En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

03.

Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"

04.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

05.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

06.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

07.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 4 min 25 sec
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 1 heure 29 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 2 heures 6 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 3 heures 3 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 3 heures 58 min
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 4 heures 33 min
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 5 heures 19 min
décryptage > Europe
Capital politique en jachère

2020, l'année où l'Union européenne conserva l'approbation d'une majorité d'Européens contre vents et marées... sans rien savoir en faire

il y a 5 heures 44 min
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 18 heures 38 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 39 min 36 sec
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 1 heure 55 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 2 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 3 heures 6 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 3 heures 40 min
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 4 heures 22 min
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

il y a 5 heures 47 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 19 heures 10 min
La morale, c'est maintenant !

Valse des collaboratrices : le très étrange management d'André Vallini, l'ex-futur monsieur justice du PS

Publié le 04 juillet 2013
Le président du Conseil général de l'Isère et sénateur PS a enchaîné plus de 90 contrats de travail pour des collaborateurs en 10 ans. Quand on regarde les nouveaux éléments fournis par le Conseil général sur l'historique de ces contrats, quelque chose saute aux yeux concernant les femmes...
Matthieu Creux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Creux est blogueur politique sur Le Mal Pensant.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président du Conseil général de l'Isère et sénateur PS a enchaîné plus de 90 contrats de travail pour des collaborateurs en 10 ans. Quand on regarde les nouveaux éléments fournis par le Conseil général sur l'historique de ces contrats, quelque chose saute aux yeux concernant les femmes...

Au début de l’année 2012, Brigitte Volmat, une militante socialiste de 56 ans et ex-amie et attachée parlementaire d’André Vallini, alors député, avait attaqué son ancien patron pour « licenciement abusif, harcèlement moral et discrimination à l’âge », accusant entre les lignes le parlementaire de l’avoir progressivement mise de côté entre 1997 et 2000 pour la remplacer par une femme plus jeune… Un accord financier sera finalement trouvé entre les deux parties après une conciliation menée par le Conseil des Prud’hommes qui l'a contrainte à négocier et obligée à verser des indemnités en réparation du préjudice subi par l’ancienne salariée. L’ex-assistante demandait au minimum 100 000 euros d’indemnités.  

En février, on apprenait par voie de presse que l’ex-futur ministre de la Justice de François Hollande faisait l’objet d’une nouvelle plainte déposée par l’ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats de Grenoble, Maître Bernard Gallizia pour le compte de Roger Jourdan, un habitant de l'Isère qui reproche au sénateur socialiste d’avoir voulu accorder, de façon illégale, un poste au sein du Conseil Général à ses assistants parlementaires.

Cette procédure était une suite logique et politique de la première affaire : Madame Volmat avait en effet expliqué que sa charge de travail en tant qu'attachée parlementaire avait été récupérée par une certaine Virginie Dechenaud, ancienne Miss Rhône-Alpes et Première Dauphine au concours Miss France en 2010, aujourd’hui collaboratrice d’André Vallini dans le cadre d'un contrat avec le Conseil Général d’Isère que M. Vallini préside par ailleurs.

Or, si parmi les missions de Virginie Dechenaud figure celle d’assister le travail parlementaire de l’ancien député, aujourd’hui sénateur, il s’agit d’après le plaignant, d’un fait connu sous le nom de « concussion », un chef d'accusation couvrant des délits de détournements de fonds publics fortement sanctionnés par le Code Pénal. Les attachés parlementaires doivent être rémunérés avec les indemnités prévues à cet effet par l'Assemblée nationale ou le Sénat et non par des collectivités locales. 

Virginie Dechenaud pour sa part affirme qu'elle "a été engagée au Conseil général de l'Isère en avril 2011 par la Direction de l’évènementiel et des relations extérieures comme attachée de presse et qu'elle n'a donc jamais été assistante parlementaire d'André Vallini". 

Au-delà de cette plainte, le site Médiapart avait révélé une surprenante « valse des collaborateurs » au cabinet de M. Vallini, évaluant à une centaine le nombre de contrats signés successivement. 

En consultant l'historique des contrats de collaborateurs d'André Vallini, quelque chose saute aux yeux

Lorsqu'on consulte la liste et l’historique des contrats de collaborateurs [qu'Atlantico s'est procurés] gravitant depuis 10 ans autour du Sénateur socialiste et Président du Conseil général de l’Isère, quelque chose saute aux yeux et permet de préciser cette « valse » : les femmes sont nettement plus concernées que les hommes.

En effet, d’après les chiffres communiqués par le Conseil Général, en 10 ans, on dénombre pas moins de 91 contrats, 86 collaborateurs dont 38 femmes. Le nombre de collaborateurs étant limité à 10, cela signifie qu’en moyenne 9 collaborateurs sur 10 ont changé chaque année ! Mais surtout, on constate que dans le cabinet de M. Vallini, les hommes restent 995 jours en poste en moyenne (presque 3 ans) tandis que les femmes s’en vont en moyenne au bout de 285 jours (moins de 10 mois). Plus de 60 % des femmes n’ont d'ailleurs pas travaillé 6 mois avec M. Vallini.

D’ici quelques semaines, Bernard Gallizia saisira probablement le tribunal administratif pour faire contrôler le bon usage de ces contrats et l’intérêt général de la mission des collaborateurs de M. Vallini. Ces nouveaux éléments seront également discutés.

Mais de toutes les façons, si André Vallini aspire toujours à devenir le prochain Garde des Sceaux, qu’il se rassure ! Madame Taubira avait été condamnée en 2004 par le Conseil des prud’hommes pour licenciement abusif et rupture abusive de contrat à verser 5 300 euros à l’une de ses anciennes employées. Elle est aujourd’hui ministre de la Justice et 3ème dans l’ordre protocolaire dans le gouvernement normal de François Hollande.


Droit de suite de Monsieur André Vallini :

La plainte pour « concussion » relatée dans l’article intitulé « Valse des collaboratrices : le très étrange management d’André Vallini, l’ex-futur Monsieur justice du PS » a été classée sans suite pour absence d’infraction, par le Procureur de la République de Grenoble, le 1er juin 2012. Par la suite, la demande faite par le plaignant auprès du Tribunal administratif de Grenoble, aux fins d’être autorisé à déposer plainte avec constitution de partie civile, au nom du département de l’Isère, à l’encontre de Monsieur André Vallini, a été rejetée, le 10 août 2012, aux motifs que l’action qu’il envisageait d’engager devant la juridiction pénale afin que le département de l’Isère obtienne réparation d’un prétendu délit pénal n’avait aucune chance d’aboutir et qu’elle ne présentait donc aucun intérêt pour cette collectivité. Le Conseil d’Etat a rejeté le recours formé à l’encontre de cette décision par arrêt en date du 26 avril 2013. Le classement sans suite opposé à la plainte pour « concussion » dont vous faites état est donc aujourd’hui définitif. 


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ludo1963
- 20/07/2012 - 00:03
Nos régions sont bien tenues
Pas de Calais, bouches du Rhône , Hérault en fait si la presse n etait pas de gauche on se rendrait sans doute compte que TOUTES les régions, mairies et maintenant la tête de l'état sont gérées par des rigolos. La bulle ps va bientôt exploser
Democrator
- 20/07/2012 - 00:03
Que des médisances...
André est simplement beau, intelligent et évidemment de plus en plus riche...
Mais plus encore ses soutiens... Regardez donc la photo du soutien n haut à droite :
http://voreppe.avenir.free.fr/index.php/2008/02/20/25-soutien-d-andre-vallini
Franchement ce serait malhonnête pour vous les filles de dire que vous ne rêvez pas de tels mâles...
Allez, dîtes le !

Atlante13
- 19/07/2012 - 17:50
Morale socialiste
Moi-je Président mettrai la morale au coeur de l'action socialiste.
Il a oublié de nous dire qu'il avait commencé depuis plus de 10 ans.