En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

03.

Le mystère du lac de Starnberg : comment est vraiment mort Louis II de Bavière

04.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

05.

Carla B. vole au secours de Brigitte M., Jenifer de son mari (mais là, c’est face à la mafia); Céline Dion ne vend plus, Kanye West vend tout (et n’importe quoi); Britney Spears veut qu’on lui laisse voir ses enfants; Kate Middleton enceinte du 4ème ?

06.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

07.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

04.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

ça vient d'être publié
pépites > Défense
"Bring the soldiers back home"
Les Etats-Unis s’apprêteraient à retirer 4.000 soldats d'Afghanistan
il y a 45 min 44 sec
light > Culture
Actrice mythique
Disparition d’Anna Karina, l’icône de la Nouvelle Vague, à l’âge de 79 ans
il y a 1 heure 59 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Mars : de la glace détectée à 2,5 cm seulement sous la surface ; Science décalée : on boit plus d’alcool dans les pays froids et sombres
il y a 3 heures 49 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La délicate question des terroristes étrangers et de leurs nationalités

il y a 7 heures 9 sec
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 14 heures 51 min
décryptage > France
Wiki Agri

Le Sénat se penche (enfin) sur le suicide des agriculteurs

il y a 15 heures 48 min
décryptage > International
Bras de fer

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

il y a 16 heures 38 min
décryptage > Culture
N’oublie pas leurs petits souliers

Petit (riche) papa Noël : mais au fait, que rapportent les tubes de Noël chaque année à leurs auteurs ?

il y a 17 heures 17 min
décryptage > Europe
"Get Brexit Done"

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

il y a 18 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 1 jour 4 heures
light > Justice
Triste nouvelle
Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin
il y a 1 heure 22 min
pépite vidéo > France
Emotion
Clémence Botino, Miss Guadeloupe, a été élue Miss France 2020
il y a 2 heures 55 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La Silicon Valley chinoise : Shenzhen, la ville d'adoption de Huaweï, véritable atout pour l'innovation, la stratégie et le rayonnement mondial de l'entreprise

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La clé de la réussite pour une stratégie efficace face à la radicalisation : la nécessité de lutter contre la source du recrutement djihadiste

il y a 7 heures 15 min
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 15 heures 23 min
décryptage > Economie
Sommet

Sous les BRICS, la Chine

il y a 16 heures 13 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que les modifications de nos régimes et de nos modes de production alimentaires peuvent changer pour la planète. Ou pas
il y a 17 heures 3 min
décryptage > Politique
Discours de l’anti-méthode

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

il y a 18 heures 11 min
décryptage > France
Usual Suspects

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

il y a 18 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
De l'Europe à la Chine, les scandales alimentaires secouent la planète.
© Reuters
De l'Europe à la Chine, les scandales alimentaires secouent la planète.
Décod'Eco

Scandales alimentaires : l'autre visage de la mondialisation

Publié le 15 avril 2013
De l'Europe à la Chine en passant par l'Angleterre et l'Afrique du Sud, les scandales alimentaires secouent la planète : inventaire... et remèdes potentiels.
Cécile Chevré est titulaire d’un DEA d’histoire de l’Ecole pratique des hautes études (EPHE) et d’un DESS d’ingénierie documentaire de l’Institut national des techniques de documentation (INTD). Elle rédige chaque jour la Quotidienne d'Agora, un...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cécile Chevré
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cécile Chevré est titulaire d’un DEA d’histoire de l’Ecole pratique des hautes études (EPHE) et d’un DESS d’ingénierie documentaire de l’Institut national des techniques de documentation (INTD). Elle rédige chaque jour la Quotidienne d'Agora, un...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De l'Europe à la Chine en passant par l'Angleterre et l'Afrique du Sud, les scandales alimentaires secouent la planète : inventaire... et remèdes potentiels.

L’affaire ne date que de quelques semaines, et il y a peu de chances que vous l’ayez oubliée, surtout si vous êtes amateur de plats surgelés ou amoureux des équidés : de la viande de cheval a été retrouvée dans nombre de plats surgelés – des lasagnes aux tomates farcies – dans toute l’Europe.

 

L’occasion pour beaucoup d’entre nous de découvrir qu’un animal peut être abattu en Roumanie, puis sa viande vendue en gros via deux courtiers, un à Chypre et l’autre aux Pays-Bas, à une société française, pour être transformée au Luxembourg et ensuite être vendue un peu partout en Europe, de la France à l’Italie, en passant par le Portugal, l’Angleterre, et ce, entre autres, par une entreprise suédoise.

 

Derrière cette filière, un principe : la rentabilité. Car si le grossiste néerlandais a acheté de la viande de cheval en Roumanie, c’est uniquement pour une question de coût et de marge. Un circuit qui nous permet d’acheter des lasagnes surgelées quelques euros.

 

L’affaire de la viande de cheval a été le début d’une vaste vague de contrôles sanitaires. Les résultats laissent… perplexe. C’est en effet une véritable ménagerie qui transite dans nos assiettes : du cheval dans des lasagnes, des boulettes, des raviolis ou de la moussaka, du porc à la place du bœuf en Angleterre ou encore du kangourou et de la girafe dans des bâtonnets de viande séchée d’antilope en Afrique du Sud...

 

Les mauvaises surprises ne s’arrêtent pas là : des bactéries d’origine douteuse ont été découvertes dans des tartes Ikea et, en Islande, des tourtes à la viande se sont avérées ne contenir aucune trace de protéines animales. Bienvenue dans l’ère de la suspicion envers le contenu de votre assiette.

 

L’empire du scandale de la nourriture frelatée


Si la viande de cheval ne risque pas de vous tuer, d’autres scandales alimentaires ont non seulement défrayé la chronique mais aussi fait des victimes.

 

En 2008, c’est le scandale du lait frelaté qui a secoué la Chine. Le géant agroalimentaire chinois Sanlu avait en effet mis en vente du lait de vache contenant de la mélamine, destinée à en falsifier la quantité de protéines. Le problème est que la mélamine peut déclencher des calculs rénaux. D’après l’estimation du ministère de la Santé chinois, 300 000 enfants auraient été concernés et une dizaine d’entre eux en seraient morts.

 

En février dernier, l’affaire a même été relancée alors que 72 tonnes de poudre de lait contaminé ont été saisies, preuve que les stocks de lait à la mélamine n’ont toujours pas été complètement détruits.

 

Depuis 2008, d’autres scandales du même genre font régulièrement surface en Chine : des protéines de cuir qui ont été découvertes dans du lait, du plastique dans du riz, de l’antigel dans le dentifrice, du formol dans des choux, de l’eau de javel dans les champignons… et j’en passe.

 

Selon Pékin, 15% des Chinois seraient chaque année victimes d’une intoxication alimentaire, si bien que différentes mesures ont été prises pour lutter contre un problème loin d’être anecdotique et qui soulève la colère de la population : création d’un Comité de sécurité alimentaire, loi sur la sécurité alimentaire, peines très lourdes – pouvant aller jusqu’à la peine capitale – pour les responsables des plus graves infractions à la sécurité alimentaire et contrôles sanitaires renforcés.

 

En 2012, une application pour smartphone, China Survival Manual, a même été lancée pour prévenir les risques alimentaires dans l’empire du Milieu en diffusant des informations sur les produits dangereux. Le succès a été immédiat avec plus de 200 000 téléchargements dès la première semaine.

 

Le marché noir du lait qui vaut de l’or


Après 2008, les Chinois se sont précipités sur le lait en poudre d’origine étrangère, réputé plus sûr que les laits proposés par les entreprises chinoises.

 

Une demande telle qu’elle avait provoqué une pénurie de lait pour bébé jusqu’en Australie ou en Nouvelle-Zélande. Un véritable trafic de lait s’est alors mis en place. D’après le Financial Times, citant le gouvernement australien, des centaines d’étudiants australiens ont ainsi servi de passeurs. Ils étaient chargés d’acheter du lait en poudre dans les supermarchés australiens et de les envoyer ensuite en Chine, empochant au passage une petite commission. Le lait était ensuite revendu deux fois son prix. Le mouvement a pris une telle ampleur que les supermarchés australiens ont dû faire face à une véritable pénurie.

 

Hong Kong vient de limiter le nombre de boites de lait en poudre autorisées par voyageur se rendant en Chine pour essayer de limiter la contrebande qui sévit entre l’île et le continent.

 

Les géants agroalimentaires comme Nestlé ou Kraft espèrent profiter de ces scandales pour s’imposer sur le très prometteur marché chinois. Ils ne sont pas les seuls. La stratégie de la coopérative laitière nouvelle-zélandaise Fonterra est centrée sur l’Empire du Milieu, et ce malgré les difficultés rencontrées. Fonterra, détenait en effet 40% du Chinois Sanlu, responsable du scandale de 2008, et avait été accusée d’avoir trop tardé à signaler ses suspicions sur la qualité du lait proposé par son partenaire chinois.

 

Bien décidée à faire oublier cette casserole et à profiter du potentiel chinois, Fonterra va donc lancer dans les mois qui viennent une marque de lait infantile à destination de ce marché et prévoit de construire une usine de production de lait UHT dans l’empire du Milieu. Un dispositif qui s’ajoutera aux deux fermes laitières que le groupe y possède déjà.

 

Les Sherlock Holmes de nos assiettes : les spécialistes de la bioanalyse


S’il y a bien un secteur qui profite de ces affaires et de la suspicion qui pèse de plus en plus sur le contenu de nos assiettes, c’est celui de la bioanalyse.

 

Des tests ADN à ceux permettant de détecter le virus de la grippe A ou encore la présence de pesticides, d’anti-inflammatoires, etc., ces sociétés voient leur potentiel de clients s’agrandir à chaque nouvelle crise alimentaire ou sanitaire.

 

[Pour de nouvelles idées et pistes d'investissement, retrouvez les spécialistes de La Quotidienne d'Agora tous les jours dans votre boîte e-mail : l'inscription est gratuite...]

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

03.

Le mystère du lac de Starnberg : comment est vraiment mort Louis II de Bavière

04.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

05.

Carla B. vole au secours de Brigitte M., Jenifer de son mari (mais là, c’est face à la mafia); Céline Dion ne vend plus, Kanye West vend tout (et n’importe quoi); Britney Spears veut qu’on lui laisse voir ses enfants; Kate Middleton enceinte du 4ème ?

06.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

07.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

04.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Karamba
- 15/04/2013 - 17:06
STOP!
Toujours la même ritournelle consistant à faire croire que la mondialisation oeuvre pour l'intérêt du consommateur ("Un circuit qui nous permet d’acheter des lasagnes surgelées quelques euros") alors que pas du tout. Ce n'est pas ce type de magouille qui rend la bouffe plus accessible. Celle-ci a même flambé ces dernières années et particulièrement les plats préparés. Ca permet juste à certains de faire plus de pognon tandis que le consommateur n'a plus qu'une chose à faire : subir en bouffant de la merde. Il est captif puisque notamment en France on est privé de vraie concurrence niveau distribution et production (industrie alimentaire se servant au même endroit, concentration effrénée des marques qui se valent toutes).
alfredo6
- 15/04/2013 - 16:24
Rubrique assez light
Les scandales alimentaires remontent à l'aube des temps. Si vous souhaitez réellement en parler, commencez par lire le livre de Madeleine Ferrières, Histoire des peurs alimentaires, Du Moyen Age à l’aube du XXème siècle.
Ganesha
- 15/04/2013 - 16:13
Himalaya
En 2008, Nicolas 1er, dit "Le Grand", "l'Himalaya de la Pensée", le "Guide Lumineux du Capitalisme Libéral", pour lequel de nombreux commentateurs d'Atlantico éprouvent une admiration et une nostalgie sans limites, avait, dans le cadre de son génial programme d'"Eradication des Fonctionnaires", réduit très sérieusement les moyens opérationnels de la DGCCRF...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_g%C3%A9n%C3%A9rale_de_la_concurrence,_de_la_consommation_et_de_la_r%C3%A9pression_des_fraudes