En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 2 heures 19 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 5 heures 19 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 14 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 8 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 9 heures 27 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 10 heures 51 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 11 heures 46 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 13 heures 4 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 13 heures 58 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 14 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 3 heures 22 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 5 heures 37 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 7 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 9 heures 37 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 12 heures 48 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 13 heures 22 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 14 heures 15 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 14 heures 45 min
La couverture du journal l'Humanité à côté de celle de l'exposition antisémite Le juif et la France qui eut lieu du 5 septembre 1941 au 15 janvier 1942 durant la Seconde Guerre mondiale.
La couverture du journal l'Humanité à côté de celle de l'exposition antisémite Le juif et la France qui eut lieu du 5 septembre 1941 au 15 janvier 1942 durant la Seconde Guerre mondiale.
Rouge-brun, brun-rouge

Quand le PC nage dans les eaux mêlées de l’antiaméricanisme et de l’antisémitisme…

Publié le 27 juin 2013
L’Humanité prend son inspiration où bon lui semble. Y compris dans le très riche arsenal de l’extrême droite française.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’Humanité prend son inspiration où bon lui semble. Y compris dans le très riche arsenal de l’extrême droite française.

Regardez bien la une du journal du PC. Tout y est : le poids des mots et le choc de l’image. "Accord transatlantique. Le texte secret dévoilé". Ça hurle, ça gueule, et c’est fait pour frapper les imaginations des révoltés des "quartiers populaires" (on n’ose quand même plus dire "ouvriers" !). Et maintenant l’image qui est encore plus frappante. Un personnage repoussant et terrifiant (un affreux banquier à coup sûr) plantant ses doigts crochus dans la pauvre Europe qui, soumise, s’abandonne au prédateur.

Et maintenant regardez une autre image, bien plus célébrée et bien plus ancienne : celle de l’exposition anti-juive du palais Berlitz. Un affreux Juif broyant dans ses mains la planète dont il prend possession. La même inclinaison de la tête, le même mouvement des épaules et des bras et -surtout- les mêmes longs doigts crochus. L’affiche Berlitz datant de 1943 est la une de l’Humanité de 2013. Il est assez facile -logique du calendrier- de comprendre laquelle a inspiré l’autre…

L’antiaméricanisme a toujours fait bon ménage avec l’antisémitisme. Pendant longtemps ce couple sympathique a occupé une place de choix au Panthéon des droites extrêmes. Et aujourd’hui encore il vivote chez les mêmes dans une version groupusculaire. Mais depuis quelques années l’extrême gauche "anti-impérialiste" et "antifasciste" s’ébroue dans la même mare. La pauvre ! Il faut la comprendre…Les "lendemains qui chantent ne sont plus là pour dessiner un avenir radieux. Le prolétaire, figure sacrée et emblématique, a disparu. Moscou, capitale rayonnante de la libération de la classe ouvrière et des peuples asservis, n’est plus Moscou.

Reste alors, dans ce désert pathétique, ou gémissent quelques orphelins, le ressentiment, la rage impuissante et la dénonciation du complot américain ou américano-sioniste (selon les sensibilités). La une  de l’Huma n’est donc pas un accident dû à un graphiste obnubilé, le temps d’un cauchemar, par le charme d’une affiche du temps de Vichy. Oui, il y a du brun dans le rouge. Tout comme il y a du rouge dans le brun.

Allez sur les sites complotistes d’extrême gauche et d’extrême droite qui pullulent sur le net. Le même langage pour hurler contre l’impérialisme "étatsunien", contre le sionisme tentaculaire et une identique vénération pour Chavez et Ahmadinejad. Avec quand même une palme d’or de l’imagination pour certains qui, du côté de la droite extrême, désignent l’Amérique haïssable sous le vocable "Levyland".

Allez aussi -c’est d’actualité- sur le site combatantifasciste.fr, celui des amis du jeune Clément Méric. Vous y trouverez des articles sommaires et choucrouteux sur l’impérialisme et le fascisme. Mais il y en a un particulièrement intéressant -bien que tristement laborieux- sur la différence qu’il y aurait entre "l’anti-impérialisme antifasciste" et "l’anti-impérialisme fasciste" des amis de Serge Ayoub, responsables de la mort de Méric. Les uns se proclament antifascistes : gloire à eux ! Les autres sont réputés fascistes : honte à eux ! Mais à les lire de près, et à regarder la une de l’Humanité, est-ont bien sûr qu’il y ait une réelle différence entre eux ? Qui se ressemble s’assemble dit le dicton. Ce n’est pas toujours vrai. On peut se ressembler sans s’assembler.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (37)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
FAREWELL
- 28/06/2013 - 19:28
La France aux ordres d'un cadavre
La prégnance sociale et politique dans la France en 2013 de cette idéologie est si forte que même les non obedients se croient obliges de défendre sa vesprée. Accompagnes de l’immarcescible retournement dialectique haineux qui est en soi une preuve des propos de Monsieur Rayski.
Avec en cadeau un «cacographe» plutôt scatologique que spécialiste soit disant de l’eschatologie qui se réclame des «protocoles de sage de Sion» ( Mais ou est passé le modérateur ) . Cet étron a raison sur un point, le pseudo-lumpenprolétariat de remplacement sur lequel les communistes tablent pour se refaire un matelas électoral en France se réclame sans vergognes des « protocoles » dans son pays de provenance.
Poussirouge
- 28/06/2013 - 16:48
Oh oui !!!!
Oh oui !!! faisons nos gros bourges et tapons n'importe comment sur notre ennemis de classe. Allez tiens prend ça PCF ! Prend ça ! T'aime ça cochon !
Hitler c'est pareil que Staline !!! Tralalalalère !! Staline c'est du gros caca !! Le PC nous aura pas !
Chérie regarde comment je suis trop un intellectuel de droite et en même temps tellement au dessus des simples contingences ! Le PC s'en relèvera jamais de ce que je viens de lui mettre. Jamais Hihi !
Nan mais retourne à la cuisine je vais m'amuser encore un peu.
Pis d'abord si les communistes ils cachaient les juifs pendant la guerre c'était rien que pour que les allemands ils les aient pas tous. Comme ça que ils aura pu les livrer à Staline ensuite pour détruire Israel. Et ça fait des chocapic !!!
Prend ça PC !
htoe
- 28/06/2013 - 16:44
assumons l'histoire
Monk, si nous voulons avancer, il faudrait commencer par assumer notre histoire. L'histoire des communistes n'est pas blanc-bleu, loin de là. Je pense que le stalinisme a été l'une des heures les plus noires de l'histoire. Ceci étant, cette histoire est assez tragique pour ne pas avoir à la pervertir. Le 17 juin 1940, le parti communiste a bel et bien diffusé un tract d'appel à la résistance. Bien avant la rupture du pacte germano-soviétique. Par ailleurs, l'ensemble des historiens universitaires reconnaissent aujourd'hui que la principale motivation de staline pour ledit pacte était de pouvoir gagner du temps pour armer l'union soviétique et être prêt à la guerre. Les usines marchaient à plein régime, mais pour équiper l'armée rouge, pas la wermacht qui était déjà largement équipée depuis 1936 et n'avait pas besoin de staline pour ça.
Au sujet de Mandela: il n'a effectivement jamais été marxiste. Il n'a jamais été libéral non plus. Et l'anc est depuis les années 1960 alliée au PC sud-africain. Mais le fait que les communistes luttent pour la libération d'un militant qui n'est pas marxiste est tout à leur honneur, non?
sur M.Rayski. Je pensais précisément au sauveteur de son père..