En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

04.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

07.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 1 heure 10 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 2 heures 59 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 4 heures 9 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 4 heures 48 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 5 heures 13 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 5 heures 46 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 6 heures 12 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 6 heures 29 min
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 7 heures 16 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

il y a 7 heures 43 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 2 heures 18 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 3 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 4 heures 35 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 4 heures 49 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 5 heures 21 min
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 5 heures 57 min
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 6 heures 17 min
décryptage > Europe
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Economie
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

il y a 8 heures 1 min
© Reuters
Les services secrets français auraient joué un rôle dans la divulgation de l'affaire Cahuzac selon "L'Hebdo".
© Reuters
Les services secrets français auraient joué un rôle dans la divulgation de l'affaire Cahuzac selon "L'Hebdo".
Indices

Ces raisons qui auraient pu pousser l'armée française à vouloir se débarrasser de Jérôme Cahuzac

Publié le 07 septembre 2013
Des informations révélées par "L'Hebdo" mettent en cause les services secrets français dans la divulgation de l'affaire Cahuzac. Un "coup" qui aurait été dicté par la volonté de faire tomber le ministre du Budget alors que ce dernier préconisait des coupes massives dans le budget de la Défense.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des informations révélées par "L'Hebdo" mettent en cause les services secrets français dans la divulgation de l'affaire Cahuzac. Un "coup" qui aurait été dicté par la volonté de faire tomber le ministre du Budget alors que ce dernier préconisait des coupes massives dans le budget de la Défense.

Se mêler de trop près des affaires de l'armée française peut-il coûter cher politiquement ? C'est en tout cas ce que sous-entend la dernière édition du magazine suisse l'Hebdo. Des "sources sécuritaires" dont plusieurs membres de la Commission de Défense de l'Assemblée nationale ont ainsi affirmé à la rédaction romande que les services secrets français auraient provoqués la chute de Jérôme Cahuzac en transmettant les informations sur son compte suisse à la presse.

Bien qu'aucune preuve formelle n'ait été avancée, ces mêmes sources évoquent une suite logique d'évènements qui auraient empoisonné les relations entre Bercy et l'hôtel de Brienne autour de la question du budget de l'armée. Sans se prononcer sur la véracité de cette histoire d'alcôve, il n'en reste pas moins que les deux ministères sont effectivement bien en froid depuis plusieurs mois sur la question...

L'origine de la dispute remonterait à novembre dernier, date de la présentation du projet de budget de la Défense pour 2013 à l'Assemblée nationale. Jean-Yves Le Drian est alors sommé, au nom de la "stabilisation des ressources", de prévoir des économies dans son ministère avant la parution du Livre blanc pour l'année suivante. D'après Etienne de Durand, expert de défense à l'IFRI interrogé par Atlantico, deux options étaient alors sur la table :  "Il y a un premier seuil, proche du budget actuel, en deçà duquel les ambitions françaises devront être temporairement revues à la baisse, notamment parce que des commandes d’équipements devront être étalées et que notre budget d’intervention extérieure sera moindre. Il y a ensuite un deuxième seuil, plus grave s’il est atteint, en deçà duquel un déclassement stratégique serait en effet « irréversible ». Le risque serait alors que la France devienne une sorte de « Hongrie avec la Bombe »."

Cette perspective d'une forte baisse budgétaire fait rapidement réagir les milieux militaires inquiétés par des coupes sauvages. Edouard Guillaud, chef d’État-major des armées, met ainsi en garde les députés contre les "impacts stratégiques, opérationnels et industriels irréversibles" d'une telle décision.

La grogne des hauts-gradés prendra une nouvelle ampleur à partir du mois de mars alors que Bercy vient de préciser deux scénarios budgétaires pour l'armée. Le premier, baptisé hypothèse Y, prévoit des coupes nettes bien qu'équilibrés dans tous les secteurs, tandis que le deuxième (hypothèse Z) avance des solutions radicales comme la vente du Charles de Gaulle, la suppression de 30 régiments ou encore l'arrêt des chaînes de production du Rafale. Qualifiée "d'apocalypse budgétaire" par Jean Guisnel, journaliste au Point, cette option vertement défendue par Jérôme Cahuzac est considérée par la plupart des militaires comme un suicide géopolitique pour la France. De nouveau contacté par Atlantico, Etienne de Durand confirme le caractère peu consensuel de la mesure :

"L’hypothèse Z n’est même pas un modèle, ce serait plutôt "Z comme zéro". C’est une optique dans laquelle le gouvernement massacre complètement son armée pour porter peu à peu le budget annuel de 32 à 20 milliards d’euros constants 2012 - c’est-à-dire un déclassement total. Il n’y a aucun précédent historique à une telle coupe dans le budget de la Défense si ce n’est l’armée de Vichy postérieure à la défaite de 1940 [...] Si la situation ne semble pas dangereuse actuellement, elle le deviendra peut-être or nous ne pouvons pas "couper dans le gras" car il n’y a plus de gras, il n’y a même plus de chair. Il n’y a plus que les membres que nous pouvons encore trancher et c’est ce qui risque de se passer. Les équipements actuels, qui ont souvent 20, 30 et parfois 40 ans vont finir par tomber en ruine et comme nous n’aurons pas payé pour les remplacer, il ne restera plus rien."


Jean-Yves Le Drian, après plusieurs échanges musclés avec Bercy, finira par remporter une demi-victoire le 20 mars en annonçant devant l'Assemblée nationale que la discussion sur la loi de programmation militaire, prévue pour cet été, était finalement repoussée à l'automne 2013. Un débat auquel l'ex-ministre du Budget n'aura plus la chance de participer depuis sa démission le 19 mars....

S'il est impossible de confirmer l'affaire, il est clair que l'Hotel de Brienne devra désormais avoir la négociation plus facile avec Bernard Cazeneuve, nouveau ministre en charge du Budget issue de la région de Cherbourg, connue pour son important complexe militaro-industriel. Quoiqu'il arrive, ce dernier devra visiblement se montrer prudent, alors que l'une des sources de l'Hebdo affirme que "d'autres ministres pourraient suivre si Hollande continue sur cette voie".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Lepongiste
- 13/04/2013 - 09:15
On ne rigole pas avec la grande muette !!!
cqfd
Lepongiste
- 13/04/2013 - 09:13
Comme aux US l'armée sera petit à petit supléée ou remplacée
par des organisations privées d'hommes rompus aux combats et payés
largement compte tenu des risques qu'ils prennent..
Mais qui financera ?
En Irak il y a peu de temps il y avait plus de privés que de militaires de carrière ...
Je ne dis pas que c'est bien ou que c'est mieux je fais simplement un constat.
LeLiberal
- 12/04/2013 - 23:33
Et alors?
Si Cahuzac n'avait pas eu de compte en Suisse, il n'y aurait pas eu de riposte de l'armée...Si cette hypothèse est la bonne, j'en sais rien et nous le saurons jamais car je vois mal Edwy Plenel balancer ses sources.
Conclusion: quand on veut faire le chaud, il faut avoir les fesses propres.