs salariés, contrairement aux idées reçues.

En attendant à 18h15 ce soir, Madame la Ministre, tous ceux qui sont encore au bureau, aux champs, qui soignent un malade, les professions libérales, les commerçants… subiront implicitement votre critique. Un encouragement indiscutable à créer des emplois ! Une pensée toute particulière pour ceux qui vont prolonger leur temps de travail, demain, du fait de la traditionnelle grève de décembre de la SNCF…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

"Faut ce qu'y faut !" : la réponse à Stéphane Hessel

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
pierre325
- 12/12/2013 - 13:02
ah bon
Première nouvelle et depuis quand les entreprise son anti democratique?

Qu'un patron de pme qui a misé son argent dans une affaire et qui finis par devenir rentable parte en vacance tout le monde crie au scandale. Qu'un politique qui soit incompétent et joue avec l'argent des autre s'octroie de grosse prime et personen dit plus rien.
Satan
- 12/12/2013 - 12:54
Les entreprises sont anti-démocratique!
C'est quand même bizarre, mais personne ne dit rien... Ce n'est pas comme si on était dans un pays démocratique vous me direz...
SkipJ
- 12/12/2013 - 09:58
Sophie de Menteuse
Vous avez à n'en pas douter largement les moyens de payer une nounou pour récupérer et s'occuper de vos enfants en semaine afin de peaufiner votre carrière.
Les pauvres n'ont qu'à faire plus d'efforts.
C'est Sophie de Menteuse, présidente et chef d'entreprise qui vous le dit.
Au fait qu'en est-il de vos employés ? Tous assez payé pour s'offrir une nounou et leur laisser le temps et l'énergie à se consacrer à l'Entreprise ? Tous ?