En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 1 heure 26 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 3 heures 11 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 5 heures 45 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 6 heures 27 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 7 heures 3 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 17 heures 49 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 21 heures 3 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 22 heures 16 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 23 heures 38 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 1 heure 52 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 3 heures 41 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 5 heures 58 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 7 heures 17 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 18 heures 44 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 21 heures 44 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 22 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 1 jour 47 min
Prime

Merci Carrefour !

Publié le 14 juin 2011
Pour Sophie de Menthon, présidente du mouvement patronal Ethic, la prime de 1 000 euros accordée aux salariés des entreprises de plus de 50 salariés est une fausse bonne idée, qui risque de coûter cher… à l’emploi.
Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Menthon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour Sophie de Menthon, présidente du mouvement patronal Ethic, la prime de 1 000 euros accordée aux salariés des entreprises de plus de 50 salariés est une fausse bonne idée, qui risque de coûter cher… à l’emploi.

On a tout faux, et sur le fond et sur la forme ! Et tout cela finalement à cause de Carrefour ! Un groupe international qui gagne de l’argent, scandalise tout le monde en payant mal ses caissières, et en plus décompte leur temps de pause du salaire... Voila donc l’origine du scandale : c’est le système français qui réagit dès que la rue se scandalise.

Ce fut le cas : immédiatement, un ministre déclare que les salariés ne sont pas assez payés ! Ce que mon Mouvement patronal ETHIC considère comme parfaitement exact ; il faut pouvoir augmenter nos salariés qui sont insuffisamment payés même si, disons-le, c’est majoritairement le coût du travail qui en est responsable, car lorsqu’on sort 2 000 euros, ils n’en reçoivent que 1 250 dans leur poche.

Commence alors la surenchère sur la prime à 1000 €. Pour un chef d’entreprise qui a l’habitude d’avoir un directeur général et respecte un minimum de management, on en reste sidéré. Il n’y a donc pas de Premier ministre en France pour coordonner la réflexion ? Il y a donc le ministre du budget qui lance l’idée, la ministre des finances qui insiste en disant que la mesure s’appliquera finalement à tout le monde, le ministre du travail, très embêté, qui souhaite discuter des modalités, le ministre des PME aux abris... Et tout cela continue jusqu'à ce que l’Elysée tape du poing.

Tout ça pour quoi ?

Cette mesure va en effet renforcer les effets de seuil : ce sont les entreprises de plus de 50 salariés qui verseront une prime (Les grandes entreprises attirent tous les diplômés et tous les jeunes qui ont envie de « réussir », voilà une distorsion de concurrence pour les PME !).

Bon courage pour celui qui voudra embaucher son 51ème salarié ; en plus de l’effet de seuil, le patron dira : "certainement pas, cela peut me coûter 50 000 € de plus par an !"

Certains chefs d’entreprises membres d'ETHIC ont gelé tout ce qu’ils étaient en train de faire. Ils avaient prévu des primes, voire des intéressements dans le plan de l’année prochaine, mais comme ils ne savent pas ce qui va leur tomber sur la figure, ils remettent les compteurs à zéro.

Dans les faits, cette mesure est dissuasive pour tout ceux qui sont en train de négocier, et cela concerne pas mal de monde, tel ce chef d’entreprise qui dit être obligé de distribuer un peu parce qu’il y a un fonds qui a placé de l’argent chez lui et qui exige qu’il verse des dividendes. Résultat, il serre déjà les coûts de la boîte pour arriver à verser des dividendes aux actionnaires qui lui ont permis de la créer : c’est normal de rémunérer les fonds qui ont investi ; pour lui, cette mesure est une catastrophe sachant qu’il est en plus en plein dans la cible, avec… plus de 50 salariés, une société cotée, des actionnaires qui réclament des dividendes.  

Certains secteurs comme le télémarketing envisagent des mesures radicales. L'un d'entre eux explique : « J’ai 2 000 personnes en France, cela veut dire 2 000 x 1 000 euros, soit 2 millions d'euros (plus les charges) à trouver. Impossible. Je m'appliquais à conserver le maximum de salariés en France mais c'est fini, je vais poursuivre une délocalisation en Tunisie, au Maroc et ailleurs ». 

En résumé sur cette mesure, il y a le fond et la forme et quand les deux mettent vent debout les chefs d'entreprise, les organisations patronales, les syndicats et les salariés, il faut se poser des questions sur cette annonce "punitive" de la prime à 1000 €, qui ne bénéficiera qu'aux salariés déjà "mieux payés" des grands groupes - creusera l'écart avec les PME et constitue une redistribution sélective et injuste.  Avec en prime un effet de seuil pour les dividendes à venir, qui seront donc tous inférieurs ou égaux à l'année précédente...

Quelques pistes plus efficaces :
• rétablir l'égalité devant l'impôt (IS à 33 % dans les PME contre 10 % pour les grands groupes)
• établir la participation pour toutes les entreprises en baissant le coût du travail
• simplifier et harmoniser les aides, défiscalisations, heures supplémentaires, etc.

Cela dit, cette prime miraculeuse ne serait pas tombée du ciel si les partenaires patronaux et syndicaux avaient été capables de produire quelque chose de concret et positif au lieu de continuer à se ridiculiser dans des guerres de tranchées. Suggérons aussi un examen de conscience (Pâques est la bonne période !) pour certaines entreprises et leurs responsables de la politique salariale qui malgré d'impeccables chartes éthiques sur papier glacé entretiennent une certaine misère humaine inconcevable lorsqu'on promeut des valeurs affichées.

A quand la prime à l'éthique salariale ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Transatlantico
- 22/04/2011 - 15:42
Humour
C'est une sorte de prime pour la casse.
zeliclic
- 22/04/2011 - 12:37
ça sort d'où ...
... cette somme de 1000 € ?
On peut être d'accord avec une proposition ou en opposition et vouloir démontrer qu'elle est néfaste.
En l’occurrence, c'est tellement absurde, qu'on ne sait même pas comment le démontrer.
Les bras m'en tombent !!!
benj117
- 22/04/2011 - 11:56
on a bien compris...
qu'ils ne savent absolument pas quoi faire. Je conseilles à Sarko de ne surtout rien faire, plutot que de faire des conneries qui couteront encore plus cher au final. Distribuer l'argent des autres, qu'eux-mémes n'ont pas, c'est toujours très faciles.