En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

02.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

03.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

04.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

05.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Combien de temps dure le coronavirus sur les surfaces?

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Contre-intuitif

Coronavirus : pourquoi la mondialisation est le meilleur remède pour nous sortir de la crise

il y a 18 min 48 sec
décryptage > International
Choix cornélien

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

il y a 49 min 55 sec
décryptage > International
Superpuissance en construction

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

il y a 1 heure 46 min
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 16 heures 22 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 20 heures 40 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 22 heures 7 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 23 heures 20 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 23 heures 33 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 23 heures 50 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 1 jour 22 min
décryptage > International
Alternative

La santé ou l’économie ? Petites réflexions philosophiques sur un vrai dilemme

il y a 27 min 2 sec
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19... et les autres : pourquoi le nombre de maladies infectieuses est reparti à la hausse au 21e siècle

il y a 1 heure 21 min
décryptage > France
Vers une pénurie?

L‘agriculture cherche 200 000 saisonniers pour éviter une pénurie alimentaire et surtout une rupture de Vitamine C. Et ça n’est pas à l’Etat de trouver une solution ..

il y a 2 heures 22 sec
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 19 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 21 heures 36 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 23 heures 2 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 23 heures 27 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 23 heures 41 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 1 jour 6 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 1 jour 39 min
© Reuters
Mario Draghi devrait annoncer une baisse du taux directeur des banques centrales le 2 mai.
© Reuters
Mario Draghi devrait annoncer une baisse du taux directeur des banques centrales le 2 mai.
Sept différences

Pourquoi la conception française de la croissance n'a rien à voir avec celle qu'en ont l'Europe ou le FMI

Publié le 29 avril 2013
Mario Draghi devrait annoncer une baisse du taux directeur des banques centrales le 2 mai. Mais cette baisse, symbolique, ne permettra pas à la France de retrouver de la croissance sans efforts.
Marc Touati est économiste et président fondateur du cabinet ACDEFI (aux commandes de l'économie et de la finance). Il s'agit du premier cabinet de conseil économique et financier indépendant au service des entreprises et des professionnels.Il a lancé...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Touati
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Touati est économiste et président fondateur du cabinet ACDEFI (aux commandes de l'économie et de la finance). Il s'agit du premier cabinet de conseil économique et financier indépendant au service des entreprises et des professionnels.Il a lancé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mario Draghi devrait annoncer une baisse du taux directeur des banques centrales le 2 mai. Mais cette baisse, symbolique, ne permettra pas à la France de retrouver de la croissance sans efforts.

Mariage pour tous, patrimoine des ministres, affaire Cahuzac, lasagnes au cheval, intervention militaire au Mali. Depuis le début 2013, force est de constater que tout a été fait (volontairement ou involontairement) pour essayer de masquer la gravité de la situation économique française.

Seulement voilà, tôt ou tard, la réalité reprend le dessus. Aussi, après des mois de tergiversations et de focalisation sur le mariage pour tous, il est grand temps de se pencher sur la question de la croissance et de l’emploi pour tous. Et ce, tant en France que dans l’ensemble de la zone euro.

Les dernières statistiques publiées dans l’Hexagone et dans la quasi-totalité des pays de l’UEM (y compris en Allemagne) sont d’ailleurs catastrophiques. Elles confirment toutes que la récession s’aggrave et que l’augmentation du chômage va s’intensifier dans les prochains mois.

Malheureusement, en dépit de ces évidences, les dirigeants européens et français continuent leur obstination et leur dogmatisme. Pour sortir de la crise, nous disent-ils, il faut augmenter les impôts. Quelle erreur de raisonnement ! En particulier en France, où le poids des prélèvements obligatoires dans le PIB est déjà l’un des plus élevés du monde et le plus fort dans l’histoire de la France contemporaine.

A force de jouer à ce triste jeu, il est clair que les économies eurolandaises vont s’enliser dans une nouvelle grave récession qui deviendra rapidement, si ce n’est d’ailleurs déjà le cas, une crise sociale et sociétale dramatique.

Dans ce triste contexte, une lueur d’espoir est pourtant venue de Francfort. Elle n’est pas le fait des Allemands qui continuent de refuser le moindre assouplissement en matière budgétaire, mais d’un Italien. En l’occurrence le Président de la BCE, Mario Draghi.

Après avoir déjà sauvé la zone euro à deux reprises fin 2011 et à l’automne 2012, « Super Mario » est donc sur le point de remettre ça en abaissant le taux refi (taux de refinancement, le principal taux directeur des banques centrales) le 2 mai. C’est du moins ce sur quoi parient les marchés boursiers, reprenant par la même occasion des couleurs qui semblaient perdues pour longtemps.

Pour autant, cette baisse du taux refi risque d’être surtout symbolique, à savoir de 0,25 point. Il restera donc toujours un écart avec le taux objectif des federal funds, ce qui ne manquera pas de limiter la baisse de l’euro. Or, tant que ce dernier ne reculera pas à 1,15 dollar pour un euro, l’UEM ne pourra pas retrouver le chemin de la croissance forte et durable, restant donc coincé dans la crise de la dette. En d’autres termes, la BCE ne fait que gagner du temps, espérant que la croissance reviendra comme par magie.

C’est exactement cette croyance dans une croissance qui tomberait du ciel qui anime le Président Hollande et le gouvernement Ayrault. Oui, tous les Français souhaitent retrouver un PIB et un emploi dynamiques. Mais, rien n’est fait pour les obtenir. Bien au contraire, l’augmentation de la pression fiscale ne va qu’aggraver la situation.

Après avoir perdu beaucoup trop de temps à pratiquer la méthode Coué, à faire diversion avec toutes sortes d’affaires malsaines et à diviser les Français avec le débat sur le mariage pour tous, il est plus qu’urgent de s’attaquer à la récession qui sévit dans l’Hexagone.

Alors, s’il vous plaît, Messieurs Hollande, Ayrault et tutti quanti, arrêtez de tourner autour du pot et de laisser la France s’enliser dans la crise. Faites un choix : celui du réalisme et du pragmatisme économique. Il ne s’agit pas de faire plaisir aux entreprises tout en ne décevant pas les syndicats, il faut moderniser la France, comme l’ont fait tant de pays développés depuis une dizaine d’années.

Cela doit passer par une baisse de la pression fiscale et des dépenses publiques, notamment de fonctionnement, mais aussi par un marché du travail moins coûteux, plus fluide et moins rigide

Si nous y arrivons, la croissance pourra alors remonter durablement vers les 2,5 %, ce qui ne sera certes pas formidable, mais suffisant pour créer des emplois, faire baisser le chômage et rembourser sans difficulté la charge d’intérêts de la dette. A ce moment-là, nous pourrons enfin chanter en chœur : la crise est finie !

Malheureusement, nous n’en sommes pas encore là, et même si toutes ces mesures sont engagées dans les tout prochains mois, la sortie de l’ornière ne se produira que, dans le meilleur des cas, fin 2014-début 2015.

À l’inverse, si les dirigeants français s’obstinent à refuser le bon sens et ne mettent pas en musique l’essentiel des mesures ci-dessus, la situation s’envenimera et la France s’enfoncera encore dans la crise, engageant par là même un clash retentissant avec l’Allemagne. La zone euro atteindra rapidement un point de non-retour qui la conduira à l’explosion. La sortie de la crise de la dette publique aura donc bien lieu mais pour nous conduire vers un nouveau marasme, plus grave que la bulle de la dette. Après le mariage pour tous, ce ne sera donc pas la croissance pour tous, mais la faillite pour tous.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

02.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

03.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

04.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

05.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Combien de temps dure le coronavirus sur les surfaces?

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Charles25
- 29/04/2013 - 11:38
Tous ces articles enjoignant
Tous ces articles enjoignant le gouvernement de changer de politique ont quelque chose de pathétique.
Il ne le peut pas car il n'a pas été élu pour cela. Il a été élu pour protéger les intérêts de la classe dominante en France, i.e. les financiers, les banquiers et les grands patrons. Or les intérêts de cette classe sont à court terme contraires à ceux du pays...
yvonman53
- 29/04/2013 - 11:32
Manquait plus qu'eux
Les fonctionnaires ! !
Pourquoi pas les salaries des banques qui ont jusqu'a 16 mois de salaire, une semaine de congé pour aider un proche en cas de maladie et des prix introuvable ailleurs ,pour passer de bonnes vacances !
Et si possible ,merci de préciser quels fonctionnaires ?
yvonman53
- 29/04/2013 - 11:28
Croissance
Je dirais plutôt:Donner du travail aux chômeurs !
La ficelle des 35 heures ,il ne reste plus qu'un seul brin!
La retraite a 60 ans ,on peut dire qu'il n'y a plus beaucoup de personnes qui ont commencé a travailler avant l'age de 16 ans ,on ne peut que conseiller d'aller se renseigner sur les sites des retraites.
Ici par exemple : http://vosdroits.service-public.fr/F13845.xhtml