En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 6 min 40 sec
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 1 heure 26 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 1 heure 50 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 2 heures 27 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 3 heures 20 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 3 heures 50 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 4 heures 35 min
décryptage > Politique
Occupation de temps de cerveau disponible

La démocratie, malade du syndrome Darmanin ?

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 5 heures 59 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 18 heures 54 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 41 min 57 sec
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 1 heure 41 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 2 heures 13 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 2 heures 51 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 4 heures 28 min
décryptage > Politique
Fractures émotionnelles

La colère et la peur dominent les émotions des Français concernant l’état du pays. Mais ceux qui les ressentent ne sont pas du tout les mêmes

il y a 4 heures 59 min
décryptage > France
Débat public

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

il y a 5 heures 21 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 18 heures 30 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 19 heures 21 min
© Valery HACHE / AFP
© Valery HACHE / AFP
Missive

Lettre ouverte : "Pour une dissolution de l'organisation "musulmans de France" (Ex-UOIF)"

Publié le 16 novembre 2020
Élus, intellectuels ou membres de la société civile, ces 22 personnalités qui veulent préserver notre démocratie de la menace islamiste ont cosigné une lettre ouverte adressée au Président de la République Emmanuel Macron, au Premier ministre Jean Castex et au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin auxquels ils demandent la dissolution de la fédération « Musulmans de France » (ex-UOIF), proche de l’organisation islamiste des Frères Musulmans. Pour de nombreux spécialistes, cette confrérie fait en effet figure de matrice idéologique du djihadisme. Nous diffusons cette lettre ouverte en association avec le site d’informations GlobalGeoNews.
Razika Adnani
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Razika Adnani, membre du Conseil d'orientation de la Fondation de l'Islam de France, écrivaine, philosophe et islamoloque débute sa carrière en tant que professeur de philosophie. Elle publie en 2001 et 2003 deux précis de philosophie, El Kafi fi el...
Voir la bio
Julien Aubert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Aubert est député LR dans la 5e circonscription de Vaucluse. Il est secrétaire général de l'Association des députés gaullistes de l'Assemblée nationale.
Voir la bio
Guillaume Bigot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Bigot est membre des Orwéliens, essayiste, et est aussi le Directeur Général d'une grande école de commerce. Il est également chroniqueur sur C-News. Son huitième ouvrage,  La Populophobie, sort le 15 septembre 2020 aux éditions Plon.
Voir la bio
Jacqueline Eustache-Brinio
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
 Jacqueline Eustache-Brinio est actuellement sénatrice du Val-d'Oise.
Voir la bio
Mohamed Louizi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mohamed Louizi est un ancien membre du mouvement marocain Attawihid wal'Islah, du PJD et de l'UOIF, ex-président des Étudiants musulmans de France (Lille) Il est ingénieur. Il anime depuis 2007 le blog "Écrire sans censures !".
Voir la bio
Céline Pina
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Née en 1970, diplômée de sciences politiques, Céline Pina a été adjointe au maire de Jouy-le-Moutier dans le Val d'Oise jusqu'en 2012 et conseillère régionale Ile-de France jusqu'en décembre 2015, suppléante du député de la Xème...
Voir la bio
Bruno Retailleau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Retailleau est sénateur (élu en Vendée), président du groupe Les Républicains au Sénat et président du mouvement Force Républicaine, fondé en 2002 par François Fillon.
Voir la bio
Alexandre Del Valle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est chercheur...
Voir la bio
Sébastien Laye
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sébastien Laye est Président du Parti Quatre Piliers.  Sébastien Laye est entrepreneur immobilier, chercheur associé en économie à l'Institut Thomas More.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Élus, intellectuels ou membres de la société civile, ces 22 personnalités qui veulent préserver notre démocratie de la menace islamiste ont cosigné une lettre ouverte adressée au Président de la République Emmanuel Macron, au Premier ministre Jean Castex et au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin auxquels ils demandent la dissolution de la fédération « Musulmans de France » (ex-UOIF), proche de l’organisation islamiste des Frères Musulmans. Pour de nombreux spécialistes, cette confrérie fait en effet figure de matrice idéologique du djihadisme. Nous diffusons cette lettre ouverte en association avec le site d’informations GlobalGeoNews.

Pour une dissolution de l’organisation

« Musulmans de France » (ex-UOIF)

Combattre l’hydre islamiste exige de frapper sa matrice idéologique au cœur.

 

Monsieur Emmanuel Macron, président de la République,

Monsieur Jean Castex, Premier ministre,

Monsieur Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur,

 

Le gouvernement veut lutter contre l’islamisme, qui vient encore de tuer dans notre pays. Lutter contre l’islamisme, c’est combattre les réseaux terroristes. Mais c’est aussi combattre l’idéologie qui les alimente. On sait que cette idéologie comporte deux variantes : le salafisme, et la mouvance des Frères musulmans.

Le salafisme est aujourd’hui bien connu et identifié. Son influence est repérée, notamment sur internet. Qu’en est-il de l’autre courant de l’idéologie islamiste ?

Les Frères musulmans, c’est d’abord une confrérie secrète fondée en Égypte, qui prône un islam politique et totalitaire, dont le but est d’imposer l’hégémonie de la loi islamique. Ennemis de l’Occident, soutiens du régime nazi, ses penseurs ont inspiré le djihadisme mondial. Elle a donné naissance à une mouvance internationale, dont la branche française est représentée par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), renommée « Musulmans de France » en 2017 par calcul politique.

Implantée en France depuis les années 1980 par des militants islamistes étrangers, cette organisation historique des Frères musulmans a réussi à s’imposer auprès des gouvernements successifs. L’UOIF a pour objectifs d’enfermer l’ensemble des musulmans français dans une identité communautaire, de les faire basculer dans un islam fondamentaliste, de s’assurer la mainmise sur la représentation des musulmans, pour devenir l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, aux niveaux national et départemental. Dans ce but, cette organisation instrumentalise la victimisation et attise la haine en diffusant la notion d’« islamophobie ».

La dissolution du CCIF, versant militant, activiste et populiste de l’islamisme en France, a été demandée. C’est indispensable. Mais il faut aussi s’attaquer à la structure historique, l’UOIF, avec ses prédicateurs, ses théologiens, et ses canaux de diffusion : les « Instituts Européens des Sciences Humaines » (IESH) de Château-Chinon et Saint-Denis, l’association « Havre de Savoir », ses écoles confessionnelles, ses mosquées, ses diverses associations. Toutes ces structures, parfaitement connues et identifiées par les services de l’État, sont directement affiliées à l’UOIF.

Le principal théologien des Frères musulmans, Youssef Al-Qaradawi, membre du comité scientifique de l’IESH de Château-Chinon, est la référence spirituelle des deux IESH et de l’UOIF. Interdit d'entrée en France depuis 2012, longtemps recherché par Interpol, il a justifié les attentats-suicides. Antisémite fanatique, partisan de la peine de mort pour les homosexuels, il appelle à la conquête de l’Europe par la prédication et l’idéologie.

Dans l’état actuel du droit, l’imprégnation idéologique des auteurs d’actes terroristes n’est pas directement reconnue dans le Code Pénal. Il y a urgence à adapter notre arsenal juridique à la réalité. Mais des actes immédiats sont possibles.

Est-il admissible que les ennemis de la République soient représentés dans une instance comme le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), chargé, avec l’Association Musulmane pour l’Islam de France (AMIF), d’organiser la formation des futurs imams ?

Est-il acceptable que des organisations islamistes en France, affiliées à l’UOIF, reçoivent des financements d’États étrangers, comme le Qatar qui appelle, notamment, au boycott des produits français ?

Est-il normal que ces structures puissent se déclarer « d’intérêt général », et ainsi se financer au détriment de l’argent des contribuables français ? Priver les associations antirépublicaines de ces avantages fiscaux, exiger des contrôles par l’administration fiscale, constituerait un pas significatif dans la lutte concrète contre l’islamisme.

La France, pays des Lumières et patrie de Voltaire, est la cible première des Frères musulmans, qu’il s’agisse du président turc R.T. Erdogan, ou du secrétaire général qatari de l’Union Internationale des Savants Musulmans (UISM), Ali Al-Qaradaghi, qui prétend que l’assassinat de Samuel Paty « est une manipulation des services de renseignement français ». Ce dirigeant a participé à la « Rencontre Annuelle des Musulmans de France » organisée au Bourget par l’UOIF, en 2015. Plusieurs responsables de l’UOIF, comme Ahmed Jaballah et Larbi Becheri, doyens des deux IESH qui forment des imams (!), sont membres de cette instance internationale islamiste qu’est l’UISM.

Nos grands-parents ont su juguler l’idéologie nazie. Il est de notre devoir de combattre de façon implacable l’idéologie islamiste qui arme ceux qui commettent sans relâche des attentats sanglants sur notre sol.

La France traverse un moment historique. Il s’agit désormais de préserver la paix civile. Les Français attendent des pouvoirs publics qu’ils neutralisent les idéologues et les militants islamistes qui la menacent.

Il faut empêcher de nuire l’organisation historique des Frères musulmans en France.

 

Monsieur le président de la République, Monsieur le Premier ministre, Monsieur le ministre de l’Intérieur, nous vous demandons de dissoudre la fédération « Musulmans de France », ex-UOIF !

 

SIGNATAIRES :

 

1.    Razika ADNANI, philosophe et islamologue

2.    Julien AUBERT, député du Vaucluse

3.    Guillaume BIGOT, politologue

4.    Bertrand SOUBELET, Général de corps d'armée (2S), vice-président d'Objectif-France

5.    Ghislain de CASTELBAJAC, expert en relations internationales, spécialiste du Moyen-Orient

6.    Jacqueline EUSTACHE-BRINIO, sénatrice du Val-d’Oise (LR)

7.    Louis de BROISSIA, membre honoraire du Parlement, ancien ambassadeur

8.    Mohamed LOUIZI, essayiste et ingénieur

9.    Jean–Michel NOGUEROLES, docteur en droit, avocat international

10.    Céline PINA, éditorialiste et essayiste – Mouvement Viv(r)e la République

11.    Bruno RETAILLEAU, sénateur de Vendée – président du groupe LR au Sénat

12.    Alexandre DEL VALLE, géopolitologue, essayiste et docteur en Histoire contemporaine

13.    Zineb EL RHAZOUI, Marianne Jacques France, Prix Simone Veil

14.    Anne FORNIER, volcanologue, présidente de Volcano Active Foundation

15.    Roland LOMBARDI, docteur en Histoire contemporaine, géopolitologue

16.    Guylain CHEVRIER, docteur en Histoire, ancien membre de la commission Laïcité du Haut Conseil à l’Intégration

17.    Georges KUZMANOVIC, président de République Souveraine

18.    Edward AMIACH : Président de l’UPJF

19.    Manel MSALMI, Advisor on MENA  - Meps EU 

20.    Fatiha BOYER, Présidente de l’association Ni Putes ni Soumises du 76

21.    Valérie BOYER, sénatrice des Bouches du Rhône (LR)

22.    Sébastien LAYE, Président du Parti Quatre Piliers

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 16/11/2020 - 20:27
La religion musulmane doit disparaitre de Francex
« La colonisation est un crime contre l'humanité. »
La formulation-choc vient de l'ex-ministre de l'Économie, Emmanuel Macron. lors d'un voyage en Algérie.

Et le dément qui siège aujourd'hui à l'Elysée a osé ajouter :
«C'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes. »

Macron pire que Daladier !...
et c'est ce simple d'esprit qui prétend diriger la France !...

Mais qui a mis ce connard au pouvoir, hein !...
spiritucorsu
- 16/11/2020 - 18:26
Ne pas se leurrer!
Cela fait du bien de savoir qu'ils existent encore des personnes lucides et courageuses dans un pays où l'esprit de Munich de la soumission et de la collaboration souffle sur ses dirigeants.Une poignée de braves dans ce cimetière du renoncement et de l'autoflagellation qu'est devenu la France en cette période d'un règne calamiteux et peu glorieux.Celui qui nous raconte des fables pour enfants,tout en essayant de revêtir les oripeaux des gloires du passé,ce nain qui aimerait tant qu'on le prenne pour un géant,a trop besoin des voix d'une certaine secte pour faire autre chose que semblant dans ce combat qu'il faut mener contre un islamisme mortifère.Les collabos de toutes ces dernières années et nouveaux résistants de la dernière heure n'en sont que plus suspects et certainement pas des alliés sûrs.
lasenorita
- 16/11/2020 - 17:25
''Ils'' répandent l'islamisme dans notre pays!
L'Organisation des Musulmans de France,l'ex-U0IF,répand l'islamisme dans notre pays ainsi que le Qatar,etc..mais nos gouvernants s'en moquent pas mal.. pour eux, l'important est d'être élus et réélus: la sécurité des Français et les attentats islamistes leur sont indifférents.. ce sont les mêmes personnages qui ''aidaient'' les fellouzes à torturer et à tuer nos soldats ainsi que des ''martyrs'' non-musulmans ''innocents'' ...ces gauchos-collabos font, maintenant, des courbettes aux musulmans, leur lèchent les babouches, ils déposent une gerbe de fleurs au monument dressé par le F.L.N., à Alger, pour les ''terroristes'' tués par l'armée française...mais se taisent sur les 150.000 harkis ''désarmés'', massacrés par le F.L.N, ainsi que les milliers de non-musulmans ''innocents'' qui ont été enlevés et torturés par le F.L.N... ce F.L.N. qui a ''nationalisé'' les biens des non-musulmans et qui achète, en France, des propriétés avec de ''l'argent sale''!..