En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

03.

Corona-krach : Comment échapper à la méga crise américaine qui semble se profiler ?

04.

Coronavirus : Pour Bruno Le Maire, la France va "vraisemblablement" connaître sa pire récession depuis 1945

05.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

06.

Radioscopie des foyers épidémique français : ces semaines pendant lesquelles l’épidémie aurait encore pu être limitée

07.

Coronavirus : quand Libération fait le tri entre les religions…

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Santé
Scandale
Une infirmière montre l'état catastrophique des nouvelles blouses reçues par son hôpital
il y a 4 heures 27 min
Surchauffe
Le mois de mars parmi les plus chauds jamais enregistrés
il y a 5 heures 41 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Confiner c’est mourir un peu. Ne pas le préparer, c’est mourir sûrement.

il y a 6 heures 16 min
Alerte
La WWF alerte sur les conséquences d'une reprise économique pouvant aggraver la crise climatique
il y a 7 heures 4 min
pépites > Economie
Économie
Coronavirus : Pour Bruno Le Maire, la France va "vraisemblablement" connaître sa pire récession depuis 1945
il y a 9 heures 18 min
pépite vidéo > International
Israël
L'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem ferme pour cause de coronavirus
il y a 9 heures 43 min
décryptage > Société
Allah n’y est pour rien.

Coronavirus : quand Libération fait le tri entre les religions…

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Société
Économie/société

Une autre stratégie : la bourse ET la vie

il y a 11 heures 22 min
décryptage > Santé
Covid19

Radioscopie des foyers épidémique français : ces semaines pendant lesquelles l’épidémie aurait encore pu être limitée

il y a 12 heures 5 min
décryptage > Politique
Forte tête

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

il y a 12 heures 41 min
pépites > Economie
Économie
Coronavirus : L'Espagne premier pays européen à envisager un revenu universel
il y a 5 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Brigitte Kermel "Le secret d'Hemingway" : L’ “histoire vraie” romancée du mal-être du fils d’Hemingway. Un récit un peu décevant

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Commandant de sous-marin" François Dupont : Vingt mille mots sous les mers : un embarquement fascinant !

il y a 6 heures 21 min
pépites > Société
Piégées
Confinement : Castaner "confirme" la hausse des violences familiales
il y a 9 heures 8 sec
pépites > International
Extension du virus
Coronavirus : Un mammifère d'un zoo de New-York contaminé
il y a 9 heures 33 min
décryptage > Economie
Menace économique

Corona-krach : Comment échapper à la méga crise américaine qui semble se profiler ?

il y a 10 heures 40 min
décryptage > Economie
Économie

La pandémie telle que vue et prévue par les marchés financiers

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Economie
Économie

La France malade de sa désindustrialisation (et de l’euro...?)

il y a 11 heures 42 min
rendez-vous > Social
La minute tech
Coronavirus : l’impression 3D à notre secours
il y a 12 heures 15 min
décryptage > Economie
Économie

Relance budgétaire européenne : une imagination débordante de Bruxelles mais aucune mise en œuvre concrète. La faute à qui ?

il y a 13 heures 47 sec
Envie d'ailleurs

Génération Émigration : les facteurs qui poussent les jeunes français à partir

Publié le 28 mai 2013
Plus d'un quart des jeunes Français envisagent de quitter le pays pour faire leur vie et se construire une carrière. Un chiffre qui a doublé en un an et qui illustre le malaise croissant des jeunes générations.
Jonas Haddad est le secrétaire national de l'UMP en charge de l'entrepreneuriat des Jeunes.Michael Migueres est secrétaire national de l'UMP.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jonas Haddad et Michael Migueres
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jonas Haddad est le secrétaire national de l'UMP en charge de l'entrepreneuriat des Jeunes.Michael Migueres est secrétaire national de l'UMP.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plus d'un quart des jeunes Français envisagent de quitter le pays pour faire leur vie et se construire une carrière. Un chiffre qui a doublé en un an et qui illustre le malaise croissant des jeunes générations.

Une récente étude a mis en exergue un phénomène que chacun observe depuis plusieurs mois : l'émigration des jeunes Français, et notamment les jeunes diplômés à l'étranger.

Ainsi, selon le sondage IFOP-Deloitte de 2013, 27% des jeunes interrogés envisagent de partir à l'étranger pour réussir leur vie. Ce chiffre n'était en 2012 que de 13%. En l'espace d'un an seulement, le nombre de jeune Français souhaitant émigrer hors de France a doublé ! Sans compter tous ceux qui ont quitté la France dans l'intervalle et ne sont par définition plus là pour répondre.

Fuir un système qui ne marche plus

27% c’est en parallèle aussi le taux de chômage actuel chez les jeunes Français et le rapprochement de ces deux chiffres identiques est tentant.

En effet, parmi les raisons qui poussent les jeunes à quitter la France, on trouve notamment : la plus grande facilité à trouver un emploi à l'étranger, des emplois mieux payés, des loyers moins chers, un encouragement à la création d'entreprise et à la création de valeur ajoutée, ainsi que la fuite des contraintes administratives et fiscales françaises trop importantes.

Les jeunes ne croient plus en la capacité de la France à leur offrir un avenir meilleur, ils ne l'estiment pas capable de sortir de la crise et à se redresser.

L'émigration est très préoccupante pour le pays car au-delà de tout ce qu'elle dénote de la situation d'abaissement du pays, n’oublions pas que ce sont les jeunes diplômés très qualifiés qui insufflent une dynamique, source importante pour la croissance du pays.

Le grand gâchis

Nous devons également dénoncer  un immense gâchis de nos filières d'enseignement d'excellence : la France a financé des formations très coûteuses à des jeunes Français qui contribuent finalement à la croissance d'autres pays. En effet, dans une économie de la connaissance ce sont les salariés les plus qualifiés qui contribuent le plus à la création de richesse dans un pays, cet exode des cerveaux a un impact désastreux sur la croissance et la productivité de notre économie. Tous les économistes s'accordent à dire que l'émigration constitue un manque à gagner économique énorme pour la France. Un manque à gagner en termes de création d'emplois, de création de richesses, de croissance et de rentrées fiscales.


C'est d'ailleurs un des effets pernicieux de la hausse de la fiscalité qui fait fuir ceux qui auraient le plus contribué aux impôts s'il leur avait été permis de créer de la richesse dans leur pays. Pendant des décennies, ses voisins, européens d'abord, du Maghreb et de l'Afrique noire ensuite venaient s'installer pour mieux vivre en France. Cette fois ce sont les Français qui quittent la France pour un ailleurs où ils pourront mieux vivre. La France ressemble ainsi plus à un pays émergent qu'à l'une des plus grandes puissances du monde.

Dans l'ivresse de ses discours de candidat, François Hollande s'était exclamé qu'il voulait ré-enchanter le rêve français. Or, les jeunes qui sont restés mais souhaitent s’envoler vers d’autres horizons a plus que doublé en seulement un an.

Un mouvement inexorable ?

Le gouvernement actuel a bien compris que ses solutions pour redonner confiance aux jeunes n’étaient pas suffisantes. Parce qu’il a constaté l’échec des emplois d’avenir qui sont tout sauf de l’avenir mais qui surtout ne trouvent pas preneurs. Parce qu’il sait que l’Allemagne a réussi à résorber le fléau du chômage des jeunes en misant sur la solution efficace de l’apprentissage.

Tardivement, le gouvernement actuel a décidé de s’engager avec l’Allemagne à un "New Deal européen" sur le chômage des jeunes. Cette initiative commune permettra certainement à la France d’ouvrir les yeux si elle ne veut pas atteindre taux de chômage des jeunes en Espagne (57%) ou à celui du Portugal (42%). Elle lui permettra peut-être de créer les conditions pour que ses jeunes ne quittent pas massivement le pays de leur naissance.

C’est à la droite et notamment à sa jeune génération de faire émerger dans l'opposition des propositions pour que tous les jeunes, et notamment les plus diplômés retrouvent en France les conditions d'un épanouissement personnel et professionnel dans notre pays. C’est à la droite d’inciter les jeunes à innover, entreprendre, créer les conditions de leur avenir. Sans cela, l’ambition collective sera anéantie et l’ambition individuelle décidera de prendre un billet d’avion.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

03.

Corona-krach : Comment échapper à la méga crise américaine qui semble se profiler ?

04.

Coronavirus : Pour Bruno Le Maire, la France va "vraisemblablement" connaître sa pire récession depuis 1945

05.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

06.

Radioscopie des foyers épidémique français : ces semaines pendant lesquelles l’épidémie aurait encore pu être limitée

07.

Coronavirus : quand Libération fait le tri entre les religions…

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ali ce
- 28/05/2013 - 20:09
le problème
n'est pas que des jeunes partent, si c'est pour se former, pour acquérir une expérience à l'étranger,
le problème est la perte de confiance de ces jeunes, ne plus croire en son pays, et pire encore, ce sont les diplômés qui partent, la relève, la vraie, celle qui est sensée payer les futures retraites, mais aussi celle à qui l'on laisse des dettes immorales.
Ali ce
- 28/05/2013 - 20:09
le problème
n'est pas que des jeunes partent, si c'est pour se former, pour acquérir une expérience à l'étranger,
le problème est la perte de confiance de ces jeunes, ne plus croire en son pays, et pire encore, ce sont les diplômés qui partent, la relève, la vraie, celle qui est sensée payer les futures retraites, mais aussi celle à qui l'on laisse des dettes immorales.
bruno35
- 28/05/2013 - 18:41
A Alex de... Et bien merci
A Alex de...
Et bien merci pour ses précisions ,ca m'apprendra à utiliser des références culturelles que je ne maitrise pas.