En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
La sieste au travail peut apporter un vrai gain de productivité au salarié.
Dormez, je le veux !

Faut-il réhabiliter la sieste au travail ?

Publié le 06 mars 2013
La sieste continue d'avoir mauvaise presse dans le monde de l'entreprise. Erreur, car effectuée dans de bonnes conditions, la pause roupillon apporte un vrai gain de productivité au salarié.
Séverine Brune est psychologue spécialiste de la prise en charge de l'insomnie. Elle forme également depuis 12 ans les salariés et les acteurs de l'entreprise dans la gestion du stress et des troubles du sommeil. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Séverine Brune
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Séverine Brune est psychologue spécialiste de la prise en charge de l'insomnie. Elle forme également depuis 12 ans les salariés et les acteurs de l'entreprise dans la gestion du stress et des troubles du sommeil. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La sieste continue d'avoir mauvaise presse dans le monde de l'entreprise. Erreur, car effectuée dans de bonnes conditions, la pause roupillon apporte un vrai gain de productivité au salarié.

Atlantico : Qu'est-ce qu'une sieste "efficace" dans le monde du travail ? Combien de temps doit-elle durer ? Dans quelles conditions idéales doit-elle s'effectuer ? Quels conseils préconisez-vous pour que cette sieste soit un vrai plus pour un salarié ? 

Séverine Brune : Une sieste efficace permet de répondre à un besoin physiologique de repos pendant la journée. Elle permet de "recharger les batteries" et d’optimiser notre énergie jusqu’au soir. Tout le monde devrait faire une sieste de 10 à 20mn entre 13h et 15h. C’est tout simplement une nécessité de notre organisme pour être en accord avec nos rythmes biologiques. 

Vous pouvez faire la sieste tous les jours au travail en choisissant un endroit où vous ne serez pas dérangé (bureau, voiture, salle de repos) pendant votre pause méridienne. Je vous conseille de mettre des bouchons d’oreille et de régler une alarme (entre 10 et 20 mn maximum). Ensuite, il vous suffit de fermer les yeux et de faire "comme si vous dormiez", c’est tout. Ne vous forcez pas à dormir, votre cerveau prendra ce dont il a besoin. Vous pouvez également faire des siestes flash pendant la journée (1mn ou 5mn) avec la même technique chaque fois que vous ressentez un coup de fatigue. Vos performances seront bien meilleures en prenant ce temps de sieste qui n’est surtout pas du temps perdu !

Pour les personnes travaillant en horaires décalés, la sieste est non seulement nécessaire mais indispensable pour éviter une dette de sommeil responsable de somnolence. Elle peut durer plus de 20mn (1h ou plus). Vous pouvez faire une sieste vers 17/18h avant un travail de nuit et en début d’après midi pour les postes du matin.

Pourquoi, selon vous, la sieste est-elle si peu répandue dans le monde de l'entreprise en France ? Le monde de l'entreprise gagnerait-il à généraliser la sieste ? D'où vient l'image de fainéantise et d'improductivité liée à la sieste ?

La sieste en entreprise en France pose encore de nombreuses questions et de nombreux freins pour une mise en place généralisée. Le premier frein est tout simplement liée à la connotation du terme "sieste" encore aujourd’hui associé à celui qui ne fait rien, au paresseux, à celui qui préfère dormir que travailler… donc pour beaucoup de monde c’est une perte de temps (même pour certains salariés). Le deuxième frein est sa mise en œuvre réelle au sein des entreprises en terme logistique, organisationnel et financier (le temps de sieste est il un temps rémunéré ?).  Mais ces freins ne sont en fait que le reflet  d’un manque de prise de conscience en amont de l’importance de favoriser en entreprise un équilibre entre les rythmes de travail et les rythmes biologiques. Je pense qu’il est possible d’optimiser les deux afin que tout le monde y gagne, mais pour cela il faut que les entreprises aient accès à plus d’informations à ce sujet en s’engageant réellement dans une démarche de fond. Certaines entreprises et organismes ont déjà mis en place des démarches très intéressantes à ce sujet (centrales nucléaires, hôpitaux...) qu’il faut généraliser le plus possible en étant accompagné par des experts s’il le faut. Elle doit être adaptée à chaque entreprise en prenant en compte les contraintes de chacun.

Mettre en place la sieste en entreprise dépasse donc largement le cadre de la seule « action » de faire la sieste.

D'un point de vue de l'employeur, quel est l'intérêt de proposer la sieste à ses employés ? Quels avantages peut concrètement retirer une entreprise de la généralisation de la sieste parmi ses employés ?

A partir du moment où l’employeur prend conscience que la sieste n’est ni une mode, ni du temps perdu, mais un besoin physiologique permettant de mobiliser les ressources des salariés de manière optimisée, l’intérêt de faire la sieste en entreprise devient une évidence.

Pour l’employeur, mettre en place la sieste au travail en ayant une vrai réflexion sur l’impact de certains rythmes ou horaires de travail sur la santé des salariés (je pense notamment au poste du matin) a un impact réel sur les performances en diminuant la fatigue, la somnolence, les risque d’erreurs, d’accidents de travail. Par conséquent, cela augmente les capacités à faire face aux contraintes quotidiennes des salariés en favorisant ainsi la motivation et le bien être au travail nécessaire à la croissance d’une entreprise.

 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

07.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

03.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

04.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ravidelacreche
- 06/03/2013 - 19:38
Faut-il réhabiliter la sieste au travail
D'accord si on peut dormir après.
un
- 06/03/2013 - 18:00
un
A Menton, avec le FN,ils sont dans le gaz 24h sur 24
un
- 06/03/2013 - 18:00
un
A Menton, avec le FN,ils sont dans le gaz 24h sur 24