En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
pépites > Social
Montoir-de-Bretagne
Les Gilets jaunes ont bloqué brièvement une usine chimique classée Seveso en Loire-Atlantique
il y a 31 min 24 sec
décryptage > Sport
Euro 2020

France - Moldavie : Olivier Giroud se rapproche du record de buts de Michel Platini... ou pas

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 2 heures 28 min
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 3 heures 38 min
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 17 heures 24 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 18 heures 20 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 19 heures 41 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 21 heures 1 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Politique
Sondages

Cette volatilité croissante de l'électorat qui renforce le risque de crise sociale

il y a 1 heure 24 min
décryptage > Education
Comme les chemises brunes…

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 2 heures 42 min
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 3 heures 23 min
décryptage > France
Politique territoriale

Cette case qui manque aux élites françaises pour trouver le remède à l’impuissance politique et à la crise de défiance généralisée

il y a 4 heures 47 sec
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 17 heures 55 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 19 heures 22 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 20 heures 13 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 21 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 22 heures 39 min
© Reuters
Quitter son pays semblerait la seule option pour bon nombre de jeunes Européens en quête d'un avenir meilleur.
© Reuters
Quitter son pays semblerait la seule option pour bon nombre de jeunes Européens en quête d'un avenir meilleur.
Bon vent

Pourquoi de plus en plus de jeunes Européens songent à l’exil

Publié le 09 juillet 2013
Selon un sondage du cabinet de recrutement Universum, 75% des étudiants français seraient prêts à partir travailler à l'étranger pour s'ouvrir de meilleures perspectives pour leur vie professionnelle.
Julien Pouget s'intéresse aux évolutions de la société et à leur impact dans l'entreprise. Président du cabinet JP & Associés, il est l'auteur du livre Intégrer et manager génération Y et anime le blog La génération Y.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Pouget
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Pouget s'intéresse aux évolutions de la société et à leur impact dans l'entreprise. Président du cabinet JP & Associés, il est l'auteur du livre Intégrer et manager génération Y et anime le blog La génération Y.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage du cabinet de recrutement Universum, 75% des étudiants français seraient prêts à partir travailler à l'étranger pour s'ouvrir de meilleures perspectives pour leur vie professionnelle.

La crise actuelle met en lumière un phénomène préoccupant : l’exil des jeunes. En dépit des plans annoncés par les gouvernants européens pour l’emploi des jeunes, plusieurs raisons militent pour un accroissement du nombre de jeunes exilés.

L'Europe semble avoir admis la primauté du capital sur le travail. A la différence de la Fed (Banque centrale américaine) qui concentre sa politique sur la croissance et la création d’emploi, la Banque Centrale Européenne (BCE) continue de privilégier une politique de maîtrise de l’inflation.

La crispation allemande liée à son épisode historique d’hyperinflation n’explique pas tout. Il faut aussi tenir compte du vieillissement du continent européen. Les gouvernants européens, majoritairement baby-boomers, propriétaires et détenteurs de capitaux semblent plus préoccupés par le maintien de la valeur leur patrimoine que par l’absence de perspectives économiques pour les jeunes actifs.

En témoignent les 6 millions de jeunes Européens au chômage (le double du taux moyen et en progression constante). En témoigne également, le choix d’une majorité de gouvernements pour des politiques d’austérité alors même qu’on sait que ces politiques hypothèqueront sérieusement le retour de la croissance.

L’essentiel du revenu des jeunes provenant de leur travail, il est probable qu’ils voient dans cette absence programmée de perspectives économiques une forte incitation à quitter l’Europe.

La démographie condamne les jeunes européens à payer toujours plus d’impôts.

En 1951, l’Allemagne comptait 7 actifs pour un retraité. En 2050, la proportion sera autour de 2 actifs pour un retraité. Même si la France fait un peu plus d’enfants, les perspectives de vieillissement du continent européen sont indiscutables. Schématiquement, les systèmes basés sur un principe de répartition auront deux options pour survivre :
- Baisser les pensions des retraités et globalement l’ensemble des prestations sociales actuellement versées
- Augmenter les cotisations des actifs pour financer le système actuel et les risques non financés à ce jour (comme la dépendance)

Dans la mesure où les retraités constituent une part prépondérante (et grandissante) de l’électorat, on peut douter que l’option de baisse des prestations soit retenue.

Quelques signaux faibles semblent même indiquer le contraire. Ainsi à l’occasion d’une émission consacrée au financement des retraites, Raymond Soubie, observateur avisé des questions sociales, préconisait la solution suivante :
"Ce qu’il faudrait, c’est ce qui a été décidé en 2007 sur les régimes spéciaux ; c’est de dire que les nouveaux entrants seront désormais soumis à des règles différentes auquel cas, les gens actuellement en place seront moins touchés […]". Dit autrement, la pilule passera d’autant mieux si on la donne à avaler aux générations suivantes.

La conséquence du schéma est facile à comprendre : les jeunes qui resteront en Europe seront condamnés à financer, par une imposition toujours plus forte de leur travail, des prestations (retraite, dépendance, etc.) auxquels eux-mêmes n’auront probablement pas droit le moment venu.

Plusieurs formes d’exil à distinguer

L’exil des jeunes très qualifiés – multilingue, mobile et facilement employable, cette jeunesse a été la première à émigrer. La demande internationale pour ce type de profil à toujours été forte et la crise actuelle ne devrait changer qu’à la marge ce type d’ « exil ».

L’exil des jeunes "désespérés" : qu’ils s’agissent des "Milleuristes" espagnols et italiens ou de la "génération 700 eurss" grecque, de nombreux jeunes sont poussés à l’exil par les difficultés économiques et l’absence de perspectives dans leur pays. Et de fait, avec un taux de chômage des jeunes de 58% en Grèce, 55,8% en Espagne et 38,2% au Portugal, les rangs des candidats à l’exil n’ont jamais été aussi importants. Un comité de jeunes indignés espagnol ironisait d’ailleurs sur la situation en ces termes :"Si tu finis tes études en Espagne en ce moment, tu as trois débouchés: par terre, par mer ou par air"

Demain, l’exil du "jeune moyen" ?

La génération née à partir des années 2000, devrait bénéficier, une fois adulte, d’un choix inédit : celui de son pays de résidence. De par son exposition précoce aux technologies, à la globalisation et aux langues étrangères, on peut en effet imaginer que cette génération sera aussi mobile que les jeunes très qualifiés d’aujourd’hui.

La conséquence serait une mise en compétition des pays au niveau mondial pour attirer des actifs. Les jeunes compareraient les « offres » des différents états en croisant plusieurs critères (niveau d’imposition des salaires, qualité des structures pour la petite enfance, coût du logement, etc.) et choisiraient en conséquence leur pays de résidence.

Dans le même esprit, les territoires faiblement peuplés ou vieillissants proposeraient des incitations fiscales pour attirer de nouveaux habitants. Etonnante, cette projection n’a rien d’improbable si l’on observe ce que fait déjà le Portugal pour attirer les riches retraités en exonérant d’impôts les retraites étrangères depuis 2013.

La guerre des pays pour attirer des habitants ne fait que commencer. L’offre européenne, résumable en une absence assumée de perspectives économiques, un chômage de masse des jeunes et un goût prononcé pour le capital au détriment du travail séduira-t-elle les futurs jeunes actifs ? Il est permit d’en douter.

 

Les chiffres de l’exil des jeunes en 2013

270 000 : le nombre de français âgés de 25 à 35 ans inscrits sur les registres à l’étranger (source : ministère des affaires étrangère)
27 % : la part des jeunes diplômés qui envisage leur avenir professionnel à l’étranger en 2013 (contre 13% en 2012) d’après le baromètre Ifop-Deloitte sur l'humeur des jeunes diplômés)
13 % : la part des diplômés de Grandes écoles en 2010 aujourd’hui en poste hors de France (source : étude RTL / le nouvel observateur sur l’exil des jeunes)
168.300 euros : le coût pour l’Etat d’une scolarité complète de la maternelle au master d’après l’OCDE

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 10/07/2013 - 00:04
Pourtant, ils ne paient pas encore( trop) d'impôts,
les Jeunes!
Anticiperaient-ils mieux que leurs aînés la vie impossible dans l'enfer fiscal et social Français?...
esurlo
- 09/07/2013 - 22:18
Certains parlent de....
...Grand Remplacement .......
jerem
- 09/07/2013 - 14:41
les voyages forment la jeunesse
le grand jean jacques servan schreiber (JJSS) nous l'avait deja decri dans sont "defi americain" et les labro ou chirac n'ont pas attendu la generation 2000 pour illustrer commetant d'autres cet adage qui se verifie depuis des lustres sans que l'on mette un calcul a courte vue et particulierement nombriliste de la société qui vous accueille depuis quelques années avec ses infrastructures et les impots qui vont avec evidemment .