En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

06.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 22 min 54 sec
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 5 heures 18 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 5 heures 58 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 10 heures 21 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 11 heures 19 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 1 jour 7 min
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 1 jour 5 heures
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 1 heure 2 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 5 heures 39 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 5 heures 54 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 10 heures 8 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 10 heures 49 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 11 heures 3 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 22 heures 36 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 1 jour 1 heure
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 1 jour 6 heures
Tribune

UMP : l'heure du choix

Publié le 17 septembre 2013
Une tribune de Julien Miro, ancien responsable des études de Dominique de Villepin.
Julien Miro est ancien responsable des études de Dominique de Villepin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Miro
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Miro est ancien responsable des études de Dominique de Villepin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une tribune de Julien Miro, ancien responsable des études de Dominique de Villepin.

Les propos controversés prononcés par l’ancien Premier ministre vendredi dernier vont rendre service  à la droite dans son ensemble : ils vont obliger les élus à se positionner vis-à-vis du front national.

Depuis le 6 mai 2012, la droite française vit dans un état de léthargie. La défaite de Nicolas Sarkozy  génère deux interprétations, l’une et l’autre au fondement de stratégies diamétralement opposées.

Certains considèrent que le tournant droitier du candidat a été trop tardif et aurait pu permettre, effectué plus tôt, la victoire. D’autres estiment au contraire que ce tournant a empêché le candidat de rassembler un centre vital pour atteindre la barre des 50%.

L’élection pour la présidence de l’UMP d’octobre dernier devait avoir le mérite de clarifier cette ambiguïté. Avec d’un coté, un Jean-François Copé se réclamant d’une stratégie droitière et de l’autre un François Fillon, incarnant une droite sociale. Malheureusement, les différents rebondissements qui suivirent laissaient peu de place à une bataille des idées. La bataille, devenue celle des chefs, se concluait alors par un accord entre deux autorités morales du parti, laissant les questions de lignes sans réponse.

La droite tentait depuis, d’écuries en écuries, d’actualité en actualité, de construire un programme, de relayer des idées. Force est de constater qu’un an plus tard, les messages ne parviennent toujours pas à être audibles : depuis vendredi, la droite vient de s’apercevoir qu’avant de construire un programme, elle doit être sûre de ses valeurs.

François Fillon, bien malgré lui, en déclarant appeler à voter « pour le moins sectaire » en cas de duel PS-FN aux municipales, donne aux élus l’opportunité de se positionner sur des valeurs plutôt que sur un leader.

Plus d’un an après, l’UMP va avoir droit à un nouveau vote. Un vote entre deux droites. L’une sortant enfin du bois, portée par Buisson, et incarnant le tournant idéologique décrit par Geoffroy Didier.

L’autre, celle des non alignés d’octobre, devenant les faiseurs de ligne de septembre : Alain Juppé, Jean Pierre Raffarin ou encore Bruno Le Maire.

Cette droite, héritière des années Chirac, qui pourrait reprendre ces derniers mots d’un président que personne n’a oublié : « ne composez jamais avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme ou le rejet de l’autre. Dans notre histoire, l’extrémisme a déjà failli nous conduire à l’abîme. C’est un poison. Il divise. Il pervertit, il détruit. Tout dans l’âme de la France dit non à l’extrémisme. »

Alors oui, l’UMP va connaitre des remous et se déchirer, mais de l’abîme sortira une droite digne et sûre de ses valeurs. Pour ensuite pouvoir engager la seule bataille qui compte, celle des idées.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

06.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
prochain
- 17/09/2013 - 19:47
La droite veut-elle le pouvoir par les temps qui courent...
Etatisme,centralisme, économie administrée tous azimut à gauche à droite au N et au S.
Leucate
- 17/09/2013 - 15:35
@ Fausto (suite)
Pour les grincheux qui vont couiner "et la IV° république" quand on leur parle de proportionnelle.

Les conditions étaient différentes. Il existait un parti important, le PCF, qui représentait 25% des électeurs et qui pronait un changement radical de société sur le modèle soviétique, 75% des autres électeurs votant pour les partis républicains peut-être un peu trop divisés.
Avec en plus les conditions de l'après guerre, avec les grèves insurrectionnelles de 1947/48, la guerre froide à/c de 48 également (à l'extérieur, la Corée et l'Indochine) plus, à partir de 1954, l'affaire algérienne qui entraîna le putsch de 1958, le retour de De gaulle comme président du Conseil et la fin de la IV° république.
Leucate
- 17/09/2013 - 15:20
@Fausto - mauvaise représentation politique
Il y a peu de différences entre FN et UMP en ce qui concerne la politique intérieure et extérieure. il n'y a que pour la politique européenne que ces différence existent.
En 2012, si nous avions voté à la proportionnelle comme en 1986 selon les mêmes modalités (le département est la circonscription), l'ensemble de la droite était majoritaire sur l'ensemble de la gauche.
Nous aurions eu, au soir du premier tour (la proportionnelle est à tour unique):
DROITE: 289 députés (204 UMP, 85 FN) + 11 centristes Total = 300
GAUCHE: 247 députés (223 PS + 24 EELV) + 30 FdG - Total = 277

La proportionnelle oblige les partis à avoir un accord de gouvernement pour avoir une majorité parlementaire.
L'UMP avait donc le choix soit de gouverner avec le PS (mais difficile à l'expliquer aux électeurs) soit avec le FN.
Il revenait au FN, dans ce cas, de mettre de l'eau dans son vin concernant l'Europe, dans le genre: on accepte provisoirement votre politique sur l'Europe ou l'Euro à condition que, si cela mène à l'impasse que nous prévoyons, vous n'insistiez pas et que nous nous engagions sur une autre politique. Pour tout le reste, il n'y a pas de raison pour que cela ne marche pas