En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

01.

« Marine Le Pen ? Bonne à sauter ! »

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 11 heures 23 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 17 heures 51 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 20 heures 9 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 20 heures 12 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 20 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 20 heures 51 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 21 heures 47 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 1 jour 12 heures
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 16 heures 4 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 18 heures 25 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 20 heures 8 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 20 heures 10 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 20 heures 13 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 21 heures 4 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 22 heures 8 min
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 1 jour 13 heures
© Reuters
Le ralentissement économique de la Chine inquiète le FMI.
© Reuters
Le ralentissement économique de la Chine inquiète le FMI.
Economie du milieu

Le ralentissement de la Chine est une bonne nouvelle pour l'économie européenne à condition de savoir l'exploiter

Publié le 15 juillet 2013
En juin, la Chine a enregistré un recul de 14% de son excédent commercial qui représente à présent 27,13 milliards de dollars. Ses exportations ont quant à elles chuté de 3,1% atteignant 174,32 milliards de dollars.
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En juin, la Chine a enregistré un recul de 14% de son excédent commercial qui représente à présent 27,13 milliards de dollars. Ses exportations ont quant à elles chuté de 3,1% atteignant 174,32 milliards de dollars.

Tout dépend de la composition du ralentissement chinois, à savoir s'il est plutôt "bon", autrement dit équilibrant, ou "pas bon", autrement dit "dangereux" voire "déséquilibrant" ! Et notre stratégie doit en découler : prendre le "bon ralentissement" et transformer le "mauvais" ! Facile à dire... mais comment faire ? Analysons d'abord.

Le "bon" ralentissement chinois est, à la fois, bon pour la Chine et pour l'Europe. Et il a l'avantage d'être... officiel. Les autorités politiques chinoises ont fini par reconnaître que se produisait chez elles un ralentissement économique, mais par l'extérieur. Elles ne pouvaient plus le cacher. La Chine vend en effet moins aux pays industrialisés parce qu'ils ont moins de croissance - ce qui est évident, et parce que ses propres salaires augmentent - ce qui est également  vrai. Les autorités mettent aussi en avant la montée du Yuan, ce qui devait quand même arriver. Elles ajoutent les "malheurs" qu'on leur fait subir sur les marchés extérieurs (accusations de copie, d'espionnage, de dumping...), auxquels elles répondent avec… énergie (par exemple pour les panneaux solaires !). Au fond, tout ceci dessine un "bon" ralentissement, pour la Chine et pour l'Europe.

Si les salaires chinois et le Yuan montent, il y aura une moindre compétitivité de la Chine et une plus forte demande interne chinoise. Surtout, si la demande externe à la Chine est durablement compromise par les effets conjoints de la croissance réduite des pays industrialisés, de leur surveillance accrue des conditions d'échanges et de la montée du Yuan, il faudra bien qu'une transition se mette en place en Chine en faveur de la demande interne. Les autorités politiques vont même devoir réduire le contenu en investissement de leur demande interne pour en développer le contenu en consommation. Ceci est bon pour l'Europe, qui va pouvoir vendre des produits et des services, biens de consommation mais aussi services, de soins ou financiers par exemple. La transition vers plus de demande implique ainsi une meilleure gestion de l'épargne et du système de soins pour cette population qui est rapidement vieillissante. Ajoutons que la Chine va devoir faire plus attention aux conditions de travail des salariés, au respect des brevets et de l'environnement. Au fond, le ralentissement par l'extérieur nous aide.

Mais il y a "l'autre ralentissement". Il vient de ce qui se passe sur les marchés financiers, et il est bien différent. Voilà des jours que l'on assiste à de fortes tensions sur le marché interbancaire chinois. La liquidité, disent les autorités, y est devenue plus rare... à cause des effets du nouvel an chinois ! Mais bien sûr ! Sauf si certaines banques s'inquiètent des prêts accordés par d'autres banques, pour des raisons de risque. Ceci sans oublier les financements des régions, des municipalités et de grands groupes, qui sont aujourd'hui portés par les gestionnaires d'actifs et par les compagnies d'assurances. Ils sont "problématiques", au moins en partie. Mais comment le savoir ? Que se passe-t-il vraiment ? Quelle part de crédits est compromise dans le "soutien" à la croissance ?

Les choses se compliquent ainsi, avec un ralentissement chinois qui s'explique pour des raisons plutôt bonnes pour la zone euro, et d'autres qui le sont moins. Le "bon ralentissement chinois" va  ralentir la hausse des prix des matières premières et, surtout, conduire les autorités à mettre leur stratégie de croissance moins sous l'influence de l'extérieur. Le "mauvais ralentissement" peut au contraire inquiéter les marchés qui vont demander l'étendue du problème.

La première question est donc de mesurer les deux composantes du ralentissement. Plus profondément, la vraie difficulté est de voir comment bénéficier aussi de ce " mauvais ralentissement". Il faut évidemment le cantonner. En réalité, ceci veut dire qu'il faut renforcer les règles de surveillance financière du pays, de façon à réduire peut-être sa croissance, mais au moins la stabiliser.

Au fond, le vrai enjeu est celui de la transition de la Chine, depuis une économie d'export et de demande publique vers une économie de consommation. Ceci prendra du temps, mais il n'y a pas d'autre choix pour la Chine. Un choix qui n'est pas seulement économique mais aussi profondément politique.  A long terme, ce ralentissement est bon, mais seulement si nous savons le comprendre et l'exploiter !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

01.

« Marine Le Pen ? Bonne à sauter ! »

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires