En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

03.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

04.

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

05.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

06.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

07.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

01.

La fascination du pire

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
décryptage > International
Ils veulent du sang

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

il y a 16 min 49 sec
décryptage > High-tech
Décryptage High-Tech

SILICON VALLEY : le célèbre berceau américain de la Tech abandonnerait-il la culture « start-up » que le monde lui envie, en matière d’innovation ?

il y a 1 heure 10 min
décryptage > International
Atlantico Business

Coronavirus : la Chine en profite pour donner des leçons d’efficacité au monde occidental

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Justice
Justice en France

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français ?

il y a 2 heures 24 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 16 heures 24 min
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 19 heures 10 min
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 21 heures 29 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 23 heures 21 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 1 jour 21 min
décryptage > France
Chômage 2019

Pourquoi la baisse du chômage ne se joue pas à Paris

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 1 heure 25 min
décryptage > Politique
Une stratégie sans faille ?

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

il y a 2 heures 5 min
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 15 heures 36 min
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 17 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 21 heures 41 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 1 jour 9 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 1 jour 29 min
Rest in Peace

François Hollande, l’homme qui rit dans les cimetières…

Publié le 22 février 2013
Que de promesses non tenues et enterrées ! Le président de la République aime les tombes. Et pour être sûr d’en avoir, c’est lui qui les creuse.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Que de promesses non tenues et enterrées ! Le président de la République aime les tombes. Et pour être sûr d’en avoir, c’est lui qui les creuse.

Ce titre est quand même un peu excessif : François Hollande ne rit pas vraiment. Il se contente de sourire. Et, homme bien élevé, il ne crache quand même pas sur les tombes. Jour après jour, fossoyeur inlassable, il ajoute une sépulture par-ci, une sépulture par-là. C’est qu’il en raffole comme d’autres affectionnent la mer, la montagne ou la campagne.

Sur ces tombes rien de marqué : même pas RIP. Il y a des naissances sous X. Voici maintenant les morts sous X. Ce sont les tombes des promesses inconnues. Injuste anonymat. Comment, de quel droit, peut-on ainsi dépouiller les cadavres de leur identité ? Essayons – François Hollande s’y refusant obstinément – de les nommer.

Le déficit public ramené à moins de 3% ? Enterré. La croissance à 0,8% ? Enfouie sous terre, la commission de Bruxelles ayant publié les vrais – et accablants – chiffres. Mais la crise ce n’est quand même pas la faute à Hollande ? Non mais il y a quelques mois il clamait que c’était à la faute à Sarkozy…

La loi sur le vote des étrangers ? Elle a trouvé place dans un petit cercueil à sa mesure. C’est à cause de la droite qui n’en veut pas ? Certes mais quand Hollande l’a promise est-ce que la droite n’existait pas ?

La taxation des riches à 75% ? A la trappe. C’est le Conseil constitutionnel qui l’a retoquée. Mais quand Hollande l’a inscrite à son programme n’y avait-il pas déjà un Conseil constitutionnel ?

Et la loi contre les licenciements boursiers ? Dans une fosse très profonde. Oui, mais ce sont les méchants patrons du Medef qui l’ont sabotée ! Evidemment mais quand Hollande a annoncé sa naissance désirée, le Medef n’était-il pas déjà là ?

Ainsi, François Hollande déambule-t-il au milieu des tombes qui n’en finissent pas de s’aligner. Bizarrement, il a célébré les funérailles de ses promesses sans fleurs ni couronnes. Alors que c’est avec tambours et trompettes qu’il avait annoncé leur inéluctable arrivée au monde. François Hollande est, depuis, devenu un homme discret, respectueux du repos des morts.

Un jour – mais sans doute déjà maintenant – ces morts soulèveront leurs pierres tombales. Debout les morts ! Et ils marcheront, squelettes pathétiques et vengeurs, vers l’Elysée. Et là ils creuseront une autre tombe. Celle de l’homme qui les a tués. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

03.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

04.

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

05.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

06.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

07.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

01.

La fascination du pire

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Terranostra
- 23/02/2013 - 09:40
@ Ishtar
Exact. Pourquoi s'en plaindrait-on ?
Le "mariage pour tous" vaut bien un enterrement de 1ère classe du droit de vote des étrangers.
Quant à la croissance, c'est comme le monstre du Loch- Ness, une supercherie hollandaise.
antiflambyste18
- 23/02/2013 - 08:43
Pas étonnant, il est mort de son vivant!
De plus et pour confirmer le plombage de la pensée unique malodorante et malpensante, FAIPIPIOLI vient de reconnaître publiquement que la télé appartient au PS !
Au moins, on sait où on habite!
zebulon54
- 23/02/2013 - 08:05
La vie communale.
On peut déjà remarquer, dans certaines petites communes ou dans des réunions locales, les électeurs de ce fourbe.
Ils sont regroupés et discutent en petit comité.
Puis, autour de la table de réunion, ils se regroupent afin d'avoir plus chaud et de faire face, scrutant leurs interlocuteurs.
Le dialogue s'engage et ils deviennent vite arrogants car ils n'ont plus de réponse positives à apporter pour l'avenir.
La réunion terminée, rien n'a avancé à part une date pour la prochaine réunion et la création d'un groupe de travail à qui l'on a donné un os à ronger.
On a repoussé l'échéance et on se quitte sans au revoir.
Ne pouvant plus susciter l'adhésion des électeurs afin de conserver le pouvoir, le petit groupe s'éclipse en silence afin d'éviter d'avoir à affronter ne serait-ce que les regards de leurs adversaires et aussi ceux de leurs anciens fervents partisans.
La sortie de la salle de réunion donne sur le cimetière, mais il n'est pas encore l'heure de se recueillir car le petit groupe n'est plus dans l'opposition.